toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Égypte pourrait « inviter » les Forces de Défense d’Israël à frapper l’Etat islamique à Gaza


L’Égypte pourrait « inviter » les Forces de Défense d’Israël à frapper l’Etat islamique à Gaza

De sources égyptiennes les médias israéliens racontent que si la conquête du Sinaï par ISIS se propage à Gaza, Sissi pourrait demander à Israël de sévir contre l’enclave islamiste de Gaza.

Une source égyptienne a révélé que si après le lancement d’une attaque brutale dans le Sinaï, le groupe terroriste État islamique  (ISIS) s’approche de Gaza, le Président Abdel Fattah al-Sissi peut « inviter » Tsahal à les frapper.

Loading...

La source, qui est un « familier avec le processus de décision de l’Egypte », a déclaré à Haaretz jeudi que Sisi peut donner le feu vert Gaza relève toujours de la responsabilité d’Israël.

« Les deux armées peuvent déjà se coordoner en vue d’une telle possibilité, » a révélé la source. « Le problème égyptien, n’est qu’une campagne militaire à l’intérieur de la bande de Gaza et pourrait conduire à faire tomber des barrières et une fuite massive de civils de Gaza vers le Sinaï.»

La déclaration survient après que la filiale d’ISIS de la Province du Sinaï, dans la région, a conduit une série importante d’attaques coordonnées mercredi qui ont fait plus de 50 morts parmi les soldats égyptiens.

Province de Sinaï, qui était anciennement affiliée à Ansar Bayt al-Maqdis avant de prêter allégeance à ISIS et changé son nom, aurait pris la ville de cheikh Zuweid dans le Sinai et a miné les routes pour bloquer l’entrée des forces égyptiennes.

ISIS peut étendre son contrôle à la ville dEl-Arich et empiéter ainsi sur la bande de Gaza, conduisant ainsi une possibile coopération entre l’Egypte et l’armée israélienne.

Dans une vidéo mardi, ISIS a menacé de renverser le Hamas et même menacé  «l’Etat des Juifs».

Learn Hebrew online

L’Egypte a été disposé dans le passé à affronter le Hamas, qui est une émanation à Gaza des frères musulmans égyptiens que le gouvernement de al-Sisi a violemment combattu. En dehors de l’imposant siège sur Gaza, l’Egypte a évacué plus de 2.000 maisons à la frontière de Gaza en occupant la partie du sud de Gaza et a créé une zone tampon pour empêcher la contrebande d’armes entre les terroristes du Hamas et ceux du Sinaï.

Haaretz note que beaucoup d’entre les évacués de Gaza, qui n’ont pas été dédomagé pour leurs maisons démolies ou à qui on a pas offertr de solution de relogement, ont déménagé pour El-Arich et Cheikh Zuweid et ont pu être tenté de s’associer à ISIS, qui paie des salaires confortables à ses membres.

Par Arutz Sheva Staff

Loading...

Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “L’Égypte pourrait « inviter » les Forces de Défense d’Israël à frapper l’Etat islamique à Gaza

    1. Laurence

      Au moins si c’était Israel à la frontière de gaza , il n’y aurait pas eu tous ces morts

      Israel est appelé au secour , normal le terrorisme les Israeliens connaissent

    2. Ulysse

      Il ne faudrait pas qu’Israel se laisse embobiner. Ces gens la entrainent Israel a faire la sale job a leur place.

    3. Paul

      Je suis d’accord avec Ulysse: si c’est l’Égypte qui a des problèmes avec l’État Islamique à Gaza, alors c’est à l’Égypte d’effectuer les opérations nécessaires qui en découlent… Pourquoi Israël devrait agir à la place de l’Égypte et encore tout prendre sur la figure ? Au moins on verrait comment réagiraient les habitants de Gaza et les Occidentaux à ces frappes égyptiennes
      (aboiements ou silence ?).

    4. sarah

      Gaza est la coup sûr la base arrière de la filiale de l’Etat Islamique, « Province du Sinaï ».
      Je connais la technique de ces salopards. Dans la région où j’habite, dans les années 80, les Pyrénées françaises étaient la base arrière de l’ETA : ces terroristes allaient commettre leurs attentats en Espagne visant parfois des civils puis venaient se cacher ici. Les gens de la région, malgré leur peur, les dénonçaient à la police contrairement aux gazaouis qui soutiennent les terroristes et l’ETA a été contraint de se trouver une autre base arrière pour se cacher : ces « membres » sont allés dans le Tarn et même plus loin.
      C’est pour cette raison que je pense que les gazaouis sont responsables de leur sort car ils ne dénoncent jamais personne. : ils sont donc complices..Peu importe alors ce qui leur arrive.

    5. Pilou

      Israël, n’a pas à accepter une incitation pour une opération militaire dans la Bande de Caza à la simple demande de l’Égypte.

      C’est comme si l’Égypte avais une certaine juridiction sur la Bande de Gaza.

      La Bande de Gaza est sur une totale juridiction d’Israël depuis la défensive Guerre de six Jours et Israël ne permettra jamais une telle incitation et surtout pas une quelconque opération militaire de l’Égypte dans la Bande de Gaza.

      L’Égypte subit présentement la conséquence de son laxisme à l’endroit des terroristes dans le Sinaï.

      Que l’Égypte règle son problème de terrorisme sur son territoire et Israël règlera le sien au moment venu, comme il l’a fait à maintes reprises.

    6. Yéochoua

      Impossible de répondre à une telle invitation. Chacun sait que seuls des musulmans sont autorisés à taper sur d’autres musulmans. Sinon, c’est la condamnation internationale pour Israël et l’accusation grave d’islamophobie pour le contribuable européen !

    7. Yéochoua

      Impossible de répondre à une telle invitation. Chacun sait que seuls les musulmans sont autorisés à taper sur d’autres musulmans. Sinon, c’est la condamnation internationale pour Israël et l’accusation grave d’islamophobie pour le contribuable européen !
      Au fait, Est-ce qu’on a envisagé sérieusement la possibilité de restituer le Sinaï à Israël? C’était pour la paix qu’Israël l’avait cédé, si je ne m’abuse ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *