toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un leader politique tunisien, Slim Riahi, donne raison à Israël : la flottille était une manipulation


Un leader politique tunisien, Slim Riahi, donne raison à Israël : la flottille était une  manipulation

 

Le Président d’un parti politique tunisien, Slim Riahi, a émis sa position par rapport à la « flottille de la liberté 3 » à laquelle a participé l’ancien président tunisien Moncef Marzouki accompagné d’un groupe d’activistes dans le but annoncé de briser le blocus naval légal contre le Hamas à Gaza( voir notre article). Il a critiqué la participation de l’ex président  à la flottille et les campagnes de soutien qui ont suivi.

 

Le chef du l’Union Patriote Libre ( UPL) a accusé l’ancien Président tunisien de vouloir se faire remarquer dans cette « flottille de la manipulation ».

 

Slim Riahi,  »le Berlusconi de Tunisie », est un homme d’affaires tuniso-britannique de 41 ans, et surtout un patron du plus grand club de foot, très populaire en Tunisie ( Club africain, une équipe phare de Tunis). M.Riahi détient aussi des parts dans le secteur des médias tunisiens comme le groupe de presse Dar Assaba.

Ce leader de parti et dirigeant sportif a par ailleurs précisé que les supporter de Marzouki ont fait exprès de propager des rumeurs sur le kidnapping du navire par Israël pour attirer l’attention sur Marzouki après que ce dernier soit sorti du cercle public et perdu de sa valeur sur la scène politique surtout après son échec aux dernières élections présidentielles.

M. Riahi a ajouté que Marzouki est connu pour son populisme exagéré et il exploite les affaires sociales et humaines pour son propre intérêt tout comme tant d’autres politiciens pour susciter l’intérêt du peuple.

Le président de l’UPL s’est demandé d’une autre part pourquoi Marzouki n’a déclaré aucune position ferme ni agi à l’égard de la dernière attaque terroriste meurtrière à Sousse ?

L’auteur de l’attentat qui a fait trente-neuf morts parmi touristes occidentaux soutenait lui aussi le Hamas et rêvait de mourir à Jérusalem.

 

Le chef du l’Union Patriote Libre ( UPL) estime que Marzouki devrait assumer sa responsabilité politique puisque il n’a pas exercé ses prérogatives convenablement, au sujet du terrorisme, lorsqu’il était à la tête de exécutif.
Slim Riahi a ajouté que la Tunisie doit être réaliste pour relever les défis  loin de ce qu’il a qualifié de populisme et des aventures qui ne sont pas dignes de la classe politique.
La position de Slim Riahi dénonçant l’instrumentalisation de « la cause palestinienne »  est très courageuse car très rare en Tunisie.

 

D’ailleurs le ministre de la Défense, Moshé Yaalon a assuré « n’avoir pas trouvé trace d’aide humanitaire dans l’embarcation interceptée lundi matin au large des côtes israéliennes. »  « Ces flottilles font partie des campagnes hypocrites visant à nier l’existence de l’État d’Israël », a ajouté M. Yaalon.

Ce qui a été confirmé aujourd’hui par les organisateurs de la « flottille » eux-mêmes : ils ont donné une photo de cette « aide » : un panneau solaire et un brumisateur….

 

 

Retour folklorique de Marzouki en Tunisie, le 1 juillet 2015, après son expulsion d’Israël  

marzouki

Une comédie de mauvais goût.

Comme déjà annoncé, l’ancien président, Moncef Marzouki, est arrivé mercredi soir 1er juillet 2015, à l’aéroport Tunis Carthage, brandissant le drapeau palestinien et une clé, symbole du soi-disant droit au retour des « réfugiés palestiniens ».

 

Plusieurs de ses sympathisants étaient présents afin de l’accueillir comme un héros au milieu d’une présence médiatique, notamment Al-Jazeera.  L’accueil factice que ses troupes lui ont préparé hier ne trompe personne. Pire, il rappelle des moments d’illusion lorsque cette indigne personne se fit porter en triomphe à son retour d’un exil doré en France et dopé aux pétrodollars.

 

La Tunisie stupéfaite a découvert aussi que son ancien président provisoire portait la nationalité française tout en le cachant au petit peuple qu’il manipule. D’ailleurs, cette nationalité cachée explique la mansuétude de l’ambassade de France à Tel-Aviv qui l’a logé durant la nuit du 30 juin 2015 suite à son arrestation par  la Marine israélienne.

 

Au fond, cet homme qui se fait passer pour un défenseur des droits de l’homme a reçu deux claques : la première bien sonore aux frontières israéliennes (voir notre article)  la flottille transportant l’ancien président, ainsi que d’autres personnalités politiques de second rang et se dirigeant vers Gaza, ayant été interceptée par la Marine israélienne conformément au droit international (voir notre article) .

 

La seconde au goût amer de camouflet à son retour en Tunisie, lorsque  une grande partie de ses compatriotes  ont découvert que ce guignol  est un citoyen français se prenant pour un leader tunisien.

Cette promenade en mer a dévoilé davantage encore le cynisme de celui que personne n’a jamais élu, qui fut une marionnette consentante des islamistes tunisiens d’Ennahdha.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un leader politique tunisien, Slim Riahi, donne raison à Israël : la flottille était une manipulation

    1. michel boissonneault

      rare sont les politiciens courageux qui osent affronter les islamo-gauchistes pour contredire les médias en général qui s’attaque toujours a Israel…..
      la flottille a uniquement pour but d’attaquer la communauté juive POINT

    2. kravi קרבי

      les organisateurs de la « flottille » eux-mêmes ont donné une photo de cette « aide » : un panneau solaire et un brumisateur….

      Mais c’est drôlement utile, un brumisateur. Les sionistes n’ont pas de cœur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    3 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap