toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Samsung ouvre un département de Recherche et Développement en Israel


Samsung ouvre un département de Recherche et Développement en Israel

L’incubateur à Yakum est le premier au monde en son genre lancé par Samsung. 

Samsung a lancé un accélérateur de startups dans son centre de développement situé dans le parc industriel de Yakum. Yossi Smoler, à la tête de l’”Open Innovation Group » du centre Samsung Electronics Israel R&D et ancien directeur du programme d’incubateurs de startups auprès du Bureau du Directeur Scientifique attaché au ministère de l’Économie , est en charge du programme en Israël.

Samsung est actuellement à la recherche de 6 à 10 startups pour sa première expérience dans l’accélérateur, qui ouvrira avant la fin de l’année. Les inscriptions via le site internet de l’incubateur (www.runaway.samsung.com) ferment le 12 septembre prochain.


Samsung est à la recherche d’entreprises spécialisées dans les communications mobiles, la sécurité de l’information, les ordinateurs portables, le Big Data, le cloud computing, le mHealth, l’identification biométrique, la recharge sans fil, et les véhicules autonomes. «Quand j’ai pris mon poste en octobre 2014, j’ai décidé de mettre en place une entité qui serait de trouver des entreprises israéliennes qui ne sont pas encore matures et les aider à atteindre la maturité nécessaire afin de coopérer avec Samsung. Le premier outil pour ce faire est l’incubateur», explique Smoler «Nous allons nous focaliser sur les startups dont les produits sont en synergie avec la gamme de produits de Samsung, que ce soit les téléphones, les téléviseurs, ou tout autre produit que nous développons, et voir ensuite si il y a de la place pour une coopération entre les deux parties. »

Les startups qui se joignent à l’incubateur, dont chaque cycle dure six mois, recevront une subvention de 50 000 $, avec un bureau, un laboratoire et des conseils de professionnels venant de Samsung et de l’extérieur et, peut-être le plus important, elles seront en lien avec l’unité business de Samsung en Corée du Sud. « Ceci est un véritable catalyseur, car il permettra aux startups israéliennes de pénétrer le marché mondial à grande échelle, à travers des relations au sein de Samsung, » ajoute Smoler.

L’incubateur de Yakum est le premier au monde dans son genre lancé par Samsung. Le programme de startups aux États-Unis, aussi défini comme un accélérateur de startups, opère plus comme un incubateur avec des investissements plus importants, et chaque cycle dure dix-huit mois et non six.

Samsung a fondé son centre de développement à Yakum en 2003. Il a trois activités principales: la localisation des produits Samsung, tels que les smartphones et les tablettes pour le marché local; la recherche et le développement; et l’innovation, à travers laquelle le nouvel accélérateur de startups sera opérationnel. Samsung a aussi un autre centre de recherches et développement à Ramat Gan, spécialisé dans le développement de composants. L’incubateur conseille les startups à la phase d’amorçage pour 6 à 12 mois, et les aide à développer des technologies en les finançant en totalité. Ces technologies comprennent entre autres des capteurs, des machines intelligentes, du hardware, de l’algorithmie.

Samsung est également actif dans l’investissement de startups en Israel par le biais de deux fonds. Le premier est Samsung Venture Investment Corporation (SVIC), qui a déjà investi dans plusieurs startups locales, y compris StoreDot, qui développe un chargeur qui peut recharger un smartphone en 30 secondes; et Rounds, qui développe une application pour les appels vidéo de groupe; tout cela en plus de l’investissement dans Anobit, vendu à Apple Computers pour 390 millions de dollars

Le deuxième fonds est le Fonds Catalyst Samsung, qui a jusqu’ici investi dans Mantis Vision, une société opérant dans la photographie 3D.

source

http://www.globes.co.il/en/article-samsung-founding-startup-accelerator-in-yakum-1001050331





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Samsung ouvre un département de Recherche et Développement en Israel

    1. Slam

      Contrairement à la majorité des dirigeants européens, abrutis par leur soumission à l’islam et obsédés par l’idée de plaire à leurs maîtres arabes en boycottant plus ou moins ouvertement Israel, les pays d’Asie, la Chine, la Corée du Sud, l’Inde s’ouvrent sur ce pays qui regorge de cerveaux et de technologies innovantes. Les asiatiques ont compris que leur intérêt n’est pas dans la soumission à l’islam. Pauvre Europe qui est en train de récupérer la lie de l’humanité en essayant de se persuader que c’est une chance alors qu’elle s’enfonce dans la fange. Pauvre Europe gouvernée par des lâches et des traîtres. Heureusement le monde ne se limite pas à l’Europe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap