toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’accord oblige Obama à faire pression sur les Fonds de Pension d’Etat pour qu’ils investissent en Iran.


L’accord oblige Obama à faire pression sur les Fonds de Pension d’Etat pour qu’ils investissent en Iran.

Au moins Obama aura finalement quelqu’un sur qui faire pression.

L’accord nucléaire iranien comprend des éléments terribles qui atteignent les sommets d’une version Shiite d’ISIS, dont les troupes et les meneurs scandent sans fin “Mort à l’Amérique” alors qu’ils vont avoir la bombe.  Et il y a certaines autres concessions apparemment de moindre importance mais littéralement déconcertantes.

En voici une.

  1. Si une loi, au niveau local ou au niveau de l’Etat, empêche la levée des sanctions précisées dans ce JCPOA, les Etats-Unis prendront les mesures appropriées, en s’appuyant sur toutes les autorités disponibles afin de permettre l’application de la levée des sanctions. Les Etats-Unis encourageront activement les fonctionnaires au niveau de l’Etat et au niveau local à prendre en compte les changements dans la politique américaine qu’implique la levée des sanctions sous ce JCPOA et interdiront les actions non compatibles avec ce changement de politique.

Ceci touche à des mesures comme la Loi de Protection des investissements de Floride et la Loi de Californie sur le désinvestissement en Iran qui interdisent aux Fonds de Pension d’investir dans des compagnies qui travaillent avec l’Iran. L’Etat de New York refuse les relations d’affaires avec certaines compagnies liées à l’Iran.

Désormais, Obama s’emploie à faire pression sur New-York, la Californie, La Floride et quelques autres états pour qu’ils inversent leurs positions et se mettent à travailler avec ces compagnies et que les fonds de pension investissent dans ces compagnies.

Du moins Obama aura finalement quelqu’un sur qui faire pression, autre que l’Iran.

Daniel Greenfield

http://www.frontpagemag.com/point/259460/deal-obligates-obama-pressure-state-pension-funds-daniel-greenfield

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

La satisfaction d’Obama

Il faudra relire soigneusement les divers alinéas. A entendre Obama, l’accord est parfait….Selon le  Président Obama tous les moyens pour acquérir la bombe nucléaire sont sous contrôle, avec des inspections à volonté….Le président Hassan Rouhani considère que « la crise inutile » est maintenant derrière tous et le monde peut se concentrer sur des activités communes.

Voici le discours d’Obama :







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap