toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Extrait du rapport israélien à l’ONU : des mosquées utilisées comme bases de tirs


Extrait du rapport israélien à l’ONU : des mosquées utilisées comme bases de tirs


Dans le rapport sur l’opération Tsouk Eytan que le ministère israélien va présenter pour répondre à celui de la commission Schabas de l’Onu, sont énumérés un certain nombre de cas où les terroristes du Hamas se sont déguisés en civils ou en soldats de Tsahal.

Autre point essentiel de ce document : l’utilisation faite par l’organisation terroriste d’habitations civiles ou de mosquées à des fins militaires.

Il y est précisé ce qui suit : « Les mosquées servaient de bases de tirs aux snipers, les écoles étaient utilisées comme entrepôts d’armes, des engins explosifs étaient cachés dans des maisons et des tunnels souterrains étaient creusés aux milieux d’habitations civiles et dans des zones peuplées ».

Autre détail important: le rapport souligne que le Hamas obligeait les Palestiniens à rester dans les secteurs que Tsahal allait bombarder.

Les rédacteurs du document affirment donc, preuves à l’appui, que « Les organisations terroristes citées dans le rapport ont commis des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et ont violé de façon flagrante les conventions internationales ».

«Quant à Tsahal », ajoutent-ils, «il se doit d’observer ces lois et œuvrer pour réduire les pertes civiles ». Et de rappeler que des avertissements avaient été adressés aux populations locales dans les zones de combat.

Autre détail important : le rapport indique que Tsahal a annulé des bombardements au dernier moment afin de ne pas porter atteinte aux populations civiles. Et de souligner qu’Israël a permis que soient introduits dans la bande de Gaza, pendant les affrontements, des équipements médicaux, des denrées alimentaires et toute sorte de matériel « malgré les attaques du Hamas sur les points de passage au moment des transits ».

En conclusion, il est clairement spécifié « qu’il faut examiner les évènements au cours desquels des civils ont été touchés à Gaza sur la base des crimes de guerre commis par le Hamas par l’utilisation de la population alors qu’Israël cherchait de son côté à éviter les pertes civiles »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Extrait du rapport israélien à l’ONU : des mosquées utilisées comme bases de tirs

    1. Laurence

      Israel n’a rien a se reprocher , ça fait comme le rapport Goldston accablé de tous les maux et au final Israel était innocenté comme d’habitude
      Mais tous ces pourris de politiques , de journaleux accablent Israel

    2. michel boissonneault

      finalement il y a quelque personne a l’ONU qui ont le courage d’avouer que le hamas a utiliser des mosquées comme entrepôt d’armes et de munitions
      je dit merci aux gens intègre et je dit merde aux collabos d’islamiste nazie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap