toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Nations Unies demandent à la France à prendre « sa juste part » de migrants


Les Nations Unies demandent à la France à prendre « sa juste part » de migrants

A l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, Philippe Leclerc, représentant en France du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) a appelé Paris à améliorer les conditions permettant l’accueil des réfugiés. « La France doit prendre sa part, sa juste part pour une admission digne des réfugiés, en particulier les Syriens », a-t-il ainsi déclaré lors de la présentation à Lyon du rapport annuel de l’association Forum-Réfugiés-Cosi sur l’asile en France et en Europe.

M. Leclerc pour le HCR a toutefois accordé un satisfecit à la France pour son projet de réforme du droit d’asile présentée mercredi et dont le vote n’est pas attendu avant fin juillet. « Nous sommes en faveur d’une réforme qui fasse la promotion d’une procédure de droit d’asile efficace et juste », a-t-il déclaré. Il a souhaité que la France puisse « enfin rejouer son rôle de protection des populations réfugiées » en octroyant les budgets nécessaires « à la mise en oeuvre des objectifs contenus dans la loi ».

« Proportionnellement à sa population, la France accueille beaucoup moins que la Suède, l’Italie ou l’Allemagne (…) la France prend sa part mais pas assez », a estimé Jean-François Ploquin, directeur général de l’association humanitaire basée à Lyon. Les puissances européennes cherchent depuis plusieurs semaines à s’unir pour établir une stratégie de régulation de l’afflux migratoire qui touche l’Europe depuis le début de l’année et peinent à s’accorder sur la répartition de l’accueil des demandeurs d’asile. […]

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Les Nations Unies demandent à la France à prendre « sa juste part » de migrants

    1. franky

      Les Nations Unies demandent à l’Arabie Saoudite et au Qatar de prendre « leur juste part » de migrants….C’est fou mais ils n’y pensent pas…

    2. Alauda

      Théâtre de guerre joué en Suisse :
      http://www.lesobservateurs.ch/2015/06/22/vaud-eleves-ont-jouer-aux-refugies-syriens-afin-de-se-mettre-peau/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

      Réfugiées dans l’au-delà :
      http://www.dreuz.info/2015/06/22/150-esclaves-sexuelles-yezidis-se-suicident-et-sont-donnees-aux-chiens/#sthash.e0foSQcW.dpbs

      Yézidis, même pas dhimmis pour l’islam :
      https://www.yezidi-france.fr/genocide.html (histoire en 74 massacres de 630 à 2014)

      La « juste part »… de qui exactement devrait-on accueillir ? Ceux qui traitent ce peuple d’adorateurs du diable ?

    3. Pinhas

      Ok mais en échange ils nous retirent le même nombre de muz qui n’aiment pas la France .

      Exemple 5000 migrants accueillis = 5000 muz retirés de la France puisqu’ils ne l’aiment pas .

      Sur les 5000 migrants accueillis si certains se comportent mal = DEHORS .

      Tu aimes la France , tu restes . Tu ne l’aime pas , tu te casses .

      Le compte est bon .

    4. Cathy

      Ben voyons ! Ouvrons grand les portes. Je pense sincèrement qu’une guerre civile se propagera à l’horizon contre ces envahisseurs, il n’y a qu’à voir dans les pays voisins : Belgique, Pays-Bas, etc…

    5. Debout

      Comme les autres, Les Nations Unies mélangent tout : réfugiés politiques persécutés, réfugiés « économiques », migrants sans motif, déluge de pressions démographiques déstabilisantes pour les pays d’accueil, groupes d’ agitateurs extérieurs voulant créer de plus en plus la pagaïe, les disputes européennes, les désordres et finalement, la dislocation de nos sociétés !!….

      Mais bon !!…je dois sans doute avoir mauvais esprit et je ne suis pas assez « généreux », comme disent tous ces braves, laïques ou religieux, qui
      par ailleurs, n’ accueilleraient PAS UN SEUL DE CES REFUGIES CHEZ
      EUX A DOMICILE !!!

      Seules solutions : revoir les accords de Schengen, contrôler étroitement les arrivants, expulser et renvoyer la plupart, faire bloquer les bateaux des passeurs, arrêter toute collaboration avec les pays d’origine etc…

      Mais la machine ( « le machin » ?!) européenne est lourde, divisée, sans grande unité de prises de décisions fortes et suivies….

      De plus, L’ Europe continuant à se sentir vaguement coupable de son passé
      colonial, avale des couleuvres, se frappe la coulpe et accepte , car comme pour la France, tout est de sa faute : les nuages de sauterelles, les pluies de grenouilles, les typhons, les tremblements de terre, les famines, la pauvreté
      dans le monde, la misère partout….

      Les Nations Unies oublient quand même effectivement les Pays du Golfe….
      Ceux-ci sont-ils si pauvres et démunis qu’ils ne puissent accueillir personne ????!!!!…..

    6. Jacques

      Le but de ces promoteurs du « droit d’asile » est de faire ouvrir toutes grandes les portes de l’immigration, sans restriction puisque par définition, ces « migrants » (en réalité immigrants clandestins) seraient bien intentionnés, et ne feraient que fuir l’oppression dans leur pays d’origine, laquelle serait purement conjoncturelle, et non structurelle, selon les termes utilisés par un chroniqueur-propagandiste dans un récent article sur le site du « plus grand quotidien de France ».

      Nous avons vu les ravages faits par le « regroupement familial » : des zones entières de notre pays ou l’on n’est plus en France, ou les Français « de souche » ne sont plus bienvenus. Cela suffit !
      Le minimum serait de consulter la population sur ce sujet capital pour l’avenir de notre pays ; car n’en déplaise au HCR, la France, les pays européens ne peuvent recueillir toute la misère du monde. Trop facile de nous demander le beurre, l’argent du beurre et la crémière par dessus-le-marché !

      Ce monsieur Philippe Leclerc porte très mal son nom.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap