toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon John Kerry, en bon capitulard, « Israël serait plus en sécurité » après l’accord sur le nucléaire iranien


Selon John Kerry, en bon capitulard, « Israël serait plus en sécurité » après l’accord sur le nucléaire iranien

Pendant que le Guide Suprême iranien Khamenei fait crier à la foule à Téhéran « Mort aux USA ! Mort à Israël », le secrétaire d’Etat John Kerry déclare qu’Israël « sera plus en sécurité » suite à l’accord sur le programme nucléaire iranien négocié par les 5+1, lors d’une interview à PBS vendredi.

L’idée qu’un « meilleur accord » aurait pu être conclu relève du « fantasme », a expliqué le chef de la diplomatie à PBS. John Kerry oubli qu’il existait une autre option celle de ne pas signer d’accord et de continuer les pressions sur l’Iran.

Il valait mieux ne pas avoir d’accord et continuer les sanctions qu’avoir un mauvais accord qui permettra à l’Iran de se doter de l’arme nucléaire tout en relevant sa situation économique.

Mais Obama voulait un accord à n’importe quel prix ayant échoué sur tous les autres plans de politique étrangère.

Le président Barack Obama est prêt à « faire davantage pour être en mesure de répondre aux préoccupations spécifiques d’Israël » sur les détails de l’accord, a poursuivi M. Kerry, insistant sur le lien indéfectible entre Washington et Jérusalem.

Il a toutefois insisté sur le fait que les détracteurs de l’accord n’avaient proposé aucune alternative.

« Surveillance sans précédent »

Le président américain Barack Obama a de nouveau réfuté samedi les critiques contre l’accord historique sur le nucléaire iranien, qui fait face à une forte hostilité au Congrès.

Sans cet accord « nous risquerions d’avoir une autre guerre dans cette région, la plus plus volatile du monde », a déclaré M. Obama dans son allocution hebdomadaire.obama-shhh1

« Cet accord met la bombe encore plus hors de portée de l’Iran. Et il impose à l’Iran une interdiction pour toujours de posséder l’arme nucléaire« , a-t-il ajouté.

« Nous aurons une surveillance sans précédent, 24 heures sur 24, sept jour sur sept, des installations nucléaires clé de l’Iran« , a plaidé le président américain, en rappelant que les sanctions internationales contre ce pays, que l’accord permet de lever, seraient rétablies en cas de violation.

Les parlementaires américains disposent de 60 jours, à partir du dépôt officiel des documents négociés à Vienne auprès du Congrès, pour approuver ou rejeter l’accord dans une résolution.

M. Obama devra convaincre au moins un tiers du Congrès, dominé par ses adversaires républicains qui y sont largement hostiles, de ne pas empêcher la suspension des sanctions américaines, promises par Washington en contrepartie des concessions iraniennes.

Le président a assuré qu’il « était ouvert à tout examen » et « n’avait peur d’aucune question » de la part du Congrès.

« Nous avons refusé d’accepter un mauvais accord. Nous avons tenu pour avoir un accord qui satisfasse toutes nos demandes essentielles. Et nous l’avons eu« , a-t-il dit.

L’accord a été conclu mardi à Vienne entre Téhéran et les grandes puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, Allemagne).

Outre les critiques venant du Congrès, cet accord est vu avec inquiétude par des alliés de Washington au Moyen-Orient, en particulier Israël, qui redoutent une influence accrue de Téhéran dans la région.

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a averti samedi que, malgré cet accord, son pays continuerait de s’opposer à la politique « arrogante » des Etats-Unis.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News – Jérusalem





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Selon John Kerry, en bon capitulard, « Israël serait plus en sécurité » après l’accord sur le nucléaire iranien

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap