Des migrants patientent sur le bord de l'autoroute avant de tenter d'empruntrer le tunnel sous la Manche, à Calais, le 23 juin 2015.
Des migrants patientent sur le bord de l’autoroute avant de tenter d’empruntrer le tunnel sous la Manche, à Calais, le 23 juin 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Un migrant a trouvé la mort en tentant d’emprunter le tunnel sous la Manche depuis Calais (Nord-Pas-de-Calais) pour rejoindre l’Angleterre, dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 juillet, alors que des centaines de migrants ont tenté, pour la deuxième nuit consécutive, de s’introduire dans le tunnel sous la Manche.

• Un migrant écrasé par un camion. « Nos équipes ont retrouvé un corps ce matin et les pompiers ont confirmé le décès de la personne », a indiqué un porte-parole d’Eurotunnel. Selon BFMTV, il s’agit d’un migrant soudanais écrasé par un camion en provenance d’Angleterre.

• Au moins 1 500 tentatives d’intrusion. Pour la deuxième nuit consécutive, des centaines de migrants ont tenté de s’introduire sur le site d’Eurotunnel. Durant la nuit de lundi à mardi, les autorités avaient déjà recensé quelque 2 000 tentatives d’intrusion. Une situation dénoncée par Bernard Cazeneuve, pour qui Eurotunnel n’a pas fait les efforts nécessaires face à « l’aggravation de la situation ».

• David Cameron préoccupé. Le Premier ministre britannique s’est déclaré très préoccupé par ces tentatives répétées de pénétrer en Grande-Bretagne. « Nous collaborons étroitement » avec les autorités françaises pour faire face à la situation, a-t-il déclaré à des journalistes en marge d’une visite à Singapour.

Learn Hebrew online