toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie : la nourriture ne leur convient pas, les migrants jettent leur repas dans la rue


Italie : la nourriture ne leur convient pas, les migrants jettent leur repas dans la rue

Une vague de protestations a éclaté à l’heure du repas. Avec des cris de colère, les migrants de la résidence des Mimosas à Eraclea (Venise) ont jeté leurs plateaux de nourriture dans la rue. Ils considèrent que cette nourriture est périmée et se plaignent du traitement qui leur est réservé. (…)

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Italie : la nourriture ne leur convient pas, les migrants jettent leur repas dans la rue

    1. Paul

      C’est qu’ils doivent pas tant mourir de faim… Un véritable affamé est prêt à manger ce qu’il y a dans les poubelles s’il le faut !
      Encore une mascarade bonne à faire pleurer les idiots humanistes de tous poils (en général, les mêmes que ceux qui soutiennent les terroristes islamistes qui appellent à la destruction d’Israël).

    2. Alauda

      La plaisanterie coûte 30 € par jour par immigrant, soit 900 euros mensuel.
      A propos, combien touche de retraite un vieil Italien qui a bossé toute sa vie ?
      Les mairies touchent des subventions européennes ? Qui paie ?

      S’ils ces sans-papiers ou ces immigrants non invités se conduisent de cette manière dès l’arrivée, le réveil va être brutal.
      Pas de révolte chez les indigènes ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap