toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Débat en Iran sur le nucléaire et l’élimination d’Israël: « Qui a autorisé à éliminer Israël ? Réponse: Le Coran »


Débat en Iran sur le nucléaire et l’élimination d’Israël: « Qui a autorisé à éliminer Israël ? Réponse: Le Coran »

Le 11 mai 2015, l’école médicale de Qom, en Iran, a accueilli un débat sur les négociations nucléaires, la suppression des droits civiques en Iran, les perceptions concernant les États-Unis et la question de l’éradication d’Israël. Ce débat opposait Mojtaba Zolnoor, conseiller du Guide suprême iranien Ali Khamenei au sein du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) et le Pr Sadegh Zibakalam de l’université de Téhéran, affilié au mouvement de la réforme et partisan du camp pragmatique dirigé par le chef du « Conseil de discernement », Hachemi Rafsandjani.

La lutte de pouvoir entre les camps pragmatique et idéologique en Iran est apparue clairement dans ce débat.

Au cours du débat, Zibakalam a dit que le camp idéologique se servait de la question du « programme nucléaire » et de l’hostilité envers les États-Unis pour contrôler le pays, après s’être approprié la Révolution islamique au détriment des pragmatiques et des réformateurs. Il a estimé que le camp idéologique réprimait la société civile et les droits individuels que le peuple iranien avait cherché à obtenir par le biais de la Révolution.

S’adressant au Guide suprême Khamenei et au CGRI, Zibakalam a déclaré que les objections de l’Occident au programme nucléaire iranien ne signifiaient pas que l’Occident était hostile aux progrès de l’Iran, mais qu’il craignait que ce programme ne permette à l’Iran de se doter de la bombe nucléaire – en particulier au vu des appels lancés par Khamenei et par le CGRI à éradiquer Israël.

Zolnoor a affirmé en réaction que le programme nucléaire était essentiel pour préserver l’indépendance du régime islamique iranien vis-à-vis de l’Occident, qui cherche selon lui à remplacer le régime. Il a également souligné que le Coran autorisait l’Iran à éliminer Israël.

Zikabalam a appelé à s’interroger sur la nécessité de la poursuite du programme nucléaire en Iran en raison de son coût politique – l’aggravation des tensions avec les voisins arabes sunnites de l’Iran – et de son coût économique direct et indirect, comprenant notamment les sanctions et le préjudice causé à l’industrie pétrolière.

Il a également indiqué que les réformateurs iraniens étaient marginalisés par le régime dans tous les secteurs, tant dans la vie politique que dans les médias, et il a souligné que la détermination de Rafsandjani et du président Hassan Rohani à parvenir à un accord avec l’Occident, en dépit des critiques du camp idéologique concernant leur politique nucléaire, avait permis la tenue du premier débat public sur la question de savoir si le programme nucléaire iranien bénéficiait réellement au pays.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Débat en Iran sur le nucléaire et l’élimination d’Israël: « Qui a autorisé à éliminer Israël ? Réponse: Le Coran »

    1. anithal

      Moi quand j’ai la courante cela vient du coran, je vais aux toilettes t la diahrré fait descendre a chaque foir un verset du courant , pardon du coran, dire que certains appellent cela un livre saint , mais ou a t il peché cette sainteté ? qui_ dit que c’est un livre saint ? le seul mot « Saint n’existe même pas dans ce soi disant livre , qui ne vaut pas plus qu’un acter de politicard de bas etage , , au plus bas des etages de la politique. M aiiis les politicards vlent bas , ils volent tout simplement bassement a leur niveau

    2. anithal

      Maiiii s tout ce qui porte Turban ne le fait que pour eviter que leur connerie ne s’echappe du fond de leur pauvre tete creuse , tellement creuse

    3. Daniel

      Il y a deux coran’s; le coran des musulmans « modérés » et le coran des islamistes radicaux. A ne pas confondre avec les deux corans le chiite et le sunnite qui autorisent les musulmans à se massacrer entre eux, non je veux parler des 2 coran dont l’un demande de préserver les juifs et les chrétiens et l’autre celui qui prône leur élimination. En fait c’est le même et il est tellement bien écrit qu’ils ne comprennent pas comment il faut l’interpréter. Ils se servent donc de cette ambiguïté pour justifier la haine du juif côté pile vis à vis de l’orient et sa préservation côté face vis à vis de l’occident (qui soit dit en passant se fout éperdument du sort des ses juifs). C’est ce qu’on appelle le coran alternatif!

    4. abraham

      Débat en Iran sur le nucléaire et l’élimination d’Israël: « Qui a autorisé à éliminer Israël ? Réponse: Le Coran »

      Mojtaba Zolnoor, conseiller du Guide suprême iranien Ali Khamenei au sein du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), est un menteur, le Coran fait l’apologie de la Torah et de certains récits bibliques. Pour informer les lecteurs et lectrices des manipulations scripturaires de ce sinistre personnage qui trompe son peuple et les fidèles d’Allah « Chi’ites », je vous communiques ci-après quelques versets du livre saint CORAN INCRÉÉ :
      – Dieu ou Allah, celle de Canaan, Il l’a donné aux enfants d’Israël. (Judée-Samarie Galilée = Palestine). (Coran Se. La Table, V. 23-29)

      – Le Coran souligne et proclame face à l’Islam, que Dieu accorda la Terre Sainte aux Juifs. (Cn. Voyage nocturne, XVII, 106)

      – Le Coran souligne l’Alliance conclue entre Dieu et Israël. (Cn. La Table V, 15)

      – Le Coran affirme que les promesses divines sont irrévocables. (Cn. Jonas, X. 56)

      – Le Coran affirme la véracité des prophéties reçues par Israël. (Cn. Joseph, XII, 111)

      – Le Messager d’Allah « Mohamed » signe, en l’an 2 de l’Hégire, avec les Juifs un pacte, texte déterminant – connu aujourd’hui sous le nom de « Sâhïfâ » ou « ‘ahd el-Médine » – convention, contrat social ou pacte – constitue l’ébauche d’une véritable constitution – Parmi les bénéficiaires des droits édictés par la constitution de Yathrib figurent les Juifs qui, pourtant n’ont pas embrassé l’Islam ni n’ont manifesté l’intention de le faire

      Le Coran, en plusieurs de ses versets (VI, 89-91 ; XX, IX, 27 ; XLV, 16 : LVII, 26, etc.) témoigne du dépôt divin du Livre, de la Thora, entre les mains des descendants et des successeurs d’Abraham, Isaac, Jacob/Israël, et Moïse particulièrement.

    5. Mathieu

      @ abraham ou plutôt @mohamed,

      Garde donc ta taqqiya pour les incultes.

      Voici les passages que tu oses prétendre judéophiles.

      La Table, V. 23-29. :
      23. Deux hommes d’entre ceux qui craignaient Allah et qui étaient comblés par Lui de bienfaits dirent : « Entrez chez eux par la porte; puis quand vous y serez entrés, vous serez sans doute les dominants. Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes croyants ».

      24. Ils dirent : « Moïse! Nous n’y entrerons jamais, aussi longtemps qu’ils y seront. Va donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous restons là où nous sommes ».

      25. Il dit : « Seigneur! Je n’ai de pouvoir, vraiment, que sur moi-même et sur mon frère : sépare-nous donc de ce peuple pervers ».

      26. Il (Allah) dit : « Eh bien, ce pays leur sera interdit pendant quarante ans, durant lesquels ils erreront sur la terre. Ne te tourmente donc pas pour ce peuple pervers ».

      27. Et raconte-leur en toute vérité l’histoire des deux fils d’Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l’un fut accepté et celui de l’autre ne le fut pas. Celui-ci dit : « Je te tuerai sûrement ». « Allah n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux ».

      28. Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n’étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l’Univers.

      29. Je veux que tu partes avec le péché de m’avoir tué et avec ton propre péché : alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes.

      Voyage nocturne, XVII, 106 :
      Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l’avons fait descendre graduellement.

      (Cn. Jonas, X. 56 : C’est Lui qui donne la vie et qui donne la mort; et c’est vers Lui que vous serez ramenés.

      Cn. Joseph, XII, 111 :
      Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les gens doués d’intelligence. Ce n’est point là un récit fabriqué . C’est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient.

      VI 91. Ils n’apprécient pas Allah comme Il le mérite quand ils disent : « Allah n’a rien fait descendre sur un humain. » Dis : « Qui a fait descendre le Livre que Moïse a apporté comme lumière et guide, pour les gens? Vous le mettez en feuillets, pour en montrer une partie, tout en cachant beaucoup. Vous avez été instruits de ce que vous ne saviez pas, ni vous ni vos ancêtres. Dis : « C’est Allah ». Et puis, laisse-les s’amuser dans leur égarement.

      IX 28. Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu’impureté : qu’ils ne s’approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci . Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s’Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage.

    6. Frank Adam

      Tout cela est permis de volatiliser: Kerbal, Najaf, Qom avec la mosque Jamkaran, et Mashad, sinon La Mecque et Medine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap