toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Michaël Oren « L’attitude d’Obama à l’égard de l’islam émane clairement de ses relations personnelles avec les Musulmans »


Michaël Oren « L’attitude d’Obama à l’égard de l’islam émane clairement de ses relations personnelles avec les Musulmans »

L’ex-ambassadeur d’Israël Michaël Oren poursuit ses attaques contre Barack Obama: « L’attitude d’Obama à l’égard de l’islam émane clairement de ses relations personnelles avec les Musulmans »

Dans un éditorial publié vendredi dans le magazine Foreign Policy, le député de la Knesset Michael Oren du parti Koulanou (centre-droit) et ancien ambassadeur d’Israël à Washington, s’en prend une nouvelle fois au président Barack Obama, estimant que la sensibilisation à outrance du chef de la Maison Blanche par rapport au Moyen-Orient serait due au fait qu’il a été abandonné par les deux personnages musulmans dans sa vie personnelle et cherche par conséquent la reconnaissance de leurs coreligionnaires.

Oren écrit que « l’attitude d’Obama à l’égard de l’islam émane clairement de ses relations personnelles avec les Musulmans »

Il ajoute que le monde devrait regarder de plus près l’approche d’Obama à l’égard du Moyen-Orient, un politique naïve et à laquelle il est difficile d’accorder du crédit.

Il s’agit du troisième éditorial publié dans les médias américains publié en moins d’une semaine dans lequel Michael Oren s’attaque au président américain. Son premier papier, oublié dans le Wall Street Journal, intitulé « Comment Obama a abandonné Israël ( a été suivi par « Pourquoi Obama a tort concernant un Iran ‘rationnel’ sur le nucléaire’ dans le Los Angeles Times. Ces articles s’inscrivent dans le cadre d’une campagne de promotion de son livre « Ally » (Allié) sur la période durant laquelle il a été en poste à Washington, de 2009 à 2013. Il y affirme que si les relations entre Israël et les Etats-Unis « partent en lambeaux », c’est Barack Obama qui en porte la responsabilité.

Moshe Kahlon, le nouveau ministre israélien des Finances et président du parti Koulanou dont est issu Michael Oren, avait envoyé cette semaine une lettre d’excuses à l’ambassadeur des Etats-Unis en Israël, Dan Shapiro, dans laquelle il expliquait que les vues de Michael Oren ne reflètent pas les positions du parti et concernent une période où Koulanou n’existait pas.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, quant à lui, avait refusé de se dissocier publiquement des déclarations faites par Michael Oren lorsque ce dernier a accusé le président Barack Obama d’avoir délibérément abandonné Israël.

Netanyahou a déclaré à l’ambassadeur américain Dan Shapiro que le texte de Michael Oren ne représentait pas la position du gouvernement israélien, mais il a refusé de porter publiquement un jugement sur le contenu de l’éditorial rappelant que M. Oren ne fait pas partie du Likoud.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Michaël Oren « L’attitude d’Obama à l’égard de l’islam émane clairement de ses relations personnelles avec les Musulmans »

    1. Alice

      Ca tourne décidément à l’obsession d’illustrer vos articles avec la photo de Nicolas Sarkozy ! on remarque bien sur juste derrière SK mais très peu il sourit le pauvre , cocasse après vos infos sur les femmes en niqab, la visite de Fabius en Israel et autres joyeusetés …

    2. Alice

      J’avais oublié celle là : « On identifie la communauté juive à Israël et on identifie les musulmans à Daech. C’est le même raisonnement. »
      Cambadélis !

    3. sarah

      Son père musulman l’a abandonné à 2 ANS et son beau-père musulman aussi. Mais c’est l’abandon par le père qui a causé le plus de dégâts psychologiques : il cherche un père qui ressemble le plus au sien, donc musulman, et il le cherchera jusqu’à la fin de ses jours. Il aurait pu prendre le chemin inverse.

      Si ma mère, on dira chrétienne, m’avait abandonné à l’âge de 2 ans, je chercherai aussi l »affection des femmes chrétiennes à l(âge adulte. Ou j’aurai pris le pendant contraire, c’est-à-dire les détester.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap