toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’armée de l’air israélienne, toujours au « Top » va se doter d’une imprimante 3D


L’armée de l’air israélienne, toujours au « Top » va se doter d’une imprimante 3D

Une percée internationale dans le monde de l’aviation en Israël: dans moins d’un mois l’armée de l’air israélienne recevra une imprimante 3D qui peut fabriquer des pièces de rechange pour les avions de combat et les hélicoptères israéliens.

L’imprimante, acquise auprès d’une compagnie américaine pour des centaines de milliers de dollars, a déjà été testée en secret au cours des derniers mois, en imprimant une partie du drone israélien Eitan, le plus grand des véhicules aériens sans pilote de l’armée de l’air israélienne.
Dans un premier temps, l’imprimante imprime des composants relativement petits en polymère, qui est considéré comme une matière plastique de haute qualité, dans le cadre d’un projet pilote; à un stade ultérieur, il imprimera également des pièces métalliques. Dans la première étape, l’imprimante ne sera pas en mesure d’imprimer des pièces de plus d’un mètre de longueur.

« Nous avons mené des expériences sur le terrain avec des morceaux qui ont été imprimés et installés sur les avions, et ça a fonctionné », a déclaré un officier supérieur de la force aérienne. « Nous avons aussi des pièces de moteur qui ont été imprimées, et dans l’ère de la 3D nous pourrions, à l’avenir, imprimer des générateurs pour les avions, ou même un moteur complet pour un avion, avec les pistons déjà à l’intérieur. L’objectif est, bien sûr, d’imprimer un plan entier « .

Selon l’officier, la force aérienne prévoit d’utiliser l’imprimante pour fabriquer rapidement des pièces tels que des conduits d’air pour l’avion.

L’Armée de l’Air américaine a déjà commencé à travailler avec les imprimantes 3D, mais selon l’officier de Tsahal, « eux aussi n’en sont encore qu’aux étapes initiales ». La Royal Air Force britannique est entrée dans l’histoire, il y a six mois, quand un avion de combat Tornado a décollé avec des pièces de rechange imprimées. Maintenant, l’armée de l’air israélienne va devenir l’une des rares armées occidentales à amener la révolution 3D dans ses bases aériennes pour l’entretien de ses avions.

Pendant ce temps, l’unité de maintenance de l’Armée de l’Air recevra bientôt des robots américains qui peuvent démonter et remonter les vis des avions. Cela permettra de réduire de façon significative la main-d’oeuvre nécessaire pour l’unité de maintenance. À l’heure actuelle, une équipe de cinq soldats démonte manuellement les 3000 vis attachées aux ailes de l’avion en quatre jours, et une procédure similaire se reproduit lorsque les vis sont remises. Le nouveau robot peut démonter des milliers de vis en une seule nuit… un gain de temps précieux.

«La prochaine étape sera d’acheter un robot qui peut enlever la peinture des avions, au cours de travaux d’entretien pour renouveler la peinture », affirment des officiels de l’armée de l’air.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “L’armée de l’air israélienne, toujours au « Top » va se doter d’une imprimante 3D

    1. yoniii

      hi

      terminator en marche

      depius bien des années les ardinateur tres piussnat ne sont plus concu pâr les humain
      ils sont concu par d autre ordinateur

      les processeur des calculateur de haute intensite son concu par d autre calculateur
      car il sont devenu trop complex pour le cerveau humain

      ensiute une fois les robot et les imprimante conceveront des arme

      alors la revolte de terminator sera possible

      les robot , ordinateur ,imprimante 3d militaire pourront etre autonome
      et ce retourner contre les humain

      et ce sera fini des humain

      by

      merci le progret

    2. Marianne

      Si Tsahal communique sur une technologie, c’est qu’elle existe déjà minimum depuis 20 ans !!

      Personne ne peut même imaginer ce que Tsahal possède comme technologie !!

      Ne jamais oublier !!!!

    3. Elia

      La machine ne peut dépasser l’homme. Elle est l’esclave de l’homme. C’est l’homme qui contrôle la machine et pas l’inverse.
      L’homme qui perd le contrôle de la machine et que la machine ferait à sa tête en prenant le contrôle de l’homme est un bon scénario de science fiction, pas plus !
      Je crois que les films de « terminator » influencent certainement certains.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap