toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme : Un ex-terroriste comdamné à mort en Algérie s’installe en France


Terrorisme : Un ex-terroriste comdamné à mort en Algérie s’installe en France

Merouane Benahmed est un ex-membre du groupe terroriste islamique armé (GIA), comdamné à mort en Algérie, vit depuis quelques jours à trois kilomètres de la frontière administrative qui sépare le département français la Mayenne du Maine-et-Loire en toute tranquillité.

Cet homme de 41 ans a participé à de nombreux attentats sanglants en Algérie pour l’instauration d’un Etat islamique. Condamné en 2006 en France à 10 ans de réclusion pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, il se voit interdire définitivement de vivre en France. Mais dans le même temps, son pays natal, l’Algérie, le condamne par contumace à la peine capitale.

A sa sortie de prison en 2011, l’ex-djihadiste ne peut être expulsé de France vers l’Algérie puisqu’il y est condamné à mort. Aussi, le ministère de l’Intérieur l’assigne à résidence et lui somme de trouver un pays d’accueil. D’abord hébergé dans le département du Gers, il est ensuite transféré dans le Maine-et-Loire à Beaupréau puis depuis quelques jours à Segré, à 3 kilomètres de la Mayenne. L’homme, logé et nourri par l’État français, vit avec son épouse et ses trois jeunes enfants. Il doit pointer plusieurs fois par jour à la gendarmerie.

  Théoriquement libre, il est toutefois interdit de mouvement et de travail. Une situation inextricable qui commence à inquiéter la municipalité et la population française. Averti au dernier moment de l’arrivée de cet administré gênant, le maire de Ségré prévient dans les colonnes du Courrier de l’Ouest qu’il « ne va pas cesser de se mobiliser tant que cette situation ne sera pas réglée. » Neuf individus se trouvent aujourd’hui en France dans une situation similaire.

Image à la Une : Reflexiondz / Photo: (D.R)

SOURCE

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Terrorisme : Un ex-terroriste comdamné à mort en Algérie s’installe en France

    1. Marianne

      Bientôt des millions d’algériens venus des prisons et des hôpitaux psychiatriques en France !

      Si les services algériens voulaient vraiment en finir avec ce complice inavouable, ce serait fait !

    2. Laurence

      Et les Chrétiens d’Orient n’ont pas droit à des visas alors qu’ils sont en train de se faire massacrés

      FRANCE DE M….TU PREFERES UN ASSASSIN A DES PERSONNES EN DANGER DE MORT !

    3. capucine

      il doit avoir un permis de séjour pour pouvoir vivre en France ? sinon qu’il retourne dans son bled !! ..nous n’avons pas besoin d’un ancien terroriste qui risquerait de faire d’autres attentats sur notre territoire !!!
      il a culot monstre cet algérien … la France n’est pas l’algérie !!

    4. Slam

      « Merouane Benahmed est un ex-membre du groupe terroriste islamique armé (GIA), comdamné à mort en Algérie… A sa sortie de prison en 2011, l’ex-djihadiste ne peut être expulsé de France vers l’Algérie puisqu’il y est condamné à mort. »
      Mais qu’est qu’on en a à faire ?
      Tant mieux pour lui, tant mieux pour les autres.
      Qui paie son hébergement ? Sa nourriture, tout le reste ? Le contribuable de France ? Celui là même que cette pourriture égorgera dès qu’il y pensera ? Sans compter la mobilisation policière pour le surveiller, voire le protéger.
      Encore une fois la législation française montre ses limites. C’est une aberration, une abomination.
      Et pendant que cet assassin est lâché dans la nature, qu’il se promène libre au milieu des enfants, la France laisse crever les chrétiens d’orient comme elle a laissé crever les chrétiens du Liban, comme elle a laissé crever ses juifs français en les donnant aux allemands et comme elle les sacrifiera en les offrant à l’islam.
      Qui mettra un terme à toute cette mascarade ? Qui aura le courage de débarrasser la France de ses parasites, à commencer par les suceurs politiciens, bien sûr et tous ceux qui mènent le pays à la ruine. Une révolution ? Une sursaut patriotique ?

    5. Jacques

      Sympathique petit bourg, Segré… de tels sinistres personnages n’ont rien à y faire, surtout en liberté, nourris et logés aux frais du contribuable.

      Dehors, d’une façon ou d’une autre !
      Soit on réhabilite le bagne, soit on le renvoie d’ou il vient. Après tout, si les Algériens le zigouillent, il ira direct au paradis islamique, non ?

    6. Marianne

      Laurence, que des chrétiens se fassent décapiter en France ou en Syrie et en Irak, qu’est-ce que ça change ?

    7. Marianne

      merouane benahmed est nourrit, logé dans un logement de 6 pièces, il bénéficie d’une protection rapprochée, c’est à dire, au minimum 6 hommes (3×8) en continuité, sans parler du reste, il coûte au minimum 40’000 euros par mois à la France et aux contribuables !

    8. Laurence

      Je suis d’accord avec vous , ça ne change rien
      Mais en Syrie , en Irak , etc..il y en a beaucoup plus qu’en France , pour le moment

    9. Slam

      @capucine
      L’Algérie veut-elle vraiment de Merouane Benahmed ? Ellle n’a pas voulu de Mohamed Merah l’assassin des militaires et des enfants juifs. D’ailleurs cette saloperie est enterrée près de Toulouse à Cornebarrieu dans le cimetière musulman. Où ça ? Donc si l’Algérie met la main sur lui, ce sera la fête à Merouane Benahmed.

    10. Roland

      Quand les dirigeants gauchos vont t’ils arrêter l’angélisme. Il y a quelques temps en Belgique le gouvernement Fédéral encore aux mains du P.S accueillait a grand renfort de publicité humaniste deux anciens détenus de Guantanamo, innocents bien sur. Ils viennent d’êtres arrétés en flagrant délit d’attaque à main armée, ils voulaient tous deux constituer un fond afin d’envoyer des jeunes au djyad. Un terroriste reste un terroriste quand les gauchos vont t’ils réaliser ?

    11. Debout

      Je ne souhaite pas , mais il se pourrait qu’un jour, l’un de nos dirigeants pourrait être enlevé et assassiné ! Les autres commenceraient peut-être à réagir !!??…..

      Quant à ce personnage,et ceux du même genre, expulsion immédiate vers le pays de son choix !!!!…..SANS RETOUR !

      Pour nos lois, étant donné les circonstances exceptionnelles, lois nouvelles
      exceptionnelles et Décrets-lois . Actuellement, elles sont complètement inadaptées…

    12. arié

      L’Etat Français de droite et de gauche (2006, c’était sous Chirac) a laissé rentrer tous ces nazis d’algériens terroristes (du FLN jusqu’au GIA) chez lui et maintenant c’est le citoyen qui paie et trinque.
      Supprimons toutes les aides économiques à l’Algérie s’il ne reprenne pas leur criminel en donnant l’assurance écrite qu’elle ne va pas le zigouiller..
      J’ai remarqué que la majorité des terroristes maghrébins « français » sont algériens : ce sont eux qui ont fait le plus torturer et tuer les français pieds noirs, ce sont donc eux les plus violents, et ce sont eux qu’on a le plus accueillis en France. Merde de France.

    13. Slam

      Extrait de la Gazette du Petit Collabo.
      « Travaux d’Intérêt Général pour les cafards »
      Saroual et M’blablabla condamnés ainsi que Jean Maria la peine prononcée à leur insu en Première Instance et commuée en Travaux d’Intérêt Général (TIG) pour une durée indéterminée, par la Cour des Miracles à savoir, l’accueil, l’hébergement et tous les frais vestimentaires et annexes du terroriste Merouane Benahmed ainsi que sa famille. La décision de la cour a fait suite au témoignage et à la supplique de Oggy, l’acteur principal de la série et du film « Oggy et les Cafards » (références sur Wikipedia) qui a demandé à ce que « les amis ne soient pas dispersés, les cafards devant rester entre eux ». Cette décision implique notamment que les intéressés se substituent immédiatement et sine die à la République pour ce qui concerne tous les frais relatifs à la garde du terroriste dans l’espoir de son retour au bled ou l’attendent ses admirateurs les blattes ainsi qu’une corde.
      Les intéressés ont prévu de manger un gâteau à cette occasion.

    14. capucine

      l’algérie ne veut pas de son ressortissant terroriste islamiste condamné à mort , c’est la France qui se le coltine , tout comme elle se coltine aussi les soins hospitalier « 60 000 euro » de Bouteflika que Marisol Touraine n’ose pas lui réclamé !! elle a peur d’un scandale diplomatique …
      la France est dégringolé plus bas que le caniveau … c’est une honte !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap