toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Réalité Virtuelle : Facebook s’offre Pebbles Interfaces, une start-up israélienne


Réalité Virtuelle : Facebook s’offre Pebbles Interfaces, une start-up israélienne

Facebook, via Oculus, vient de mettre la main sur la société Pebbles Interfaces, spécialisée en vision artificielle. Basée en Israël, cette société, qui a déjà travaillé avec Oculus VR, développe une technologie qui permet notamment aux utilisateurs de casque de réalité virtuelle d’observer leurs mains et leurs doigts dans un environnement virtuel.

Les termes financiers de l’opération n’ont pas été dévoilés mais la presse spécialisée évoque une somme de 60 M$.

Basée en Israël, la société Pebbles Interfaces a précédemment travaillé avec Oculus afin d’y implémenter sa technologie. Cette dernière permet aux utilisateurs d’observer leurs propres mains et doigts alors qu’ils portent le casque et visualisent un environnement de réalité virtuelle. L’objectif : ajouter à l’expérience une meilleure impression d’authenticité.Interrogé par le blog Techcrunch, Facebook explique que les employés de Pebbles Interfaces rejoindront ceux planchant actuellement sur le casque Oculus et permettront aux équipes actuelles « de faire avancer la réalité virtuelle, le tracking et les interactions homme-machine ».

Loading...

Précédemment Pebbles Interfaces avait levé 11,5 millions de dollars de la part de SanDisk et Xiaomi. Selon le Wall Street Journal, cette acquisition aurait été effectuée à hauteur de 60 millions de dollars mais Facebook n’a pas souhaité confirmer ce chiffre.

Dans la poursuite du perfectionnement de son accessoire de réalité virtuelle, Oculus avait déjà racheté les start-ups 13th Lab également experte en leap motion en décembre 2014 ainsi que Nimble VR le même mois et dont le domaine d’expertise était le suivi de la main et création de modèles d’objets en 3D. Ont suivi Surreal Vision en mai 2015 pour la création d’environnements 3D en temps réel et enfin Carbon Design Group le mois dernier, qui a notamment travaillé sur le design du contrôleur de la Xbox 360 et qui doit désormais plancher sur le développement de l’Oculus Touch.

C’est donc désormais au tour de Pebbles Interfaces de se joindre à la farandole de filiales spécialisée, sachant que la start-up en question est spécialiste de la reconnaissance de mouvements et développe du matériel tels que des optiques personnalisées et des systèmes de capteurs, comme elle programme des algorithmes de détection de suivi de mouvements. Elle a d’ailleurs conçu des puces comprises dans la fabrication du Kinect de Microsoft, qui servent à la détection de l’environnement et des gestes.

Voici ci-dessous une démonstration en vidéo des possibilités de la technologie de Pebbles interfaces :

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Réalité Virtuelle : Facebook s’offre Pebbles Interfaces, une start-up israélienne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *