toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie : Pour les évêques « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation ».


Italie : Pour les évêques « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation ».

Italie : Pour les évêques, « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation ». Où comment aller plus loin que le pape ou la conférence des évêques de France, qui poussent déjà assez loin le bouchon de l’immigrationnisme.

Alors que la résistance monte en Italie contre le déferlement sans fin des clandestins, la hiérarchie catholique s’est engagée dans une surenchère immigrationniste de plus en plus violente. Mercredi, lors de l’audience générale, le pape François, comme l’écrit Il Giornale « a lancé un anathème contre ceux qui refusent d’accueillir les immigrés » :

Loading...

Je vous invite tous à prier, a-t-il lancé, pour que les personnes et les institutions qui repoussent ces frères demandent pardon.

Mardi après-midi, le secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, Mgr Nunzio Galantino a expliqué de son côté sur TV2000 (la télévision des évêques italiens) qu’

aujourd’hui, accueillir les immigrés est une sorte de réparation. Une réparation pour les dommages que nous avons accomplis pendant des années et les vols que nous avons commis.

Selon le prélat, « nous devons l’hospitalité aux migrants pour ce que nous avons fait par le passé dans leurs pays, où nous ne sommes allés que pour voler, coloniser et exploiter. Bref, nous avons été répugnants ».
Mgr Galantino a illustré ces propos par le cas du Congo (ex-Zaïre), où, d’après lui « la Belgique fit réaliser une très longue route, construite non pas pour les Congolais, mais pour mieux transporter les matières premières qui sont volées ». « Parler de honte, a-t-il conclu, n’est même pas assez fort ».

Il y a quand même un point difficile à comprendre. Comment l’accueil des immigrés peut-il être à la fois un enrichissement pour l’Europe et le moyen d’expier la colonisation de l’Afrique ? Si les immigrés sont une ressource si précieuse – on nous le ressasse assez –, où est la réparation ? Et inversement…

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Italie : Pour les évêques « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation ».

    1. Hilda Hanna Atlan

      Les catholiques sont bien défendus avec des imbéciles pareils ! quand donc ouvriront-ils les yeux?

    2. MisterClaivoyant

      Désolé! Les pays musulmans ont tous étés décolonisés, et les européens et les juifs les ont chassés de leurs pays, on ne leur doit plus rien, Messieurs les évêques.
      Ces émigrés nous colonisent avec une religion que n’est pas conciliable, ni viable dans nos pays, si nous ne voulons pas êtres submergés par les mosquées et les problèmes de prosélytisme etc. Gardez-lez au Vatican!
      J’ai suis pour les aider dans leurs pays, un maximum, avec des aides économiques, technologiques etc, mais surtout avec des programmes contre la natalité qui les fait crever tous, avec des problèmes inhérents à la surpopulation, comme chez nous dans nos cités. Mais en pire.
      On paie de plus en plus des impôts pour pardonner la dette aux pays pauvres, mais on ne sait pas où va l’argent.

    3. Elia

      Un autre coup de fouet sur la chrétienneté par le pape ! Est-ce encore un des collaborateurs de BHO ? Mystère et boule de gomme !
      En tout cas elle saigne !

    4. Jacques

      Comment peut-on être aussi c** ?…

      Et/ou : qui a acheté le prélat Galantino pour dire de telles énormités ? Comment était l’Afrique avant que les Européens y viennent : guerres tribales incessantes, esclavage, cannibalisme, maladies diverses, espérance de vie très basse, mortalité infantile effrayante, analphabétisme et j’en passe…
      Certes la colonisation a occasionné des problèmes, mais elle a aussi apporté des choses positives : hôpitaux, écoles, infrastructures… sans parler de la coopération qui bénéficie à pas mal de ces pays depuis l’indépendance.

      De toute façon, ces prélats catholiques sont comme tous les bien-pensants, des bobos vivant bien au chaud, mangeant et dormant bien, ayant tout ce qui leur faut et même plus, déconnectés des réalités du peuple qui doit se farcir les « migrants » et leurs descendants au quotidien, sans parler de la crise du logement qui s’accentue, des finances publiques qui en prennent un coup (ben oui, il faut bien payer pour accueillir ces gens) et j’en passe.

      Non, nous n’avons pas à accueillir toute la misère du monde – parce que derrière ces beaux discours, c’est cela qui est dit en filigrane.
      Non seulement nous n’en avons pas les moyens, mais surtout c’est une énorme erreur d’appréciation, car beaucoup de ces « migrants » sont surtout là pour PROFITER de la richesse de nos pays, richesse construite par le travail de nos aïeux et le nôtre et non tombée du ciel. C’est une forme de vol, et c’est intolérable.

    5. Jacques

      Quant aux richesses naturelles de ces pays (matières premières…), qu’en faisaient les Africains avant que nous n’arrivions ? Rien, et pour cause.
      Ils en profitent donc autant que nous. Après, s’ils sont incapables de s’organiser politiquement pour éviter que leurs dirigeants s’en mettent plein la poche au passage, c’est d’abord leur affaire.

    6. Alauda

      1830, arrêt de la dhimmitude en terre d’Algérie.
      Pour le Congo-Zaïre, prière de s’adresser à Léopold II.

      J’ai eu de bons potes du Congo Brazza, excellents percussionnistes du ballet national, qui avaient fui la guerre : « marquez le pas, 1, 2, ancien combattant… »
      Musique des années 80 de ZAO :
      https://www.youtube.com/watch?v=K4w6kSucANY
      Zao dit « bonjour » en de nombreuses langues, dont l’hébreu.

      C’étaient de bons potes sympas avec un fonds animiste.
      Ils aimaient Tintin au Congo et savaient chanter le chant de la pirogue.

      Rien à voir avec aujourd’hui.
      Des touristes pouvaient partir en Afrique de l’Ouest sans trop de problèmes.
      Moralité : maintenant que je pourrais y aller, l’insécurité y est trop grande.

      J’ai lu Gide, je sais ce que c’est que la chicotte… Aucun de mes ancêtres n’a été ni négrier, ni exploiteur de colonies. Du reste « exploiteur », le mot est vite lancé. Combien de pauvres blancs n’ont guère fait fortune dans les colonies ?

      C’est ça qu’ils veulent au Vatican : la honte, la culpabilité ? Non, non, non.

      Je me souviens d’une mère qui était venue rejoindre ses enfants en France et qui ne jetait pas l’anathème sur la colonisation, parce qu’elle avait connu la suite de l’histoire.

      La honte pourrait être aussi du côté de ces chefs d’état qui se sont pris pour des cadors et qui n’ont pas fait évoluer leurs peuples après les indépendances. Car les dictateurs mégalomanes, l’Afrique en a collectionné quelques uns.

    7. sarah

      Comme ils s’imaginent que violer des petits enfants est une réparation au célibat et au voeu de chasteté des prêtres.
      Ils auraient pu « coucher « avec des adultes mais, ces curés et évêques savaient qu’ils pouvaient beaucoup plus facilement contraindre au silence des enfants, ce qui rend les crimes encore plus abjects et condamnables.

      Il fait construire des immeubles de cinquante étages dans l’Etat du Vatican (avec tout l’argent que l’Eglise a volé, elle le peut) et y mettre tous les migrants. A charge au Vatican de les loger donc et de les nourrir aussi et tout ce clergé pervers se fera rembourser…. en jeux interdits avec les petits enfants de ces migrants.

    8. abraham

      Italie : Pour les évêques « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation ».

      Tout d’abord, avez-vous vérifié l’authenticité de cette information ?

    9. jacq44

      Quand les femmes ou les fidèles de tous ces inconscients seront obligées de porter le voile ils auront compris mais trop tard…

    10. fradet

      on est toujours trahi par les siens…
      l’Eglise oublie (pour ne pas accueillir ces gentils envahisseurs dans les locaux et parc du Vatican qu’elle s’est associée à la colonisation . En France notamment la politique impériale a été le fait des socialistes, refusée par la Droite française et c’est la Pape Léon XIII qui a obligé la droite via le Cardinal Lavigerie à se rallier aux socialistes notamment pour soutenir cette politique…humaniste. En créant l’ordre des Pères blancs, Lavigerie ne déclarait-il pas qu’il fallait envoyer au désert les musulmans qui ne se convertiraient pas (in Montagnon: une Histoire de l’Algérie)? Cette alliance ‘deoyis la conquête du Nouveau Monde (allez voir la richesse scandaleuse des édifices religieuses à Lima ou Mexico) du sabre et du goupillon a fonctionné jusqu’à ce que les socialistes se libèrent de leur alliée catholique.
      Le cas du Congo est lui exceptionnel et le fait d’un homme, le roi des belges à qui le Congo appartenait. mais je n’ai pas le souvenir quel’Eglise belge se soit opposée au roi.
      Il ya donc de la part de ces gens d’Eglise une véritable trahison, ce sont des renégats, car de tout temps ils se sont associés à la conquête du monde…pour la, plus grande gloire de Dieu!
      Accuser les laïcs comme ils le font, en espérant racler quel fond de tiroir pour réduire leur propre déchéance?, est une lâcheté de clercs perdus…
      mais ne trouvons nous pas une foule de clercs dans les rangs communistes et socialistes depuis Vatican 2?
      J’accuse cette Eglise d’ethnocide!
      J’ajoute que , pour la France, le bilan de la colonisation a étéb très lourd financièrement, que la France a laissé ces pays en ordre de marche, que des sommes gigantesques ont été versés pour les aider à continuer leur développement, qu’une aide technique sous forme de coopération leur a été proposée notamment via des ONG comme la DCC et que souvent ils ont refusée pour mieux réaliser leurs propres prévarications!
      nfin, dans les mome,ts difficiles, économiques ou sociaux de son Histoire, je n’ai pas le souvenir de migration massive de Français à l’étranger. Ils ont affronté et su poursuivre leur Histoire.
      L’Eglise se suicide depuis longtemos…elle s’achève et donc ne constituera pas un rempart contre une religion dangereuse, au contraire elle nous frappera dans le dos!

    11. Janko54

      J’ai toujours pensé que les gauchistes (qui sont également très présents au sein de l’Eglise) cherchaient à punir la race blanche via l’immigration. Cet évêque l’a confirmé.
      On peut le remercier pour cela.

      A cela j’ajouterais que le péquin occidental moyen n’est pas responsable de la colonisation. Cette dernière a été décidée par les milieux politiques de l’époque (Républicains), dans le but de faire triompher dans le monde entier les valeurs « progressistes » des Lumières. Aujourd’hui, ces mêmes Républicains veulent faire payer leurs crimes au péquin occidental moyen.

    12. MisterClaivoyant

      Nos rois, nos prélats et nos églises, après avoir profité durant des siècles «des crimes de la colonisation» Pour ne pas avoir mauvaise conscience, sont prêts à nous trahir et à brader la culture judéo-chrétienne aux communistes et aux islamistes, qui n’ont pas de mauvaise conscience, leurs Rois, Califes ou imams pour «leurs colonisations», crimes, conversions forcées, donc; continuent leurs crimes, mensonges, démagogies et prosélytisme. amen!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *