toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats islamistes : Le GIGN ne croit ni aux loups solitaires ni aux déséquilibrés


Attentats islamistes : Le GIGN ne croit ni aux loups solitaires ni aux déséquilibrés

Alors que le GIGN était, avec le RAID et la BRI, à l’honneur du défilé du 14 juillet, le « groupe » nous a expliqué comme il analyse les méthodes et la tactique des terroristes. Exclusif pour l’Opinion et Secret-Défense.

« Des fous ? Des loups solitaires ? Les spécialistes français du contre-terrorisme n’en croient rien.Pour eux, les djihadistes obéissent à un « mode opératoire » de nature quasi-militaire.[…] Ces gendarmes pensent avoir compris ce qu’était « la trame, la matrice » de ces « tueries planifiées », qui se répètent régulièrement, depuis les attaques de Bombay en 2008. Avec l’aide des unités antiterroristes étrangères, cette cellule a analysé les attentats, notamment ceux d’In Aménas (Algérie), de Nairobi et de Garissa (Kenya), du Bardo et de Sousse (Tunisie), de Bruxelles et bien sûr ceux qui se sont déroulés en France (Merah, Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, etc.).

Surtout, ces enquêteurs ont lu l’abondante littérature des djihadistes, dans laquelle ceux-ci exposent leur stratégie et leurs tactiques de manière très claire. Leur grand théoricien « militaire » est Abou Moussab al-Souri, un Syrien. Il a publié un manuel de 1 600 pages, décrivant en détail ce que doit être l’action terroriste au regard des préceptes religieux. Surtout, al-Souri a critiqué Ben Laden, dont il était proche, à la fois quant à son management – un commandement très centralisé – et sa stratégie tournée vers des coups spectaculaires portés à « l’ennemi lointain », l’Occident. Ces options ont provoqué une réaction militaire et policière très forte des Etats-Unis et de leurs alliés, aboutissant à l’affaiblissement d’Al Qaïda, dont la mort de Ben Laden dans sa maison d’Abbottabad (Pakistan), en 2011, reste le symbole.

Une nouvelle doctrine d’action a été élaborée, arrivant à maturité vers 2004-2005. Depuis dix ans, celle-ci « percole » dans les milieux djihadistes, jusqu’à former leur « ADN » que l’on retrouve aujourd’hui de manière quasi systématique. Il s’agit de promouvoir des actions « décentralisées », sans ordres venant du sommet : un « solo jihad cimenté par une idéologie, un nom, relevant d’une technique de marketing et une méthode » militaire.Celle-ci a été baptisée la stratégie des « milles entailles » : faute de pouvoir porter un coup fatal à l’ennemi trop puissant, on lui inflige des centaines de petites blessures qui finiront par le terrasser.Dans leur littérature, les djihadistes, qui annonçaient en 2005 la proclamation du califat entre 2013 et 2016 (elle a eu lieu en 2014), s’attendent à la « confrontation totale » à partir de 2016 pour une « victoire définitive » après 2020.

Au cœur de leur mode opératoire, on trouve les Imghimassi, les « immergés ». Ce sont les combattants les plus honorés, les plus valeureux pour les djihadistes, au-dessus des moudjahdines et des chahids (martyrs). Leur nom renvoie à la lutte contre les Mongols, au XIIIe siècle, lorsque des soldats musulmans se jetaient au cœur de l’ennemi sans espoir de retour. Leur action n’est licite qu’à certaines conditions, « si et seulement si » : ils doivent évidemment agir au nom de l’islam, ne pas avoir l’intention personnelle de mourir (car le suicide est interdit par la religion), se trouver dans un rapport de force défavorable par rapport à l’ennemi et avoir l’intention d’entraîner avec soi le maximum d’ennemis dans la mort.

Tactiquement, leurs opérations de tueries planifiées, se déroulent en trois phases : destruction, retranchement, affrontement. Les assassinats ont lieu durant un temps très court, entre 30 et 90 minutes – ce qui ne laisse pas de temps aux unités contre-terroristes pour intervenir. Un maximum de personnes est alors tué : la « courbe de létalité » grimpe très vite pour se stabiliser durant le deuxième temps, celui du retranchement – avec ou sans otages – durant lequel les terroristes sont volontairement assiégés, puisqu’ils ne cherchent pas à fuir. Au contraire, ils attendent les forces de sécurité pour pouvoir les affronter en face-à-face, au moment de leur choix. « Ils ne se rendent pas. Ils sont là pour nous affronter », indique-t-on au GIGN. […]«

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Attentats islamistes : Le GIGN ne croit ni aux loups solitaires ni aux déséquilibrés

    1. Laurence

      BRAVO MESSIEURS JE SUIS D’ACCORD AVEC VOUS !!!

      Ce ne sont pas des déséquilibrés ni des fous !

      CRIEZ LE SVP !!!!!!!!!!!!!!

    2. Debout

      Ces spécialistes disent haut et clair ce que de nombreux français pensaient
      ou écrivaient déjà (y compris moi- sur ce site- en début d’année à propos des précédents attentats) il y a longtemps…

      Il faudrait être complètement idiot, surtout avec la répétitivité et souvent
      l’ organisation de toutes ces actions monstrueuses, de ne voir que des suites d’actes commis par hasard par des détraqués ou des fanatiques isolés…

      Ou bien nos responsables nous ont menti pour nous rassurer vis-à-vis d’une
      réalité de plus en plus grave qu’ils n’osaient pas nous avouer….

      Ou bien ils n’avaient pris toute la mesure de l’ampleur de cette gravité, ce qui est encore plus terrible…

    3. Alauda

      Le GIGN ne croit pas : il sait.
      Depuis décembre, ceux qui suivent la météorologie française savent aussi, certes plus empiriquement, que ces actes ne sont ni ne peuvent être le seul fait de solitaires déséquilibrés. Parce qu’on n’avait jamais entendu leur cri de ralliement associé au terrorisme. Ce qui est dit dans cet article, parfaitement limpide 5/5, doit nous inciter à la plus grande vigilance. Le problème, c’est que la population n’est pas vraiment préparée à subir ces assauts isolés.

    4. yoniii

      hi

      sun tzu avait decrit dans l art de la guerre

      que face a de tel tactic , seul un citoyen en arme capable de risposter immediatement .
      et d engager des repressaille massive , fulgurante et decesive
      et la solution

      en isreal le faite que les soldat patrouille en arme dans les rue peut en partie agir tel faon

      par ailleurs le faite ue les cotoyen en israel soient armée et la bonne solution

      en occident ils faudra revenir a l epoque mediaevial ou tous citoyen porter une épée
      et pouvez tuer son ennemi en pleine rue ou ripister de facon decisive et fulgurante

      face a de tel strategie terroriste

      seul une cotoyen en arme , patroullant sur le sol , en tous lieu , a tous moment capable de riposter lethalmenet

      et la solution

      mais c est une question de temps
      tot tout tard les cotoyen occidentaux prendront les armes et riposteront militaiemeent contre l e nnemi muzz

      c est ainsi que l ont viendra a bout de la bete immonde muzz

      by

    5. bbu

      En France, malheureusement impossible de s’armer, alors qu’ils ont tous des armes automatiques dans leur banlieue ..
      On a certe une armée d’elite ( enfin 4000 hommes, pas plus .. qui sont envoyé partout !!, le reste de l’armée c’est 95 % de branleurs ou d’arabes .. ) , et un matérielle des années 60 … Ce qu’ils font, est certe incroyable, mais elle ne pourra pas protéger la France.

      le seul conseil, c’est d’acheter une arbalète et des gilets par balles … Et d’attendre ?
      Si un jour la France devient un état islamique, vu que ce pays a la bombe atomique, les Russes voudront intervenir … donc les Américains aussi …
      En foutant le bordel en europe, ils auront les mains libres au moyen orient ..

    6. Pinhas

      LE GIGN en a plus que marre de mettre la main sur des bandits que l’on relâche ou à qui sont infligées de faibles peines .

      Le GIGN doit comme nous tous attendre 2017 pour enfin pouvoir passer à l’action et de pouvoir frapper très fort .

      On a dépassé la limite depuis longtemps ici en France .

      Beaucoup de monde cherchent à rajeunir mais pour ma part j’aimerais être plus vieux de 2 ans .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap