toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi la tuerie de Charleston peut être considérée comme un acte terroriste


Pourquoi la tuerie de Charleston peut être considérée comme un acte terroriste

Le ministère américain de la Justice a annoncé, vendredi 19 juin, l’ouverture d’une enquête pour « terrorisme intérieur » après la tuerie de Charleston. Mercredi, Dylann Roof, un jeune blanc de 21 ans, a tué 9 personnes dans une église de la communauté noire américaine de cette ville de Caroline du Sud (Etats-Unis). Jusqu’ici, le tireur présumé n’avait été inculpé que pour possession d’armes à feu et meurtres, et la première enquête qui avait été ouverte évoquait un « crime motivé par la haine ».

Des chefs d’accusation qui ne satisfaisaient pas une partie des noirs américains ainsi que de nombreux médias, qui déploraient que l’on présente le suspect comme un déséquilibré et non un terroriste. « Les tireurs de couleur sont appelés ‘terroristes’ ou ‘voyous’. Pourquoi appelle-t-on les tireurs blancs des ‘déséquilibrés’ ? » s’interroge par exemple une professeure d’université dans leWashington Post. Francetv info vous explique en quoi Dylann Roof pourrait bien mériter le qualificatif de terroriste.

Roof avait des motivations idéologiques, et voulait déclencher « une guerre raciale »

Le récit de l’attaque de l’église de Charleston fait par les survivants appuie l’idée que l’acte de Dylan Roof n’était pas spontané, mais prémédité. Le jeune homme s’était joint pendant une heure au groupe d’étude biblique qui se réunissait ce soir-là, avant d’ouvrir le feu. Selon la chaîne Fox, il aurait déclaré à ses victimes être venu pour « tuer des noirs ».

Depuis le drame, des proches de Dylann Roof ont également témoigné de propos racistes tenus par le jeune homme. L’un de ses amis a raconté au New York Daily News (en anglais) une discussion avec lui quelques semaines plus tôt : « Il disait qu’il se préparait depuis six mois à faire quelque chose de fou »  et qu’il voulait rétablir la ségrégation raciale. Sur une photo, il apparaissait portant une veste ornée du drapeau de l’Afrique du Sud sous l’apartheid. Aux enquêteurs, Roof aurait avoué sa culpabilité, et confié qu’il comptait déclencher une « guerre raciale » entre les blancs et les noirs, rapporte CNN (en anglais). Des propos qui semble attester l’idée que son acte ait été guidé par son idéologie raciste.

Les églises noires sont une cible symbolique dans l’histoire du terrorisme contre les noirs américains

Si on ne connaît pas les raisons pour lesquelles Dylann Roof s’est attaqué précisément à cette église de Charleston, ce choix s’inscrit dans une longue histoire d’attaques contre les noirs américains, visant notamment des édifices religieux, rappelle the Atlantic (en anglais). Le site fait notamment le parallèle avec l’attentat perpétré en 1963 dans une église de l’Alabama, dans lequel une bombe posée par les suprémacistes blancs du Ku Kux Klan avait tué quatre fillettes noires, en pleine lutte pour les droits civiques. Un épisode que Barack Obama a rappelé, jeudi, en réagissant au drame. Les enquêteurs tentent d’établir si Roof avait des liens avec les milieux racistes d’extrême-droite.

De plus, explique Slate (en anglais), l’Emanuel African Methodist Episcopal Church de Charleston est un symbole particulièrement fort de la lutte pour les droits des noirs américains : une des plus anciennes églises noires du sud des Etats-Unis, elle a été le point de départ d’une révolte d’esclaves lourdement réprimée en 1822, et a accueilli des leaders comme Martin Luther King. Le pasteur Clementa Pinckney, tué mercredi, était aussi un leader politique, sénateur de l’Etat de Caroline du Sud, qui, la veille, avait rencontré la candidate à la présidence Hillary Clinton.

Juridiquement, cette qualification se tient

C’est, du moins, le point de vue d’un universitaire spécialisé sur la question des lois sur le terrorisme aux Etats-Unis, interrogé par le site Vice News (en anglais), avant l’ouverture de l’enquête. Il explique que, dans la loi américaine, la différence entre un « crime motivé par la haine » et un crime terroriste ne tient qu’à un élément : l’intention, dans ce dernier cas, « d’intimider et d’exercer une contrainte psychologique » sur le groupe visé. En clair, l’intention de terroriser, « qui n’a pas besoin d’être liée à des idées politiques ».

Pour l’universitaire, le fait que Dylann Roof ait affirmé à ses victimes vouloir s’en prendre aux noirs de manière générale, en affirmant « vous violez nos femmes et vous envahissez notre pays », devrait être retenu comme indiquant une « intention » terroriste.

Image à la Une : Dylann Roof, l’auteur présumé de la tuerie de Charleston (Caroline du Sud, Etats-Unis), lors de son audition au tribunal, le 16 juin 2015. ( REUTERS)

  Par Louis Boy –  19/06/2015 – http://www.francetvinfo.fr/







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Pourquoi la tuerie de Charleston peut être considérée comme un acte terroriste

    1. sarah

      C’est du terrorisme, un point c’est tout.
      Moi, je ne crois pas en Jésus -Christ mais je respecte les gens qui croient en lui. Tuer des personnes en train de prier dans une Eglise, des gens qui se sont montrés très gentils avec vous et qui étaient très contents qu’il soit là puisqu’il a dit lui-même qu’il a hésité à les abattre devant leur gentillesse est ignoble.
      Je suis persuadée que ces personnes ont cru qu’avec l’aide de Dieu, ils arriveraient à le convaincre de ne pas les tuer. Mais cette attitude ne marche jamais. Si Dieu existait, il n’y aurait jamais eu la Shoah et tous les autres génocides.
      Quand ces pauvres gens ont compris qu’ils allaient les tuer, ils auraient dû attraper (ils étaient 10) des chaises ou n’importe quoi d’autre et le cogner gravement avec.
      Et surtout qu’on ne nous chante pas le couplet du déséquilibré, de l’enfance difficile et patati et patata.

      J’ai eu l’occasion d’aller à Lourdes avec une amie, les touristes catholiques du monde entier traversent la rue n’importe comment : je suis sûre qu’ils s’imaginent que les voitures ne peuvent pas les écraser.

    2. David

      Ce n’est pas parce que le mal existe, condition de l’exercice de notre liberté individuelle , que Dieu n’existe pas .

      Quel raisonnement !!!!

    3. Alauda

      Avant même de lire l’article, avant même de cerner le profil de l’individu, quelques soient les causes et les motifs qui ont pu le conduire a un tel passage à l’acte, un massacre de cette nature commis (ici dans un lieu de prière) sur une communauté cible, dont le meurtrier ne connaît pas par avance ceux et celles qui compteront parmi les victimes tuées ou blessées, constitue la signature reconnaissable sans aucun doute possible d’un terroriste.

      Comme dit Sarah, qu’on ne nous présente plus ce genre d’individu « et patati et patata » sous l’angle du déséquilibre mental, ce qui le dédouane par avance en écartant l’acte réfléchi, mûri de longue date et en pleine conscience, comme pour un certain pilote d’avion…

    4. David

      Je me contentais de réagir à la phrase suivante de Sarah

      « Si Dieu existait, il n’y aurait jamais eu la Shoah et tous les autres génocides. » .

    5. Marcel

      Bonjour,
      cela me fait rappeler un de mes anciens collègues de travail,un vrai »athée » brut de chez brut! Il raisonnait comme beaucoup aujourd’hui, au vue de la dégradation de ce monde, la croissance de la criminalité, l’impunité des vrais coupables etc …
      Aussi, disait-il « Si D. existait vraiment, il n’y aurait pas tout ce mal !!! »
      3 ans après… Il devenait à mes yeux un des plus grands défenseurs de D. !
      Il changea de discours: »N’accusez pas D. de tous les malheurs du monde » disait-il à mes 3 autres collègues.Nous avons tous notre part de responsabilité, et c’est Lui qui de toute façon nous jugera !  »
      D.avait travaillé son cœur et après de nombreuses épreuves, il a reconnu l’existence de D… mon collègue qui était un athée était devenu un croyant! Oui,combien j’ai pu remercier D. pour cela. Le miracle existe, et j’en suis un témoin…
      A l’époque, il faut dire que j’étais le seul « croyant » de notre équipe.
      Aussi, je n’oublierai jamais ce qu’ils ont fait pour moi, dans les moments les plus durs que je traversais y compris lors du décès de ma mère.
      Je les ai considérés, dans mon cœur comme de véritables « frères », malgré leur comportement apparemment impie.
      Ils étaient pour moi plus proches certainement que les religieux que je fréquentais à l’époque dans une assemblée dite « chrétienne »et ce par leurs actes solidaires et les paroles réconfortantes qu’ils ont pu témoignés.
      je pense encore à eux et prie que D. ne les oublie pas quand Il viendra dans Son Règne !
      Oui notre D. est capable de miracles. Et changer le cœur de pierre en cœur de chair d’un homme comme d’une femme, c’est pour moi déjà un miracle!
      Ce qu’Il a put faire autrefois, Il peut le faire aujourd’hui.
      Car Il est le même hier, aujourd’hui et pour l’infini…
      Shalom.

    6. Eglantine

      Bonjour à vous

      Merci Marcel pour tous les commentaires sages que tu nous donnes.
      Oui Pinhas, tu as raison, Marcel est rempli de sagesse.
      Je crois moi aussi à ceci,
      Or, sans la foi il est impossible d’être agréable à Dieu ; car il faut que ceux qui s’approchent de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
      Merci à vous
      et que Dieu vous bénisse…Tous
      Eglantine

    7. patricia

      On parle toujours de complot, ca peut etre un complot islamique et cet acte horrible peut faire diversion pour qu on ne stigmatise pas l islam. Il a du se faire endormir par des islamistes sur le net pour tuer des chretiens et des noirs.

    8. Yan

      Cet attentat est ABSOLUMENT IGNOBLE et ramene les Etats-Unis a leurs heures les plus sombres et funestes…Il est TRES CONTERNANT de constater qu’il reste encore d’indecrottables nostalgiques de l’esclavagisme blanc qui est il faut le dire une autre forme de genocide dont les europeens et descendants d’europeens ont ete capables…Les arabes n’ont pas ete en reste…Je ne sais pas si s’est une legende de certains noirs judeophobes, mais s’il y a eu des juifs qui ont pu profiter d’un tel commerce ignoble, qu’ils soient maudits a jamais de l’image ignoble qu’ils ont pu vehiculer de nous…ca peut paraitre cacophonique mais les juifs ethiopiens ONT PLEINEMENT DROIT a etre traites sur UN PARFAIT PIED D’EGALITE avec leurs concitoyens…

      Je n’apprecie pas le schema de pensee de Sarah qui a conduit les chretiens a se deraciner et s’eclipser face aux gouroux nazislamistes, et les descendants de victimes de la shoah a etre a la marge de notre peuple, et peut-etre paradoxalement permeables aux manipulations judeophobes…

    9. David

      Tu vois , Yann , une fois de plus , tu dis des choses si superficielles qu’elles en sont fausses .

      Je suis allé X fois aux U S A et quand on voit le caractère provocateur des Noirs , souvent musulmans d’ailleurs , depuis les années 30 , on est écoeuré . J’ai vu à midi au centre de San Francisco , un black ,certes au profil déclassé , à l’arrêt d’autobus , sortit son sexe et uriner devant tout le monde ou d’autres , une autre fois , tenter de faire payer mon amie pour lui garder la place de voiture de façon très agressive . Je pourrais multiplier les exemples et les Noirs , Yann, tu délires ne sont pas soumis comme à l’époque de l’esclavage . Il s’en faut de beaucoup . Ils sont plutôt dominateurs . « Black is beautifull  »

      En fait , il y a UNE GUERRE CIVILE LARVEE dont on voit des incidents où sont impliqués des policiers , y compris noirs, chaque jour .

      Or , il y a des gens qui pètent les plombs , qui craquent chaque jour et des innocents trinquent . En l’occurrence , c’était des Noirs chrétiens , je pense corrects qui ont trinqué POUR LES VRAIS VOYOUS qui ne sont pas toujours neutralisés . Ce jeune qui a tiré , avant d’en arriver là , peut être s’est il fait racketter dans une école , peut être s’est il fait humilier ou sa petite amie a t elle été violée et lui se vengerait

      Le vrai problème , c’est le comportement de certains Blacks, NOMBREUX , qui font la loi et bousillent beaucoup de domaines un peu comme certains Muzz en Seine Saint Denis . Ajoutons qu’ils sont travaillés par des groupes extrémistes et islamistes .

      Si un type comme Houellbeck ou Zemmour qui viennent de Seine Saint Denis n’avaient pas eu la capacité d’écrire et de se libérer qu’auraient ils fait?

      Ceci étant , on doit, par principe condamner le terrorisme qui tue des innocents

    10. Yan

      David,

      Tu viens de me rappeller un important parametre que par cote humaniste et quelque peu bisounours j’avais zappe:la partie musulmane de la communaute noire americaine, effectivement notoirement judeophobe et ferocement anti-blanche, et fort probablement constituant une 5eme colonne du djihadisme au coeur des USA…Ce n’est certainement pas un hasard que des incidents graves avec des flics ce sont produits a repetition, et un extrait d’un reportage sur l’incident qui s’etait produit concernant des ados se baignant dans une fontaine publique a bien montre leur attitude arrogante avec les forces de l’ordre exactement comparable a celle des cafards de nos banlieues…S’est avec certains des leaders de cette communaute comme Farah Khan que le babouin de la Maison Blanche avait des liens me semble-t-il…

    11. Églantine

      Bonjour,
      Je vous répondrai Eglantine, que je me croyais comme beaucoup être « sage » autrefois, jusqu’à ce que… D. me révèle par son esprit que ma sagesse n’était somme toute que terrestre et finalement ne lui plaisait pas , car celle-ci n’ôtait en rien ce qui lui déplaisait et finalement m’empêchait de s’approcher de Lui !
      J’ai donc appris de et par D. à avoir la sainte crainte de D.
      En effet la crainte de D. c’est la haine du mal et c’est pour Lui le commencement de la sagesse , celle qui vient d’en haut…
      L’arrogance et l’orgueil, la voie du mal, et la bouche perverse à savoir trompeuse, voilà ce que je hais avant tout !
      Oui je hais le mal sous toute ses formes et je ne peux donc rester indifférent à cela…Je veux au plus profond de mon cœur que triomphe le Bien.
      Comme le soulignait à juste titre David, D. nous a véritablement créé avant tout libres!
      En effet, IL nous a donné la faculté de choisir entre le bien et la vie, ou le mal et la mort.
      En ce qui me concerne personnellement, j’ai choisi la Vie ! 😉
      Shalom.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap