toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Journaliste tchèque: les Européens se réfugieront un jour en Russie.


Journaliste tchèque: les Européens se réfugieront un jour en Russie.

Les Européens chercheront un jour refuge en Russie en tentant d’échapper aux fanatiques islamistes, estime le journaliste tchèque Ladislav Kašuka.

«Dans un futur assez proche, il se peut que les chrétiens et les athées soient obligés de fuir les fanatiques islamistes et de quitter leurs pays où on brûlera les rues et détruira les monuments culturels», écrit le journaliste, estimant que la Russie qui reste le dernier grand État européen qui ne fait pas partie de l’UE et n’est pas obligé d’obéir aux ordres des leaders occidentaux.

Il remarque qu’une situation similaire a déjà eu lieu avec les citoyens irakiens et syriens.

M. Kašuka souligne que le «projet d’exode massif des peuples» est né dans les cerveaux des leaders de l’Ouest. Leur objectif est plonger le monde dans le chaos et la violence et d’en profiter pour introduire par la suite un contrôle totalitaire. «Et tout ça au nom du rétablissement de la paix», ironise le journaliste.

En effet, il est possible qu’un jour les Européens des classes moyennes cherchent refuge en Russie et demandent de l’aide à ce grand pays. Un Etat capable, s’il le souhaite, d’accueillir tout ce monde et qui a les capacités militaires nécessaires pour le protéger.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/opinion/20150619/1016617974.html#ixzz3ddNO6pXL







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Journaliste tchèque: les Européens se réfugieront un jour en Russie.

    1. michel boissonneault

      ce journaliste a raison , poutine a des défauts mais il sait comment avoir le contrôle des islamo-fachistes

    2. Alauda

      Quoiqu’il en soit, Poutine a reconstitué en une vingtaine d’années ses forces qu’on a vu défiler le 8 mai. Il vaut mieux être allié avec la Russie avec laquelle nous avons une histoire commune. Tolstoï, Dostoïevski, Gogol, Pouchkine… Tous ces écrivains ont quelque chose à voir avec nous, tandis que je n’en dirais pas autant de l’EL et cie.

    3. Jacques

      Je ne sais pas si cela arrivera… quoiqu’il en soit, je reste mesuré sur la Russie, qui certes a produit de très grands écrivains – j’ajoute Soljenytsine à la liste d’Alauda – et de grands musiciens, qui certes a un fond judéo-chrétien, mais qui a aussi un passé qui interpelle : le servage jusqu’au milieu du XIXème siècle (et ce qui allait avec), la révolution bolchevique et les horreurs qui s’en sont suivies pendant plus de 70 ans, même si cela alla decrescendo, une démocratie bien imparfaite aujourd’hui encore, un Président ancien colonel du KGB et qui est à son poste depuis, peu ou prou, 15 ans, une économie qui repose beaucoup sur le pétrole, une natalité catastrophique, des velléités de reconstitution de l’empire soviétique, relents de ce vieil impérialisme russe… sans oublier des positions à l’endroit d’Israël pas franchement encourageantes voire sourdement hostiles.

      Aujourd’hui, le Canada, l’Australie voire la Nouvelle-Zélande me semblent des pays plus fiables que la Russie, à pas mal d’égards.

    4. Alauda

      @Jacques,
      « Le Canada, l’Australie voire la Nouvelle-Zélande » : pour un projet de migration ? 🙂

    5. Alauda

      @Liberté,

      « Le 28 mai 1996, le président de la République Jacques Chirac annonce sa décision de professionnaliser les armées et de suspendre le service national. » (Wikipédia) De plus, ce service national ne concernait pas les femmes quand j’avais 18 ans. Cela vous va comme réponse ?
      Et pour le fun : le grenadier est chez moi un arbre exotique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *