toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bruxelles : un Syrien se balade avec des photos de têtes décapitées


Bruxelles : un Syrien se balade avec des photos de têtes décapitées


Omar a été placé ce mardi sous mandat d’arrêt…

Cela ne devait être qu’un banal contrôle de routine ce 21 juillet suite à une infraction de roulage en fin de matinée. En l’occurrence : pour un feu rouge brûlé rue d’Aerschot, l’artère chaude de la capitale belge où des prostituées s’exposent en vitrines. Mais cela pourrait bien devenir une enquête terroriste !

Au volant se trouvait un ressortissant syrien. Il ne disposait pas de permis de conduire et semblait nerveux. Il n’en a pas fallu plus pour motiver les intervenants de la zone Bruxelles Nord à vérifier aussi bien le contenu de son véhicule que celui de son GSM.

C’est là qu’ils sont tombés sur deux photos made in Syrie. La première montrant quatre hommes non cagoulés qui présentent fièrement deux têtes décapitées. La seconde montrant un homme cette fois cagoulé qui pose également avec l’une de ces deux têtes décapitées à la main.

S’en est suivie une perquisition au domicile de l’intéressé qui s’est avérée négative.

Le ressortissant syrien, Omar, 32 ans, a en ensuite été mis à disposition du parquet de Bruxelles, lui qui n’était pas en séjour illégal et dit se trouver en Belgique depuis « 2006 ». Interrogé, il a justifié la provenance des photos comme suit : « Mon frère, qui est toujours en Syrie, me les a envoyées pour montrer la barbarie dont font preuve les djihadistes ».

Une explication qui n’a néanmoins pas convaincu le juge d’instruction en charge de l’affaire. Celui-ci l’a placé hier sous mandat d’arrêt. Il faut dire que les photos n’étaient assorties d’aucun commentaire permettant de confirmer l’explication du suspect. Pour le même prix, ce dernier pourrait mentir et être complice d’un crime.

Contacté par nos soins, le parquet de Bruxelles, par la voix de son porte-parole Laurens Dumont, nous a confirmé la mise sous mandat d’arrêt d’Omar « du chef d’association de malfaiteurs » mais n’a pas souhaité faire plus de commentaires.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Bruxelles : un Syrien se balade avec des photos de têtes décapitées

    1. Roland

      Pas d’amalgames ! Ce type est une « Chance pour la Belgique ».Dés qu’il aura la nationalité Belge, il va voter P.S et travailler dur pour payer les pensions des Belges mécréants ! Blague à part, je serai curieux de savoir le nombre d’islamistes radicaux accueillis en Europe au statut de « Réfugiés ». Notre laxisme va nous réserver de mauvaises surprises.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap