toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

B.D.S. pour les nuls


B.D.S. pour les nuls

L’étude de la thora de cette semaine: paracha ‘Houkat. Après l’explication de la loi, nous suivons les péripéties des Israélites dans le désert, et le Roi d’Arad ayant capturé un d’entre eux, Israël fit le vœu de vouer à l’anathème ses villes et leurs habitants. En ivrit anathème se dit « Khérem » ce mot a deux significations: excommunication, et boycott.

Les partisans de B.D.S. appliquent donc à Israël une théorie issue de la Thora, d’une part, ils ont tout fait pour jeter l’anathème sur Israël en le mettant au ban des États, d’autre part, ils utilisent aujourd’hui l’arme du boycott qui même si elle est reconnue illégale par les États-Unis et la France pour ne citer que ces deux pays, ne voit de la part de leurs gouvernants aucune mesure coercitive mise en place contre ceux qui enfreignent la loi.

Voici comment l'AP conçoit la carte du M.O. cette carte est issue de son site

Voici comment l’AP conçoit la carte du M.O. cette carte est issue de son site

Loading...

Par ailleurs les Gouvernants de ces deux pays ont pris la croisade de ceux qui veulent la paix à tout prix immédiatement, ils veulent mettre en place des sanctions contre Israël alors que tous savent que Abou Mazen ne veut absolument pas de négociations, il veut tout le pays, sans Juifs « Judenrein, » les cartes publiées sur son site sont très précises, elles ne laisse apparaître nulle part Israël. Avec ces pratiques ils suscitent des émules de B.D.S. et ils favorisent les attentats contre les Juifs. Ce n’est pas de l’anti sionisme mais c’est de l’anti-judaïsme.

B.D.S. a été mise en place par l’A.P. que peut faire Israël pour contrer ces pratiques?

B.D.S prétend qu’Israël est un pays d’Apartheid:

 

Voici comment les deux partis considèrent l'affaire.

Voici comment les deux partis considèrent l’affaire.

  1. L’A.P. ayant rompu les accords d’Oslo en demandant la reconnaissance de « la Palestine, » Israël doit en tirer les conséquences et annoncer publiquement que les dits accords sont annulés de par le fait de l’A.P.
  2. Ces accords étant rompus, appliquer la loi du Talion à Abou Mazen, ne plus assurer sa protection, et lui demander de réintégrer son pays dont il détient le passeport, c’est à dire la Jordanie.
  3. Tous les Arabes qui ne souhaitent pas vivre aux côté des Juifs, (on peut les comprendre,) auront toute latitude de quitter Israël et la Judée Samarie, Israël n’empêche personne de partir et n’oblige personne à vivre dans ses frontières.
  4. Tous les Arabes habitant en Judée Samarie et Jérusalem qui souhaitent vivre en bon voisinage avec les Juifs pourront y vivre, ils auront alors un statut de résident, ils jouirons de tous les droits y afférent, c’est à dire les mêmes droits que les Juifs, à l’exclusion du droit de vote.
  5. Concernant les libertés de gestion accordées dans les zones A et B elle seront suspendues jusqu’à ce que le calme soit revenu.
  6. Concernant la Zone C où vivent 300.000 Israéliens et très peu d’Arabes, elle doit être annexée. Israël doit faire remarquer à la Communauté Internationale qu’en 1949, lors du cesser-le feu, les Jordaniens ont expulsé tous les Juifs vivant en Judée et en Samarie, ainsi qu’à Jérusalem-Est, où ils ont brulé 55 synagogues. Ils ont alors en contradiction avec la Convention de Genève appliqué une politique de remplacement de population, en incitant des Irakiens, des Syriens, des Libanais, des Saoudiens, des Yéménites, des Jordaniens à venir s’installer à la place des Juifs chassés, dans le plus grand silence de la dite Communauté Internationale.

expulsion des habitants Juifs de Jérusalem occupée par la Légion Arabe Juin 1948.

expulsion des habitants Juifs de Jérusalem occupée par la Légion Arabe Juin 1948.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour www.europe-israel.org et http://eli-d-ashdod.com/

Learn Hebrew online




Féru de politique, l'auteur est fortement engagé dans la lutte contre la désinformation et la délégitimation d'Israël par les médias.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “B.D.S. pour les nuls

    1. San Remo

      Voilà des clarifications précieuses et plus que nécessaires. Mais il faudraitn en tirer toutes les conséquences juridiques:
      Il y en a encore beaucoup comme celles qui permettent de revenir et développer le point 1:
      L’A.P. ayant rompu les accords d’Oslo en demandant la reconnaissance de « la Palestine, » Israël doit en tirer les conséquences et annoncer publiquement que les dits accords sont annulés de par le fait de l’A.P.
      A titre d’illustration
      Conséquence 1 :
      L’appellation Palestine utilisée à l’encontre des juifs est juridiquement infondée et illégale au regard des accords de San Rémo qui sont la base de la reconnaissance de l’Etat d’Israel par l’ONU.
      Conséquence 2:
      La reconnaissance de la Palestine a été en fait partiellement reconnue par l’ONU qui a ajouté de façon arbitraire et en dépit du mandat des régimes d’exception territoriale infondés tel que le statut de Jérusalem qui tronque l’héritage historique de l’Etat d’Israel lequel n’existe depuis toujours qu’avec sa capitale: Jérusalem.
      Bien d’autres conséquences doivent être développées. Il faut se mettre au travail, clarifier et développer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *