toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Prise d’otages dans un magasin Primark à Villeneuve-la-Garenne. Intervention du RAID


Prise d’otages dans un magasin Primark à Villeneuve-la-Garenne. Intervention du RAID

Des malfaiteurs armés ont attaqué lundi matin un magasin de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) et une vingtaine de personnes sont retranchées à l’intérieur du centre commercial où se trouve l’établissement, a appris l’AFP de sources policières. 

« Vers 6h30, trois malfaiteurs armés ont pénétré dans le magasin Primark pour ce que l’on pense être au départ une tentative de vol à main armée », a expliqué une source policière, « mais on ne sait pas s’ils sont toujours sur place ».

Selon les premiers éléments, « effrayés, 18 employés du magasin se sont retranchés dans une cantine du centre commercial », a ajouté cette source. On ne sait pas à ce stade s’ils sont retenus en otages par les braqueurs ou s’ils ont réussi à se mettre à l’abri dans cette partie du centre commercial Qwartz. Les policiers d’élite du Raid ont été envoyés sur place. Selon une autre source policière, une employée du magasin Primark « a envoyé vers 07H00 un texto à son copain pour lui dire qu’ils étaient pris en otages par deux hommes armés », a expliqué une autre source policière.

Loading...

La circulation a été coupée dans le quartier autour du centre commercial Qwartz, dans cette ville en banlieue nord de Paris, et les grilles des magasins ont été baissées.

La prise d’otage dans le magasin Primark du centre commercial Qwartz de Villeneuve-la-Garenne est terminée. Les policiers du RAID, envoyés sur place, ont libéré 18 employés, mais les braqueurs restent introuvables. Il n’y a aucun blessé.

Des hommes armés avaient pénétré, lundi 13 juillet vers 6 h 30, dans le magasin Primark du centre commercial Qwartz à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) et retenu des employés du magasin en otages, selon des sources policières citées par l’AFP.

Selon les premiers éléments de l’enquête, une employée a prévenu son ami pour lui dire que deux hommes armés étaient dans les locaux. A ce stade, aucun élément ne laisse penser qu’il s’agit d’un acte terroriste, selon Reuters, qui cite d’autres sources proches de l’enquête.

La circulation a été coupée dans le quartier autour du centre commercial et les grilles des magasins ont été baissées.

Source

Learn Hebrew online





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *