toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Tunisie va équiper son armée de matériel de vision nocturne de technologie israélienne


La Tunisie va équiper son armée de matériel de vision nocturne de technologie israélienne

 

 

Le Ministre tunisien de la Défense Nationale, Farhat Horchani, a déclaré lors de sa visite effectuée ce jeudi, 9 juillet 2015, à la caserne de Kasserine ( ville située au centre-ouest de la Tunisie) que le ministère s’apprête à acquérir des hélicoptères Black Hawk (« rapace noir ») équipés de matériel de détection nocturne, pour contrôler ses frontières avec les pays voisins notamment du côté libyen. Un programme dans ce sens a été mis en place.

 
Lors de cette visite, le ministre a inspecté les conditions du travail du personnel de sécurité et a également pris connaissance de leurs revendications dans cette région  frontalière avec l’Algérie où sont concentrés les activités terroristes.
Le projet en question s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités sécuritaires et permettra une intervention efficace en cas de danger, notamment à l’égard de la situation difficile que vit ce pays depuis plusieurs mois et la menace terroriste de l’État islamique.
La Tunisie a demandé aux États-Unis depuis plusieurs mois une douzaine d’hélicoptères Black Hawk produits par l’entreprise américaine Sikorsky, du groupe industriel américain United Technologies Corporation.

blakhawks
Le gouvernement tunisien va  recevoir 12 hélicoptères Sikorsky UH-60M « Black Hawk » d’ici la fin de juin 2019, le Département américain de la Défense a confirmé la commande.

 

Le contrat précise que huit UH-60M seront livrés d’ici décembre 2016, ces hélicoptères seront au standard de base. Les quatre autres UH-60M seront en version spéciale, ceux-ci seront dotés d’une nacelle Wescam MX-15Di  de désignation, de lunettes de vision nocturne AN/AVS 9, d’un équipement de contre-mesures avec une récepteur d’alerte radar AN / AAR-57  et un système d’alerte missiles de type AN/AVR-2B (V) ainsi qu’un système d’alerte laser.
La Tunisie avait besoin d’équipements de vision nocturne et d’équipements de communication a dit le ministre tunisien de la Défense ajoutant que l’armée de son pays n’a pas été correctement formée et n’a pas été dotée de tous les moyens dont elle a besoin.
Le pays n’aura pas le choix, il utilisera une technologie de conception israélienne basée sur un système de détection nocturne  distribué aux personnels navigants d’hélicoptères.

 

 

Black Hawk utilise la technologie  »made in Israël » de la détection nocturne

 

 

L’UH-60 Black Hawk est un bon hélicoptère tactique qui possède d’excellentes qualités de vol et une bonne maniabilité. Ces appareils dans leurs versions spéciales sont équipés d’une nacelle Wescam MX-15Di  de désignation et de lunettes de vision nocturne AN/AVS9.

 
Le fournisseur de ces équipements n’est autre que la société israélienne Elbit Systems Ltd, basée à Haïfa. Celle-ci avait développée le système NVCD/ANVIS (Night Vision Cueing and Display / Aviator’s Night Vision Imaging System (NVCD/ ANVIS) qui est devenu depuis un fournisseur de premier plan de viseur/visuel de casque binoculaire pour le constructeur américain  ayant fourni plus de 4 000 systèmes de repérage mixte monté sur casque pour les hélicoptères Black Hawk.

 

 
Le système mis en place par les ingénieurs israéliens utilise une jumelle de vision nocturne (JVN) AN/AVS-9 basée sur des tubes d’intensification de lumière de troisième génération. Avec un champ de vue classique de 40°, un grossissement de 1 et une focalisation de 41 cm à l’infini, ses 550 grammes permettent de récupérer le flux du visible jusqu’à 0,9 µm avec une résolution limite à 1,3 cy/mr.

 

 
Cette JVN est appuyée par un kit variomètre, offrant au pilote la symbologie complète JHMCS (de l’anglais Joint Helmet Mounted Cueing System) et les indications de repérage pendant les opérations nocturnes, le tout asservi à la ligne de visée. Des renseignements essentiels comme le repérage des cibles et les paramètres de performance de l’appareil s’affichent ainsi directement sur les oculaires du pilote.

 
Grâce à ce système de conception israélienne, le pilote dispose de la capacité de combat « tir à vue » pour les armes à grand pointage angulaire. Ce système lui permet de manœuvrer avec précision les armes et les capteurs à bord contre toute cible aérienne ou terrestre, sans avoir à manœuvrer son appareil de façon à présenter la cible dans le champ de vision du collimateur tête haute de pilotage (HUD) pour l’identifier.

 
Les Sikorsky UH-60M « Black-Hawk » destinés à l’armée taiwanaise disposent aussi de ces lunettes de vision nocturnes AN / AVS-9.
En Israël l’hélicoptère UH-60 Black Hawk, appelé « Yanchouf » en hébreu (litt. Hibou), a effectué son baptême du feu dans l’Armée de l’Air Israélienne au cours de l’Opération « Raisins de la Colère » en avril 1996, pendant laquelle il a rempli de nombreuses missions avec succès, certaines dans des conditions de nuit et climatiques difficiles.

 

D’autres appareils américains utilisent la technologie  »made in Israël » de la vision nocturne

 

En plus de la production de systèmes de la détection nocturne pour les hélicoptères Black Hawk, Elbit Systems est tenu par contrat à livrer des visiocasques avancés pour les avions d’attaque interarmées F-15, F-16, F/A-18 et JSF F-35.

 

Le pilote est équipé d’un casque HMDS (Helmet Mounted Display System) produit par le fabricant israélien Elbit qui s’appuie sur la technologie infrarouge (1).

 

Doté de fonctionnalités extrêmement évoluées, il permet aussi bien de désigner des cibles par un simple mouvement de la tête que de littéralement voir à travers le plancher de l’appareil, pendant les manœuvres d’atterrissage vertical par exemple.

 

Le fabricant israélien avait aussi développé pour l’hélicoptère américain Apache le système  »JedEyes » qui permet aux pilotes une visibilité de 70° par 40°  pour toutes les opérations, par tout temps et une imagerie de haute résolution (2250×1200 pixels).

 

Elbit fabrique également des visiocasques Targo destinés aux avions d’entraînement, aux avions d’assaut léger et aux appareils de transport militaire.

 

Elbit Systems produit aussi le visiocasque Display and Sight Helmet (DASH) de IVe génération en vertu de divers contrats.

Susan Ouzts, vice-président des programmes internationaux chez Lockheed, valorise la contribution d’Israël aux divers produits de la défense américaine.

Peut-être un jour les généraux de l’armée tunisienne remercieront subrepticement les ingénieurs israéliens!

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

(1)  Israël fut le premier pays occidental à développer un casque Viseur tête haute (ou Helmet Mounted Display – HMD) aussi performant que les soviétiques, le Elbit DASH. À la fin des années 1990, au tout début des années 2000, des systèmes VTH furent introduits de manière massive dans les armées de l’air américaine et européennes. Après un effort avec les Anglais et Allemands, les Américains décidèrent de poursuivre un programme Independent ( AIM-9X)et le Joint Helmet Cueing System.





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “La Tunisie va équiper son armée de matériel de vision nocturne de technologie israélienne

    1. michel boissonneault

      nous avons aucune garantie que les soldats tunisien ne vont pas se servir de cette technologie pour tuer encore des touristes ou les derniers juif de tunisie car les islamistes sont partout

    2. michel boissonneault

      Ma Chère Alauda , tu est un amour car cette photo me révolte de voir la preuve que les islamistes sont infiltrer partout même au niveau haut placer de ce gouvernement tunisien….. l’occident a pas le choix il faut faire le boycott de ce pays ….l’angleterre a déja commencer car son premier ministre a dit a sa population de quittez ce pays……
      tu est une vrai patriote Alauda car ce lien peu réveiller beaucoup de gens

    3. Alauda

      Les deux attentats se sont passés en plein jour. Le vice-président de l’AN a dit le lendemain du Bardo à un journaliste qu’il savait les forces de police mal armées aux abords de l’Assemblée (à côté du musée).

      Par ailleurs, selon les estimations, plus de 3000 Tunisiens daechiens seraient engagés en Syrie, Irak et en Libye. Combien de dormants en plus sur le territoire ? Taux de turnover ? La Tunisie est le plus gros pourvoyeur de terroristes dans tout le Maghreb. Leurs voisins algériens connaissent la menace et savent ce que la guerre civile de années 90 leur a coûté en vies.

      Il est temps que leur gouvernement se réveille après deux massacres. Exemple d’action mise en œuvre : http://directinfo.webmanagercenter.com/2015/07/09/un-mur-entre-la-tunisie-et-la-libye-un-reportage-france-2-video/
      La technologie nocturne en rendant leurs forces nyctalopes ne peut que les aider à surveiller les trafics des animaux prédateurs.

    4. Elia

      Il est possible à distance de mettre ces « visions nocturnes » en position « louchage » selon un grand militaire de la base militaire !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap