toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les vainqueurs historiques, Obama et Khamenei Par Thérèse Zrihen-Dvir


Les vainqueurs historiques, Obama et Khamenei Par Thérèse Zrihen-Dvir

OPINION

Je hais de devoir le dire mais oui, je l’avais prédit. Je l’avais vu arriver doucement derrière le tintamarre assourdissant des médias et derrière le dos de tous ces crédules qui croyaient vraiment que des négociations tenaient place… Obama voulait ceindre l’Iran d’une couronne de gloire nucléaire et il vient juste de le faire. Ce n’est ni à Vienne, ni ailleurs, c’était par le truchement de ses envoyés/agents secrets qui tissaient leur toile en connivence avec les iraniens.

Netanyahu avait beau hurler et énumérer les dangers qu’encoure le monde entier, Obama restait sourd, bien ancré dans son objectif et son choix de l’Iran comme celui qui, dorénavant, régnera sur le Moyen-Orient, si ce n’est sur le monde entier grâce à ses hordes  de terroristes.

Qu’a gagné Obama ? D’abord sa victoire sur Netanyahu qu’il a écrasé sur le mur de ses sketches comme on aplatit un cafard. Puis, il jette un coup d’œil sur l’Amérique qu’il a contraint à épouser bon gré et mal gré, le ton de ses fantaisies sur tous les plans, tant sécuritaire, qu’interne – ObamaCare, l’émigration, l’islamisation des USA, et la perte indéniable de son prestige et de ses forces. Car l’Amérique d’aujourd’hui ressemble beaucoup plus à un vieillard boiteux qu’à tout autre chose.

Dans les yeux d’Obama brûle une flamme qui va ravager le monde à commencer par Israël, lequel se trouve à la croisée de chemins qu’il va devoir démonter intelligemment… Mais le pourra-t-il et avec quels moyens ? L’arme nucléaire ?

Il ne pourra pas attaquer l’Iran, sans se retrouver face-à-face avec l’armée américaine aux côtés de l’Iran, grâce aux accords conclus aujourd’hui, le 14 Juillet, 2015. Il ne pourra pas rester inactif face à l’épanchement hégémonique de l’Iran dans la région… Il ne pourra rien faire sans l’aval des USA, sa protection, ses subventions et son arsenal…

Obama vient simplement de lui trancher les pieds et les mains par son accord avec les iraniens.

Le sourire victorieux d’Obama a pour message… J’ai réussi à forcer l’Occident à adopter mes lignes et à inclure l’Iran comme puissance nucléaire. Désormais, l’équilibre qui faisait que seuls les occidentaux jouissaient de la puissance nucléaire, n’est plus. Aujourd’hui, c’est un état qui forme des terroristes dans le monde entier qui sera doté de l’arme nucléaire…

Obama aura finalement accompli les tâches auxquelles il était voué bien avant sa campagne électorale : La disparition d’Israël et de l’Occident.

Thérèse Zrihen-Dvir

*Image à la Une: Les dirigeants à l’origine de l’accord historique entre l’Iran et les grandes puissances mondiales sur le nucléaire iranien, mardi 14 juillet à Vienne.CARLOS BARRIA / REUTERS





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les vainqueurs historiques, Obama et Khamenei Par Thérèse Zrihen-Dvir

    1. Elia

      Obama est un islamiste point barre. Pas besoin de preuves supplémentaires pour en être convaincu. Les américains ont vendu leur pays et l’occident aux barbus du moyen-âge en costume cravate.
      Décidement l’homme est l’ennemi de lui même, il répète toujours les mêmes erreurs jusqu’à son propre anéantissement.
      Mais J’ai un espoir, j’ai investi 10 euros dans l’immo en 2012 en Israel qui aujourd’hui pèsent 22,5 et j’espère dans 2 ans pèseront encore plus lourds, peut être 35. J’irai avec ça acheter une ile dans l’océan pacifique avant que les eaux remontent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap