toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’administration Obama fait mousser un sondage de J Street pour obtenir le soutien juif sur l’accord iranien.


L’administration Obama fait mousser un sondage de J Street pour obtenir le soutien juif sur l’accord iranien.

Le Président croit au bluff du groupe gauchiste J Street qui prétend parler au nom de la communauté juive américaine.

L’administration Obama s’appuie sur les gauchistes juifs pour faire pression sur les personnalités juives du Congrès, et obtenir de ces derniers qu’ils soutiennent l’accord avec l’Iran. L’administration  fait valoir un sondage de J Street qui prétend que près des deux-tiers des juifs américains soutiennent un accord.

Le Washington Free Beacon a rapporté que Matt Nosanchuk, l’intermédiaire entre la Maison Blanche et la Communauté juive, a conseillé lundi à des dizaines de groupes “progressistes” d’utiliser le sondage auprès des juifs convaincus pour qu’ils soutiennent l’accord au Congrès.

Selon les informations, Nosanchuk a parlé avec plus de 100 responsables juifs lors d’un rassemblement organisé par la Fondation Ploughshares, qui selon le Beacon “a dépensé des millions de dollars pour biaiser les couvertures médiatiques sur l’Iran et protéger les efforts diplomatiques de l’administration Obama.”

Ce rapport vient deux jours après que TheJewishPress.com ait écrit ici  [here] qu’une récente réunion entre des hauts responsables de la Maison Blanche et le groupe anti-IDF ‘Breaking the Silence’ ait  relancé les tentatives du Président Barack Obama pour faire en sorte que la gauche juive, menée par J Street, apparaisse comme étant le représentant du courant majoritaire de la communauté juive américaine.

Le site web de J Street l’an passé avait publié en gros titre et en lettres capitales “Dites à vos sénateurs de ne pas saper les négociations avec l’Iran par de nouvelles sanctions.”

Venaient ensuite les résultats de son propre sondage et une revendication incroyable impliquant que J Street est le porte-parole de la plupart des juifs américains et que quiconque pense différemment est un sous fifre du Président Obama. Le site écrivait:

Alors que 62% des juifs américains approuvent la manière dont le Président Obama aborde le programme nucléaire iranien, des organisations qui prétendent représenter la communauté juive américaine, sapent son approche en poussant à de nouvelles pénalités encore plus dures, contre l’Iran.

JStreet et l'annonce d'un avenir radieux ...

JStreet et l’annonce d’un avenir radieux …

DITES à VOS SENATEURS:

Bien que certaines organisations juives américaines poussent à de nouvelles sanctions qui  vont sans nul doute saper les négociations, la grande majorité de la communauté juive américaine soutient l’approche diplomatique du Président Obama pour le programme nucléaire iranien.

C’était en novembre dernier quand un accord final devait être conclu pour le 30 novembre.

Le mois dernier, J Street a publié un autre sondage:

Les juifs américains expriment un soutien sans faille à un accord final avec l’Iran avec une multiplication des inspections en échange d’un allègement des sanctions économiques. 59 % disent qu’ils soutiendraient un tel accord, comparés à 53 % d’américains adultes dans un sondage de CNN en avril qui posait la même question……

‘Quand on aborde le meilleur moyen pour empêcher l’Iran d’acquérir une bombe nucléaire, ces résultats montrent clairement que les juifs américains soutiennent massivement les efforts diplomatiques du président,’ a dit le Président de J Street, Jeremy Ben-Ami:

‘Les chiffres sont là pour montrer – une fois encore – que les grands experts et prétendus représentants de la communauté sont complètement à côté de la plaque en présumant que les juifs américains sont des faucons sur le dossier iranien ou sur la politique américaine au Proche-Orient en général.’

jstreet-time1

Le problème avec ce sondage est que les gens interrogés prennent pour acquis qu’un accord permettra la livraison des marchandises.

Un sondage du NBC/Wall Street Journal a couvert ce point avec la notation significative “qu’une multitude d’américains – 46 pour cent – disent ne pas en savoir suffisamment pour avoir une opinion.”

Si le sondage de J Street avait demandé, “Savez-vous assez de choses sur l’éventuel accord pour exprimer une opinion,” les résultats sans nul doute auraient été proches du sondage de NBC/WS Journal.

Le “soutien juif” dont fait étalage le sondage de J Street est selon l’expression du Beacon, en faveur “d’un accord hypothétique qui n’existe pas en réalité.”

L’affection du Président Obama pour J Street sert à la fois ses propres intérêts et ceux de l’organisation gauchiste. J Street, comme The New York Times, sont des pantins entre les mains du Président qui en retour leur donne de l’importance en fournissant les cordelettes.

J Street agit comme s’il était le porte-parole de la communauté juive entière et effectivement laisse le camp orthodoxe à majorité conservatrice hors jeu, à la grande joie du Président Obama.

Sa stratégie est de montrer au Congrès que si les juifs soutiennent un accord avec l’Iran, manifestement ce doit être bon pour Israël, comme s’ils savaient mieux que le Premier Ministre Binyamin Netanyahu ce qui est meilleur pour l’Etat juif.

Image à la Une : Photo Credit: Asher Scwartz

Source: The Jewish Press – 8 juillet 2015 – Par Tzvi Ben-Gedalyahu

Traduction Europe Israël
© Copyright 
Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap