toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un parlementaire koweïtien : « Les femmes devraient rester chez elles ; à cause d’elles les rues sont bondées »…


Un parlementaire koweïtien : « Les femmes devraient rester chez elles ; à cause d’elles les rues sont bondées »…

Dans un talk-show télévisé, le député koweïtien Hamdan Al-Azemi affirme que les femmes ne devraient pas quitter la maison. Leur proposer un salaire pour les encourager à rester chez elles permettrait à l’Etat de faire des économies. « Les femmes sont la raison pour laquelle les rues sont tellement bondées », dit-il dans l’émission, diffusée sur la chaîne de télévision koweïtienne Al-Adala, le 25 mai 2015. 

Extraits :

Journaliste : Que suggérez-vous exactement ? Que les femmes restent au foyer et ne sortent jamais ?

Loading...

Hamdan Al-Azemi : Écoutez, je suis très clair sur ce sujet. Une femme ne doit se trouver nulle part sauf chez elle. Certains frères me demandent comment je peux dire une chose pareille. C’est ma conviction. En revanche, les femmes sont les ennemies des femmes. Avec tout le respect que je vous dois, nous avons essayé… Aux élections (les femmes n’ont pas voté pour les candidates). Nous avons même pu le constater parmi les membres du parlement. J’ai proposé de payer un salaire aux femmes qui restent à la maison. L’Etat économiserait de l’argent. Mais ils ont dit : comment peut-on payer une femme pour qu’elle reste assise à la maison ? J’ai évoqué le Japon comme exemple. Ils offrent aux femmes le choix entre travailler et rester à la maison. Après toutes ces années, regardez le Japon et regardez-nous. Ils ont donné le choix aux femmes : si elles restent à la maison, elles reçoivent un salaire, et si elles vont travailler, elles reçoivent, eh bien oui, un salaire plus important.

Panéliste : Si une femme reste à la maison, elle devient une servante. Et les hommes auront deux servantes au lieu d’une.

Hamdan Al-Azemi : Eh bien, le salaire d’une servante atteint les 1 200 dinars. Pourquoi cela ? Pour quelle raison ?

Panéliste : Les épouses ?

Hamdan Al-Azemi : Les femmes sont la raison pour laquelle les rues sont si bondées. Franchement.

Panéliste : Vous devriez faire passer une loi qui interdirait aux femmes de quitter leurs foyers purement et simplement, ainsi, il leur sera même interdit d’aller à  l’hôpital. Elles mourront.

Learn Hebrew online

Hamdan Al-Azemi : Non, non.

Panéliste : C’est ce que cela signifie…

Hamdan Al-Azemi : Non, je n’irai pas jusque là. Même la charia… Que faites-vous des droits de l’Homme ?

Loading...

Panéliste : Eh bien, c’est mon opinion.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Un parlementaire koweïtien : « Les femmes devraient rester chez elles ; à cause d’elles les rues sont bondées »…

    1. PAUL

      mesdames , mes sœurs , c’est vrai que sur le périph le matin ….. dès fois , l’a pas tout à fait tort totor !!!!
      je blague mesdames ; ce soir , c’est mon tour d’éplucher les patates pour faire les frites des enfants ; et sans vous , les chemises que je repasse ont vraiment un drôle d’air , disons ….. ridées de plis
      sans rancune les filles

    2. Sept

      Monsieur les parlementaires Koweïtiens  » Les Femmes  » sont comme ce joli bouquet de fleur sur la photo , mais dans la rue , elles redonnent un équilibre dans la vie , le monde d’aujourd’hui ne peut plus se permettre de ce retrancher derrière une » Façade  » où un  » homme  » , le monde change , la sagesse est de rigueur et vouloir être un  » Dieu  » serait une grave erreur de pouvoir et de jugement ….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *