toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Innovation israélienne: OrCam, les lunettes connectées qui lisent pour les malvoyants


Innovation israélienne: OrCam, les lunettes connectées qui lisent pour les malvoyants

Née en Israël, OrCam est une paire de lunettes d’un nouveau genre. Elle se destine à équiper les aveugles et malvoyants, lisant et énonçant tout ce qui est écrit, reconnaissant aussi les personnes et les objets.

Les lunettes connectées ont un véritable avenir dans le domaine médical. Les Google Glass, par exemple, sont utilisées par les médecins aux Etats-Unis pour traiter les dossiers de leurs patients ou sauver des vies, ou bien transmises aux enfants dans les hôpitaux dans le cadre de loisirs, comme une visite virtuelle d’un zoo.

Et si cette technologie pouvait également aider les malvoyants et des aveugles ? C’est la mission des lunettes d’OrCam.

Loading...

Une technologie novatrice pour « gagner en indépendance »

OrCam a été fondée en 2010 par une société israélienne. Son objectif est d’être une aide visuelle pour les personnes malvoyantes et aveugles, simple d’utilisation et discrète. Le grand avantage de ces lunettes est de permettre aux personnes aveugles et malvoyantes de gagner en indépendance. En effet, elles possèdent une caméra et des écouteurs intégrés. Elles peuvent lire du contenu et identifier les objets et lieux qui l’entourent, voire en mémoriser de nouveaux et distinguer certaines couleurs, le tout sans forcément avoir de connexion Internet.

Pour ce faire, il suffit de pointer du doigt les objets, ce même dans le vide. À l’aide d’un système de conduction osseuse, une voix synthétique délivre l’information directement dans l’oreille de la personne qui porte les lunettes.

Ce n’est pas la première fois que les nouvelles technologies viennent se mettre au service du handicap : exosquelette, bras robotisé ou encore prototype de robot humanoïde contrôlé par la pensée…

La marque OrCam commercialise une paire de lunettes qui se destine aux aveugles et malvoyants. L’une des branches de ces lunettes est équipée d’une caméra de taille réduite — visible, mais discrète — procurant ce que le fabricant appelle une « vision artificielle ». Le système est complété par un petit microphone et un logiciel qui réalise la reconnaissance de visages et d’objets pour identifier la personne ou l’objet qui se trouve en face.

Orcam montage.jpg

L’utilisateur n’a qu’à pointer du doigt une personne, un objet ou un texte situé face à elle pour que le système lui annonce vocalement ce qui est en face ou lui lise un texte, par exemple un panneau de signalisation, un menu de restaurant, une station de métro, le numéro d’un bus, les informations sur les écrans d’affichage, ou même un livre… Si ce système est fiable et tient réellement ses promesses, il a de quoi révolutionner la vie des personnes malvoyantes ou aveugles. Le fabricant précise que l’appareillage peut éventuellement être utilisé par les personnes dyslexiques ou souffrant de pertes de mémoire et qu’il fonctionne même avec une faible luminosité, comme le ferait un œil humain.

Quant à l’utilisation, OrCam assure que la prise en main se fait en quelques minutes, car tout est pensé pour être intuitif. Le simple fait de montrer un objet ou un texte du doigt commande aux lunettes de lire ou de le nommer. Le système annonce naturellement à l’utilisateur lorsqu’il reconnaît un visage ou un lieu. Enfin, pour lui « apprendre » des noms de lieux ou de personnes, il suffit de secouer le système (objet) ou de passer la main devant (lieux ou personnes).

Learn Hebrew online

Voici une démonstration mise en ligne par le fabricant :

Le système OrCam est commercialisé à 2500 dollars et le fabricant croule déjà sous les commandes. Il annonce sur son site avoir déjà épuisé ses premiers appareils et prend des commandes pour une livraison de 500 appareils à la fin de l’année 2013. Pour l’instant, OrCam est disponible en anglais, mais le fabricant affirme que de nouvelles langues seront bientôt disponibles. Il précise que les assurances maladie ne prennent pas en charge cet équipement, mais que des démarches sont réalisées dans ce sens. Nous avons contacté le service de presse d’Ameli (l’Assurance maladie) pour savoir dans quelle mesure un tel système pourrait être pris en charge au moins en partie en France et si cela pouvait être envisageable. Nous compléterons cette info si nous obtenons un retour contenant des indications utiles.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Innovation israélienne: OrCam, les lunettes connectées qui lisent pour les malvoyants

    1. Laurence

      C’est génial !!!, mais l’article a été écrit en 2013 et je n’en ai jamais entendu parler en France
      Dommage !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *