toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Madrid: Un proche conseiller de ‘l’indignée » Manuela Carmena est appelé à démissionner après des messages jugés antisémites


Madrid: Un proche conseiller de ‘l’indignée » Manuela Carmena est appelé à démissionner après des messages jugés antisémites

Un proche conseiller de « l’indignée » Manuela Carmena est appelé à démissionner après des messages jugés antisémites postés sur Twitter en 2011 et 2014. Manuela Carmena, ancienne juge d’instruction, soutenue par le mouvement des « Indignés », a été officiellement investie samedi, première magistrate de la capitale espagnole.

Tout juste investie à la tête de Madrid, Manuela Carmena est déjà sous le feu des critiques. En cause, les propos d’un de ses conseillers, rattaché à la culture et aux sports, Guillermo Zapata. Ce dernier est accusé d’avoir posté des tweets jugés antisémites en 2011 et 2014, rapporte la radio espagnole Cadena SER.

Parmi les messages polémiques, un tweet posté le 31 janvier 2011 :

« Comment mettre cinq millions de juifs dans une Fiat 600 ? Dans le cendrier. »

Esperanza Aguirre, chef du Parti populaire (opposition) de Madrid, dénonce de tels propos et appelle à la démission de Zapata. Pour elle, la maire de Madrid fraîchement élue doit prendre des mesures. « Si Manuela Carmena n’exige pas la démission immédiate de Guillermo Zapata, c’est qu’elle est complice de ses propos barbares« , a-t-elle lancé sur son compte Twitter.

De son côté, le porte-parole du Parti socialiste, Antonio Miguel Carmona, ne tolère aucune attitude raciste à la mairie de Madrid et souhaite « une explication immédiate ».

Le conseiller municipal rattaché à la culture et aux sports de la ville de Madrid a présenté ses excuses avant de fermer son compte Twitter, explique la radio Cadena SER. Il se défend d’être antisémite : « J’ai toujours aimé l’humour noir et cruel« , car « je considère comme une expression saine de se moquer des horreurs commises par nous, les êtres humains« , a-t-il expliqué.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Madrid: Un proche conseiller de ‘l’indignée » Manuela Carmena est appelé à démissionner après des messages jugés antisémites

    1. Tamara

      Explications tout aussi nauséabondes. Comme par hasard c est sur les Juifs…. Ah Isabelle pourrie comme elle serait fière mais il est vrai qu aujourd hui il veut rendre hommage a la palestinie inventée!!!!!! Et ses mensonges!!!!

    2. Jacques

      « J’ai toujours aimé l’humour noir et cruel »

      Les nazis aussi raffolaient d’humour noir… ils aimaient beaucoup rire aux dépens des Juifs, dans les rues, quand ils les forçaient à nettoyer les trottoirs, ou qu’ils coupaient leurs papillotes ; ou dans les camps d’extermination, au moment du déshabillage par exemple : il fallait voir l’humour ! Ca rigolait bien parmi les SS…

      Ou comme l’autre raclure de Mbala Mbala, qui se prévaut d' »humour » pour balancer ses saloperies sur les Juifs.

      A d’autres va, minable personnage.

    3. gab

      Sois ce qu’il a dit es ce que l’on appelle une « hyperbole  » donc un figure de style humoristique donc de l’humour , sois , il a réussi ( ceci est de l’humour, et vu que je ne suis pas noir , vous pouvez seulement m’accuser d’humour blanc ( encore de l’humour et pourtant les esclaves noirs ne rigoler pas))

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap