toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tunisie: Les forces de sécurités ont découvert 40 mosquées transformées en cache d’armes


Tunisie: Les forces de sécurités ont découvert 40 mosquées transformées en cache d’armes

Le secrétaire général du syndicat des cadres et agents des mosquées, Fadhel Achour a indiqué  ce mercredi 1er juillet 2015 que les opérations de perquisitions menées par les forces de sécurités dans les différentes régions du pays ont permis de découvrir des armes dans 40 mosquées.

Fadhel Achour a indiqué lors de l’émission « Midi Show » sur radio Mosaïque que 190 mosquées ont été bâties depuis la révolution dont 90 ont contacté les autorités pour régulariser leurs situations. Les chargés des 100 mosquées restantes, dont 80 qui diffusent des discours takfiriste incitant à la violence, refusent toujours de se soumettre à l’autorité de l’Etat.

Fadhel Achour a affirmé également que la situation aurait pu être plus difficile sans l’intervention du ministère de l’intérieur qui a favorisé la récupération de certaines mosquées. Il a ajouté que gouvernement de Mehdi Jomaâ avait promis de mettre fin à ce problème en 90 jours mais il n’a pas tenu ses promesses.

Il a ajouté que pendant le mandat de Noureddine Khadmi, plusieurs prédicateurs et imams ont été nommés dans plusieurs mosquées et que plusieurs de ces individus font partie de la mouvance salafiste et certains d’entre eux ne reconnaissent même pas l’école malékite.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Tunisie: Les forces de sécurités ont découvert 40 mosquées transformées en cache d’armes

    1. Debout

      @laurence
      En France, on ferait bien de perquisitionner aussi dans les mosquées douteuses, les fermer ensuite, avec expulsion immédiate des imams radicaux, et déchéance de tous les droits aux autres francisés ou français d’origine…..
      Tous les lieux de réunions « culturelles », les écoles coraniques douteuses devraient être immédiatement fermées, leurs responsables interrogés et au besoin avec le même sort que les imams.
      Puisqu’on nous a déclaré la guerre, à situation exceptionnelle, lois exceptionnelles.

      Les musulmans se sentant « stigmatisés » devraient balayer devant leur portes.

      Quant à la demande de 2000 mosquées de plus, gel de toute construction jusqu’ à nouvel ordre !

      Des dangers mortels sont devant nous et ON SE FOUT DE NOUS !

    2. Alauda

      Notes :
      Les takfiri sont des extrémistes islamistes adeptes d’une idéologie violente.
      Takfir wal Hijra (Anathème et exil), groupe sectaire fondé en 1971.

      Chérif Kouachi, l’un des auteurs de la fusillade au siège de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, se réclamait du Takfir wal Hijra lorsqu’il préparait l’évasion de l’un des responsables de l’attentat de 1995 dans le RER C
      (Wikipédia)

    3. jcriendutou

      Les mosquées étant des casernes (d’après Erdogan), logique que l’on y trouve des armes.

      Y aura

    4. jcriendutou

      Les mosquées étant des casernes (d’après Erdogan), logique que l’on y trouve des armes.

      Y aura t-il des perquisitions dans les mosquées de France. Ah, j’apprends que non. Pas de stigmatisation.

    5. Marianne

      Normal, environ 2 millions d’armes de guerre dans les bastions des islamistes de France !!

      Même l’ensemble des armées de l’Europe ne suffiraient pas !!

    6. Claudio

      Bravo, aux ministres concernés, bravo aux responsables des services de police et aux magistrats tunisiens pour la détermination dont ils font preuve pour éradiquer les réseaux des bases terroristes islamistes qui sévissent sur leur territoire.

      En France, l’entrée de forces de police dans une mosquée ne peut s’envisager que dans un seul cas : l’imam de la mosquée poste une vidéo sur YT dans laquelle il brandit son AK 47, en compagnie de cent fidèles armés jusqu’aux dents, mais seulement s’ils menacent de lancer une attaque contre l’Élysée.

      Et encore, les  » faut-pas-stigmatiser  » sont capables de nous expliquer que l’info doit être vérifiée, ou qu’il pourrait ne s’agir que d’une simple plaisanterie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap