toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Six mois de prison pour Adlene Yakoubi, l’islamiste qui avait menacé de faire exploser le TGV Lille – Paris


Six mois de prison pour Adlene Yakoubi, l’islamiste qui avait menacé de faire exploser le TGV Lille – Paris

Les faits ont eu lieu le lendemain des attentats commis dans une usine en Isère et sur une plage en Tunisie : un homme de 31 ans a menacé vouloir faire exploser le train, évacué et fouillé à Arras. Et ce n’était pas sa première provocation. Les agents SNCF ont dû fouiller le train pendant plus d’une heure, le 27 juin, mais aucune bombe n’avait été posée.

Il se présente à la barre sans avocat. Nonchalant. Sweat kaki et jogging gris trop larges pour sa petite taille. Tout de suite, Adlene Yakoubi, 31 ans, interroge par son sens de la désinvolture.

L’homme ne semble pas comprendre ce qu’il fait là. On lui reproche d’avoir menacé de faire exploser le TGV Lille – Paris, dans lequel il se trouvait, le 27 juin, à l’aide d’une bombe. De s’en être vanté devant un voyageur et d’avoir maintenu sa version, à trois reprises, face à un contrôleur alerté par la situation. […]

Le prévenu est cuisiné sur le couteau à huîtres retrouvé dans son sac, avec lequel il se baladait. « Je l’ai acheté pour le ramener chez moi, comme on achète une hache ou un ustensile de cuisine », justifie-t-il, serein. « Monsieur n’est pas un illuminé ou un provocateur qui menace à vau-l’eau, tranche le procureur Guillaume Giraud. C’est un fin provocateur qui s’amuse à terroriser. » Et qui n’en était pas à son coup d’essai. Son casier judiciaire révèle onze mentions.

La dernière en date, le 19 janvier, fait état de menaces proférées à l’encontre de militaires à la gare de Marseille Saint-Charles : « Je vais vous faire exploser comme Bachar (al-Assad) en Syrie », entre autres.

C’était peu après l’attentat de Charlie Hebdo. Adlene Yacoubi avait alors écopé de quatre mois de prison. Ses nouvelles envolées, dans le TGV, sont, elles, survenues le lendemain des attentats commis dans une usine en Isère et sur une plage en Tunisie. « Des coïncidences », assure l’homme.

Il est condamné à six mois de prison, à payer 6 300 euros de dommages et intérêts à la SNCF pour le préjudice causé par l’arrêt et le retard du train, et à une interdiction de port et transport d’armes, de quelque catégorie que ce soit, pendant trois ans.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Six mois de prison pour Adlene Yakoubi, l’islamiste qui avait menacé de faire exploser le TGV Lille – Paris

    1. Marianne

      Cette ordure ne fera pas un seul jour de taule, il est libre !!

      Comme ceux qui ont braqués les détonnateurs et les explosifs dans une caserne de l’armée française et celui qui a tenté de faire exploser les citernes de carburants à Berre l’Etang !

      « Justice » française et police compices, comme avec merah !

    2. Alauda

      On peut le voir comme ça. Médine rappeur, invité sur France 2, s’est vanté dans un clip de connaître la Juge.

    3. capucine

      après 6 mois passé en prison il mettra de nouveau ses menaces à exécution ! et pour le suivre à la trace il lui imposer de mettre un bracelet GPS … après se sera trop tard , il y a tellement de tarés en liberté en ce moment …

    4. Slam

      @marianne, je suis totalement d’accord avec vous concernant la justice qui est pourrie surtout depuis la nouvelle gare de Dessau, (voir la carte d’Europe) la police en revanche fait son boulot mais elle a des ordres pour laisser faire le plus souvent et on lui demande en priorité de mettre des PV pour rentrer de l’argent. Idem pour les gendarmes. S’ils ne sont pas d’accord ils n’ont qu’à faire la grève des PV ce sera bien plus efficace que d’aller se plaindre. Concernant la pourriture qui voulait faire sauter le TGV, un suppositoire à la glycérine plus un lavement au salpêtre et d’autres trucs et là vaut mieux s’éloigner en courant parce que quand il va péter, va pas rester grand chose. Comme disait un humoriste juif, « après j’texplique ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *