toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: Avi Yaakobovitz veut « Priver de citoyenneté les Israéliens qui soutiennent le BDS »


Israël: Avi Yaakobovitz veut « Priver de citoyenneté les Israéliens qui soutiennent le BDS »

Le Dr Avi Yaakobovitz, directeur de la commission des victimes du terrorisme au sein du conseil régional de Samarie a adressé au ministre de l’Intérieur Silvan Shalom (Likoud), un courrier dans lequel il l’exhorte à appliquer la loi et à retirer la citoyenneté israélienne aux personnes qui soutiennent le BDS contre Israël.

Dans cette lettre, révélée par le site d’informations de droite NRG, le Dr Yaakobovitz et son avocat, maître Gal Volokovitz, écrivent :

« D’après la loi, le ministre de l’Intérieur peut révoquer la citoyenneté de quiconque viole son obligation de fidélité à l’égard de l’État d’Israël. Nous ne voyons pas d’inconvénient à ce qu’ils luttent contre l’État d’Israël, mais ils doivent savoir que la conséquence de leurs actes sera d’être déchus de leur citoyenneté. »

Le Dr Yaakobovitz précise qu’il s’agit d’une première démarche s’inscrivant dans le cadre d’une nouvelle campagne contre les Israéliens qui nuisent à l’État hébreu.

« Je dirige un groupe de plus de cent personnes, comprenant des handicapés de Tsahal, des universitaires, des éducateurs et des politiciens, qui sont tous déterminés à lutter contre ce phénomène sournois, qui vise à faire boycotter nos personnalités publiques et porte atteinte à l’État d’Israël », affirme l’initiateur de cette offensive contre le boycott et ses effets pervers.

Et de renchérir : « Je travaille dans plusieurs pays en Europe et je vois les dégâts irréparables pour l’État que provoquent les militants du BDS, dont certains bénéficient de la citoyenneté israélienne. Il est nécessaire de prendre des mesures juridiques et de révoquer leur citoyenneté. »

De son côté, la ministre de la Justice, Ayelet Shaked (Foyer juif) a pris récemment toute une série de décisions qui vont permettre une véritable guerre judiciaire internationale contre les tenants du boycott.

« Cesser d’être tout le temps sur la défensive et passer à l’attaque » était l’un des slogans du parti Foyer juif durant la campagne électorale. C’est sur ce principe que la ministre de la Justice, issue de cette formation, entend désormais agir contre le mouvement international de boycott d’Israël BDS.

Mme Shaked a pris récemment toute une série de décisions qui vont permettre une véritable guerre judiciaire internationale contre les tenants du boycott.

Le département international du ministère de la Justice a effectué une vérification permettant de conclure que les militants du boycott n’ont jamais remporté de victoire devant des tribunaux étrangers lors de plaintes portées contre eux.

De la sorte, les fonctionnaires du ministère sont convaincus que les législations de très nombreux pays permettront d’attaquer le BDS et ses ramifications sur le plan civil et pénal pour atteinte au droit du commerce, discrimination et racisme anti-israélien.

Ayelet Shaked prépare actuellement un plan complet en vue de cette offensive judiciaire à grande échelle et pour ce faire, elle a également augmenté les postes à pourvoir au sein du département international.

La ministre se dit optimiste et cite l’exemple de « l’Affaire Orange » qui s’est conclue de manière satisfaisante pour Israël du fait que la réaction de Jérusalem a été immédiate, ferme et sans concession.

YA – Israpresse





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Israël: Avi Yaakobovitz veut « Priver de citoyenneté les Israéliens qui soutiennent le BDS »

    1. sarah

      Ces israëliens pro-BDS ne font pas que soutenir avec les mots ce « programme ». Ils vont dans les magasins, ils détruisent les produits israëliens et empêchent les clients de ces magasins de les acheter en les insultant et les menaçant physiquement. Alors, oui, il faut leur priver de la nationalité israëlienne.

    2. michel boissonneault

      j’approuve car c’est soutenir le terrorisme + quelque uns mérite la prison car dans certaine conférence affirme des sotises et salie la réputation d’Israel

    3. Yan

      Il faudrait aussi que les véritables israéliens patriotes pistent les manifs flashs des membres de cette organisation mafieuse qui fait du racket aux subventions en se montrant devant les caméras, et qu’eux aussi filment les branlées qu’ils administrent à ces bâtards de traitres, pour montrer qu’ils ne peuvent pas agir en toute impunité en Israel comme s’est le cas ailleurs dans le monde…Ceci, toujours en espérant que cette loi ne soit pas bloquée par la Cour Suprême israélienne…

    4. Koiran Paula

      Il serait temps qu’Israël expulse enfin ses traîtres, et qu’il leur enlève la nationalité israélienne. Les députés arabes ennemis d’Israël,,qu’ils soient expulsés avec toute leur famille. Cela calmerait un peu les autres. Les ennemis juifs, on ne peut pas les expulser, mais on peut les emprisonner. Le pays serait un peu plus respecté.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap