toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Obama: “les Idéologies ne peuvent être vaincues par les armes”


Pour Obama: “les Idéologies ne peuvent être vaincues par les armes”

Alors par des mots, ou par quoi d’autre ?

Dans un récent discours devant le Pentagone,  Barack Obama une fois de plus a proclamé que la victoire sur l’Etat islamique n’était qu’une affaire de jours.  “Les récentes pertes à la fois en Syrie et en Irak prouvent qu’ISIL peut être vaincu et le sera » a-t-il dit.
Plus il parlait, plus il devenait cependant évident qu’il n’avait aucun plan pour vaincre l’Etat Islamique, mais qu’en outre il dessinait les contours d’une capitulation.   

« Les idéologies, » a déclaré Obama, « ne sont pas vaincues par des fusils, elles sont défaites par de meilleures idées, une vision plus attrayante et plus convaincante. »

Les idéologies ne sont pas vaincues par les armes? Vraiment? Pourtant, si le national-socialisme et le militarisme de Shinto n’ont pas été vaincus par les armes, qui les a vaincus? Tout effort sérieux et en profondeur pour les réfuter en tant qu’idéologies est venu après que les armes aient parlé, après la guerre contre l’occupation par l’Allemagne et le Japon, et que les Alliés aient tout fait pour ramener les coeurs des citoyens loin des croyances dans lesquelles ils avaient été sans relâche endoctrinés pendant des années.

Qui plus est, les États-Unis ne cherchent pas à vaincre l’État islamique, ou le djihad mondial en général, avec « une vision plus attrayante et plus convaincante. » Au lieu de cela, [les américains]  ont supervisé la mise en place de constitutions qui ont consacré la charia comme loi suprême sur le terrain en Irak et en Afghanistan. Imposer la charia est le but de tous les groupes djihadistes, y compris l’État islamique. Les États-Unis n’ont jamais pris position en Irak, en Afghanistan, ou ailleurs, pour la liberté d’expression, la liberté de conscience, l’égalité des droits pour les femmes, etc. – qui sont tous niés par la charia.

En d’autres termes, nous n’avons pas contré leurs idées avec une vision plus attrayante et convaincante. Nous n’avons rien fait contre [leur idéologie] et nous ne faisons toujours rien, parce que cela serait considéré comme «islamophobe».

Comment Obama va-t-il contrer leur idéologie quand il ne veut même pas reconnaître ce qu’elle est? Il y a trois ans, son administration a interdit la vérité sur l’islam et le djihad dans les cours de formation au contre-terrorisme, se pliant aux demandes de musulmans, d’arabes et d’organisations pakistanaises qui avaient écrit à John Brennan affirmant que le FBI et d’autres agents sont imprégnés «d’islamophobie».

Depuis lors, Obama, Brennan, John Kerry, Joe Biden et d’autres porte-parole de l’administration ont toujours refusé de reconnaître que le djihad islamique a quelque chose à voir avec l’Islam – excluant ainsi toute possibilité pour les Etats-Unis de faire face à l’idéologie du djihad de façon sérieuse et efficace.

Obama a redoublé d’ignorance volontaire quand il a dit: « Nos efforts pour lutter contre l’extrémisme violent ne doivent pas cibler une communauté en raison de sa foi ou de son origine – y compris les patriotes américains musulmans qui protégent notre pays, » a-t-il dit.

S’il faisait référence aux attaques contre des musulmans innocents, bien sûr, aucun musulman innocent ne doit subir un  préjudice ou une injustice. Mais il semblait dire plus que cela. L’idée qu’il est injuste de  lutter contre le djihad islamique en prêtant attention aux communautés musulmanes plus qu’aux Baptistes ou aux communautés juives ou hindoues ou Amish est absurde. Le djihad islamique est commis par des musulmans. Obama ne veut même pas l’appeler djihad islamique ni admettre que c’est un phénomène spécifiquement musulman. Et en détournant des ressources [sécuritaires] pour assurer le suivi de « l’extrémisme de droite » sur la base de fausses études, il nous fait vivre dans une plus grande insécurité.

Obama a prétendu devant le Pentagone que les Etats-Unis et ses alliés vaincraient et détruiraient finalement l’État islamique. Mais il a dit que cela ne pourrait se faire par les armes. Mais comme il persiste à ne pas tenir compte [de la réalité] et à nier l’idéologie derrière l’État islamique, il ne le fera pas non plus par des mots.

Donc, ce qu’il disait en substance, était qu’il ne combattrait pas du tout l’État islamique. Ce qu’il nous a donné à entendre devant le Pentagone était le manifeste confiant d’un commandant en chef victorieux, sous les yeux [éblouis] de la plupart des abrutis mouchards des médias traditionnels. Tout ce qu’il avait à offrir en réalité était un plan de capitulation.

SOURCE
Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Pour Obama: “les Idéologies ne peuvent être vaincues par les armes”

    1. DAN

      Il a raison ce gars là ! il a la même vision que Malek Boutih concernant les Sales a fist (sales fils de …) !
      C’est certain on a tous vu…!!! Hitler et le nazisme ont été vaincu a coup de bisous !
      Que c’est beau l’amour quand ça dure;;;;ouh ouh… le printemps chante les oiseaux s’ébouriffent dans les roseaux…

    2. yoniiii

      HI

      faux l ideologie peut etre vaincu par deux processu

      1) une autre ideologie dominante

      et

      2) par la strategie muzz . la conquette et l islamisation de l occident prouve que une civlisation barbarre peut vaincre une autre civlisation avance et piussamaant armee

      ils suffit pour cela

      de submerger l ennemi non muzzdemographiqument
      de conquerire ces propre terre
      de terroriser de la facon la plus bestiale l ennemi
      d exploiter sa dhimmitude
      sont auto islamoisation

      et resultat vous vainquer votre ennemi non muzz

      ils est temps que l occident use et abuse des meme strategie barbarre contre l islame si ils veut etre vainqueur et non vaincu

      by

    3. Alauda

      Le comédien de la Maison blanche est en train de hisser le drapeau blanc face au suaire des pirates. Chapeau l’artiste !!! Il laissera derrière lui un champ de mines où viendront se repaître les croassantes corneilles du malheur.

    4. naftali

      l’heure est grave,carter et hussein c’est les pires presidents des usa,faire pire que ces 2 communistes ça va etre dur.ayant de la famille la bas,il me dise tous que les usa bouillonne de rage et avec le kukukslan en embuscade les cartes peuvent rebatues a tout moment……wait and see.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap