toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem: Le film visionné en totalité, révèle une autre version des faits en contradiction avec les médias


Jérusalem: Le film visionné en totalité, révèle une autre version des faits en contradiction avec les médias

Samedi soir, les médias israéliens avaient relaté des tensions sur le Mont du Temple expliquant, séquence vidéo à l’appui, qu’elles étaient le résultat de la provocation d’une jeune femme juive, Avia Morris, qui a insulté un groupe de femmes musulmanes en criant « Mahomet est un porc ».

La séquence filmée a immédiatement envahi les réseaux sociaux arabes ce qui a fait monter la tension sur l’Esplanade à l’occasion de la journée de Tish’a Beav, bien que des émeutiers arabes avaient déjà prémédité des affrontements avec la police. La jeune femme a été emmenée au poste de police où elle a passé la nuit de jeudi à vendredi et a été interdite d’accès au Mont du Temple pour une durée indéterminée.

Mais Avia Morris a raconté ce qui s’est exactement passé, ce qui donne une image « un tout petit peu différente » de celle présentée par les médias israéliens. La séquence montrée à la télévision ne montrait en fait que la fin d’un incident qui a duré plus d’une heure. Le groupe de femmes juives qui se dirigeait jeudi soir vers l’Esplanade du Temple a été encerclé et entouré pendant près d’une heure par ces fameux groupes de femmes   musulmanes « Morabitoun » qui sont payées par les organisations islamiques pour insulter et provoquer les Juifs qui se rendent sur l’esplanade. Aux cris incessants de « Allah ou-Akhbar » « Itbah’ al-Yahoud » (Egorgez les Juifs!) ou de slogans favorables à Daech, les excitées musulmanes n’ont cessé de harceler le groupe de femmes juives devant un cordon de police indifférent.

Avia Morris reconnaît qu’au bout d’une heure de retenue, elle n’en pouvait plus et c’est à ce moment seulement qu’elle a craqué et lancé son insulte. Ce n’est qu’à ce moment-là également, précise-t-elle, que la police est intervenue et à éloigné le groupe de femmes musulmanes avant que les choses ne prennent une tournure encore plus grave.

Me Itamar Ben Gvir, qui représente la jeune femme au nom de l’association H’onenou dénonce la police qui a présenté au juge l’unique partie du film où l’on voit la jeune femme insulter les femmes musulmanes. Il rajoute que le magistrat s’est dit choqué lorsqu’il lui a fait visionner la totalité du film.

Avia Morris dit ne rien regretter de qu’elle a fait: « Il y en a plus qu’assez de supporter sans réagir les insultes et les provocations de ces groupes de femmes sur le lieu le plus sacré du peuple juif. Il est scandaleux que seule la femme juive ait été arrêtée et menottée pour deux mots malheureux alors que ces femmes se livrent quotidiennement à des provocations contre les Juifs ».

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Jérusalem: Le film visionné en totalité, révèle une autre version des faits en contradiction avec les médias

    1. michel boissonneault

      les muzz sont les championnes de la provocation et attendent juste le moment opportun pour faire leurs crises médiatique ….. il ne faut pas tomber dans le piège ….moi j’aurai pêter les plombs avant elle

    2. San Remo

      Désolé!!! J’écrivais donc,On aimerait bien voir le film dans sa totalité.
      L’incitation de l’assassinat des juifs par les musulmans est culturelle, je dirais même, rituelle et mériterait de la part de l’Etat d’Israel un chef de condamnation spécifique au regard de l’Histoire passée. Une femme a qui on profère ouvertement son souhait de la voir morte est en légitime défense quoi qu’elle dise, quoi qu’elle fasse.

    3. Laurence

      C’est humain de ne plus se retenir et d’envoyer 1 phrase déplacée dans leur figure quand pendant 1 heure ce groupe de femmes Juives se sont faites insultées

      C’est inadmissible que la police n’interviennet pas pendant l’heure d’insultes des arabes de palestine envers les femmes Juives

    4. PAUL

      entre « égorgez les juifs » et « mahomet est un porc » , il y a une différence de taille ; une incitation au meurtre c ‘est très grave ,
      mamohet est un con , c ‘est juste une opinion

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap