toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Nations Unies ont du sang israélien sur les mains.


Les Nations Unies ont du sang israélien sur les mains.

En réponse au rapport des Nations Unies qui vient de paraître et qui accuse Israël de crimes de guerre, les responsables du ministère des Affaires étrangères ont protesté énergiquement : “Il est bien connu que le processus complet qui a mené à la production de ce rapport était politiquement motivé et moralement entaché dès le départ.”

Nous sommes d’accord.

Toutes les sensibilités politiques d’Israël ont condamné le rapport des Nations Unies – soulignant que son but était simple – miner le droit  d’Israël à défendre ses citoyens contre les attaques.

Le ministre israélien de l’Éducation, Naftali Bennett, a affirmé que ce rapport “…a du sang sur les mains en autorisant le massacre des Juifs.” S’exprimant devant la Knesset, Bennett a dit, “C’est un rapport qui a du sang sur les mains, qui veut faire passer le sang juif pour la chose au monde qui a le moins de valeur. C’est un rapport avec du sang sur les mains parce qu’il essaie de brider les soldats qui ont protégé les citoyens du pays ; il essaie de nous ligoter les mains.”

Il y a du sang sur les mains de ceux qui ont écrit ce rapport ainsi que sur celles des organisations financées par The New Israel Fund, qui ont fourni des informations factuelles  faussées aux Nations Unies. Elles sont responsables de ce Blood Libel contemporain contre Israël.

La députée de la Knesset, Tzipi Livni – opposante à Netanyahu – a dénoncé le rapport soulignant qu’il était “né dans le pêché avec un comité qui systématiquement et pro-activement attaque Israël.” Livni a ajouté, “Nous n’accepterons pas cette comparaison entre les soldats de la Défense d’Israël et les terroristes. Nous n’accepterons pas de parler de l’Armée d’Israël et des terroristes d’une même voix. C’est une distinction importante pour tout pays qui combat le terrorisme.”

Pour dire les choses plus simplement, ce rapport donne de l’élan aux organisations  terroristes dans le monde entier en les autorisant à continuer d’attaquer des civils innocents.

Tandis qu’Israël choisissait de ne pas coopérer avec le tendancieux organisme des Nations Unies, des informations portant sur des faits non avérés ont été fournies par de nombreuses organisations financées par la fondation extrémiste du New Israel Fund (NIF), qui comprend B’Tselem (mentionnée 69 fois dans le rapport), Human Rights Watch (22 mentions), Physicians For Human Rights-Israel (16 fois), Hamoked (12 fois), Breaking The Silence (8 mentions), Adalah (8 mentions), and Yesh Din (5).

Bennett a dit aujourd’hui à la Knesset: “J’ai vu le rapport et j’y ai vu plusieurs organisations reconnues : Breaking the Silence, B’Tselem — et je me suis demandé : B’Tselem? Notre B’Tselem ? C’est impossible. Alors j’ai voulu vérifier.”

Je suis allé sur le site web de The New Israel Fund, qui s’est inventé l’octroi d’un brevet pour assigner des soldats en procès pour crimes de guerre. S’il vous plaît, notez bien – l’organisation B’Tselem a été choisie pour la Campagne de recensement des noms des enfants de Gaza tués dans l’Opération Protective Edge. Pourquoi le monde devrait-il porter plainte contre nous ? Nous sommes si bons pour nous faire du mal à nous-mêmes – [via] des organisations comme B’Tselem, the New Israel Fund, Breaking the Silence. Après tout, si le monde omettait de nous attribuer un crime de guerre – ceux de chez nous, trouveraient bien le moyen de nous l’attribuer. Comme une réunion de famille, les organisations gauchistes radicales se retrouvent après chaque opération de Tsahal et disent aux Nations Unies que nous sommes des criminels de guerre” a-t-il ajouté.

Learn Hebrew online

Beaucoup de gens en Israël ont réclamé la fin du financement de ces organisations qui font du tort aux intérêts d’Israël. Nous nous joignons à eux pour reconnaître qu’il est temps que les responsables du financement de ces organisations derrière ce rapport cessent immédiatement d’aider les ennemis des Juifs.

Le leader sioniste travailliste, Berl Katznelson, avait un jour demandé, “Il y a-t-il un autre peuple sur Terre aux sentiments si torturés au point de considérer que tout ce que fait leur nation est méprisable et détestable, tandis que tous les meurtres, viols, vols commis par leurs ennemis remplissent leur cœur d’effroi mêlé de respect et d’admiration?”

Le Professeur Gerald Steinberg, universitaire en Israël a dit récemment : “Tandis que les leaders de New Israel Fund… prétendent soutenir Israël et les principes des droits de l’homme, ils laissent faire des activités hautement destructrices qui font tout le contraire. D’ici à ce que ces bailleurs de fonds reconnaissent leurs erreurs et cessent leur soutien, le mal aura été fait.”

Nous disons haut et fort aux Nations Unies, au New Israel Fund et à leurs donateurs : l’État d’Israël continuera à se défendre que cela vous plaise ou non. Et nous vous disons pour toujours : Honte à vous. Arrêtez de renforcer les terroristes et de financer les ennemis d’Israël.

Image à la Une : United Nations Building, New York City

Source: The Jewish Press – 3 juillet 2015 –
Par:
Hank Sheinkopf, George Birnbaum, Ronn Torossian

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les Nations Unies ont du sang israélien sur les mains.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *