toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Etats-Unis en passe de stationner des armes lourdes en Europe de l’Est pour contrer une éventuelle agression russe


Les Etats-Unis en passe de stationner des armes lourdes en Europe de l’Est pour contrer une éventuelle agression russe

Les Etats-Unis sont en passe d’entreposer des armes lourdes, y compris des chars pour jusqu’à 5.000 hommes, dans plusieurs pays baltes et d’Europe de l’Est pour contrer une éventuelle agression russe, affirme samedi le New York Times.

Si la proposition du Pentagone est acceptée par l’exécutif américain, les Etats-Unis entreposeront pour la première fois des armes lourdes dans ces pays qui ont récemment adhéré à l’OTAN et qui, avant la chute du mur de Berlin, appartenaient à la sphère d’influence de l’Union soviétique, affirme le quotidien qui cite des sources américaines et alliées anonymes.

Il s’agit de rassurer les pays baltes et d’autres pays d’Europe de l’Est qui sont très inquiets depuis l’annexion de la Crimée et les combats en Ukraine, où des séparatistes pro-russes contestent l’autorité de Kiev dans l’est du pays.

Loading...

Kiev et les Occidentaux accusent la Russie d’armer les séparatistes et d’avoir déployé des troupes régulières pour les aider.

Selon le New York Times, la proposition doit encore recevoir l’aval du secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, et de la Maison Blanche. Le quotidien souligne que certains alliés de l’Otan s’inquiètent de la réaction de la Russie.

Un porte-parole du Pentagone cité par le quotidien souligne qu’aucune décision n’a encore été prise.

Les responsables qui ont parlé au quotidien estiment que le Pentagone devrait avoir le feu vert avant une réunion des ministres de la Défense de l’Otan, ce mois-ci à Bruxelles.

En l’état actuel des plans du Pentagone, de l’équipement pour quelque 150 hommes (une compagnie dans l’armée américaine) serait stocké dans chacun des trois pays baltes.

De l’équipement pour une compagnie ou un bataillon (750 militaires environ) serait entreposé en Pologne, Roumanie, Bulgarie et peut-être en Hongrie, ont précisé ces sources.

Learn Hebrew online

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les Etats-Unis en passe de stationner des armes lourdes en Europe de l’Est pour contrer une éventuelle agression russe

    1. bouvard

      le musulman hussein devrait plutot combattre ses coréligionnairers plutot que d’attaquer le RUSSIE attention on ne gagne jamais contre la SAINTE RUSSIE ce nègre veut la mort des USA et il y parvient parfaitement comme tous ces occidentaux européens ce sont des vendus à l’islam LA HONTE SUR EUX

    2. Marcel

      bonjour,

      Tous ceux qui ont voulu attaquer la Russie ont échoués!
      Napoléon, Hitler…
      Qui donc entre Poutine et Hussein Obama est donc le plus belliqueux.
      Qui donc provoque l’autre?
      Nous savons que les dirigeants bellicistes qui nous dirigent préparent une prochaine guerre en Europe.
      C’est vrai que j’avais oublier qu’Il faut bien faire marcher le « bizness » des marchands d’armes. De ceux qui détruisent la terre…
      Quand les endormis du pays des « bizounours » se réveilleront, ils verront qu’alors le cauchemar qu’ils voulaient fuir deviendra leur bien triste réalité!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *