toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Valls : « La question n’est pas de savoir s’il y aura un nouvel attentat mais quand »


Valls : « La question n’est pas de savoir s’il y aura un nouvel attentat mais quand »

Le Premier ministre manuel valls, qui s’est posé tôt samedi matin à Orly après avoir écourté un voyage officiel en Amérique du Sud s’est exprimé sur le nouvel attentat « ignoble » et « préoccupant » commis en Isère assurant que son gouvernement réagirait « avec sang-froid ».

« Cet acte macabre de décapitation, avec une mise en scène, avec des drapeaux, est nouveau en France« , avec une volonté de « marquer les esprits« , a souligné le Premier ministre, qui s’est posé tôt samedi matin à Orly après avoir écourté un voyage officiel en Amérique du Sud. L’attentat « crée une tension forte sur la société française. Qui va être exploitée«  , a estimé Manuel Valls dans l’avion qui le ramenait de Bogota.

Le gouvernement s’efforcera de répondre avec « une attitude de hauteur, de sang-froid, qui est celle de ceux qui gouvernent« , selon le Premier ministre. Mais « c’est à la société française d’être forte sur ses valeurs« . Sa résistance « est mise à l’épreuve, en plus dans une période particulière du ramadan« , a-t-il estimé. « C’est très difficile pour une société de vivre sous la menace d’attentats pendant plusieurs années« , d’autant que « la question n’est pas de savoir s’il y aura un nouvel attentat, mais quand« .

Loading...

Il a jugé par ailleurs « préoccupant » l’impact de l’attaque dans l’Isère sur le climat français. « Il y a un sentiment de réplique« , tant pour l’attentat en France que pour la tuerie en Tunisie, a-t-il reconnu, les deux pays ayant déjà été lourdement frappés depuis le début de l’année. Il participera samedi à 11 heures à l’Elysée à un nouveau conseil restreint de Défense, qui doit également revenir sur le sanglant attentat de Sousse en Tunisie, qui a peut-être fait des victimes françaises.

source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Valls : « La question n’est pas de savoir s’il y aura un nouvel attentat mais quand »

    1. Mathieu

      Comparé aux hordes de migrants formés par l’EI qui vont venir s’abattre sur nous bientôt, le musulman intégré de l’Isère passe pour un amateur sans moyens.

      LE 30 Avril 2015 Walls avait d’ailleurs dévoilé la suite du Plan pour la fin de l’année :

      « Manuel Valls a fait part hier de sa volonté de créer « d’ici la fin de l’année » une structure capable de prendre en charge les jeunes djihadistes « de retour de zones de conflit » en Syrie ou en Irak. Cette prise en charge se matérialisera par « un accompagnement individualisé, une prise en charge psychologique et un encadrement renforcé » a-t-il précisé, ajoutant que « ces jeunes devraient retrouver toute leur place dans notre société ».

      Voilà voilà.
      La dialectique est claire, les terroristes assassins fanatisés coupeurs de têtes, voleurs et violeurs sont requalifiés en « jeunes » et auront toute latitude sur le territoire pour oeuvrer à leur religion de paix et d’amour…

      Eva Joly confirmait le 06 05 2015 : « il faut tendre la main aux jeunes partis au djihad »

      Cazevide abondait le 06 08 2014 : « prôner le Djihad n’est pas un délit. »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *