toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Mantes-la-Ville, le maire FN veut un poste de police municipale à la place de la mosquée


A Mantes-la-Ville, le maire FN veut un poste de police municipale à la place de la mosquée

Le maire FN de Mantes-la-Ville (Yvelines), Cyril Nauth, va préempter un local pour y installer la police municipale à la place du projet controversé de salle de prière porté par une association de musulmans, a-t-il annoncé vendredi à l’AFP.

Le seul maire d’Ile-de-France issu du Front national a présenté son projet aux élus lundi en commission des finances et jeudi en commission de l’urbanisme. Il doit être soumis au vote du conseil municipal du 29 juin.

Le coût s’élèverait à 660.000 euros pour l’achat du local – l’ex-trésorerie municipale dans le quartier des Merisiers – et 100.000 euros de travaux.

Or, l’Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) a déjà déboursé 600.000 euros pour la future salle de prière, un projet soutenu par l’ex-maire socialiste mais combattu par son successeur depuis les municipales de 2014.

L’AMMS dénonce une tentative « de dernière minute » pour faire capoter le projet. « C’est un abus de pouvoir manifeste », « une attitude purement raciste et islamophobe », selon son président Abdelaziz El Jaouhari, qui va saisir la justice administrative.

De son côté, Cyril Nauth se défend de toute mesure idéologique. « Notre projet est sérieux, solide et concret », inspiré par « l’intérêt général », soutient-il, « ce qui n’est pas le cas d’un lieu de culte musulman ». Pour lui, il s’agit « de renforcer la police municipale », une de ses promesses électorales.

La police municipale, qui compte dix agents et employés – et que le maire veut porter à 13 -, est actuellement logée dans un pavillon de 90 m2. Si le projet du maire aboutissait, le poste serait installé dans l’ex-trésorerie d’une surface de 300 m2, auxquels s’ajoutent 175 m2 de sous-sols pour les archives municipales.

Depuis plus d’un an, le dossier de la mosquée est au coeur d’un bras-de-fer entre l’AMMS et le maire.

Fin 2013, la municipalité PS avait décidé de racheter ce local à la communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines (Camy) pour le revendre à l’association. Mais son successeur avait gelé la promesse de vente en mai 2014, invoquant des problèmes de stationnement et circulation ainsi que « l’hostilité des riverains », et dénonçant une opération « politicienne et électoraliste ».

Face au blocage, le préfet des Yvelines Erard Corbin de Mangoux a proposé à la Camy de réexaminer la question d’une « éventuelle vente directe à l’association », sans passer par la mairie, ce que l’agglomération a accepté en mai.

Parallèlement, le maire a demandé il y a plusieurs mois à la justice l’expulsion de l’association du lieu de culte actuel, dans un pavillon vétuste.

Un autre projet de mosquée est par ailleurs piloté par l’association historique locale des musulmans El-Fethe, en conflit avec l’AMMS.

Image à la Une : Le maire FN Cyril Nauth devant la mairie de Mantes-la-Ville (Yvelines), le 31 mars 2014 © AFP/Archives – Fred Dufour

Le Point – 19/06/2015 – Versailles (AFP) – © 2015 AFP







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “A Mantes-la-Ville, le maire FN veut un poste de police municipale à la place de la mosquée

    1. Pinhas

      Voila une excellente chose .

      Qu’il soient FN ou pas les Maires des villes et villages de France devraient tous refuser de se dhimhiser .

      Où va-t’on ? Si cela continue nos petits enfants ne connaitront rien d’autres que des mosquées , que des femmes en voilures noires et des barbapoux .

      NON NON NON !!!!!

      ON EST EN FRANCE UN POINT C’EST TOUT .

    2. bouvard

      bravo au Maire de MANTES LA JOLIE RESTONS ACCFROCHES A NOS US ET COUTUMES JUDEO CHRETIENNES ET GRECO LATINES il faudrait que plus d’édiles de la NATION LISENT ET RELISENT LE CORAN POUR QU ILS SACHENT QUE CET OUVRAGE écrit par des hurluberlus qui veulent dominer le monde entier alors qu’ils n’y ont absolument rienapporté de positif d’intelligent ni en:morale, (voire les petites filles sodomisées, enculées par des vieux vicieux) ni en économie si ce n’est leurs puits de pétroles mais ils n’y sont pour rien çà leur a été donné gratuitement par la géologie, ni en création par contre les démolitions qu’ils sont entrain de commettre ils s’y entendent pour faire quoi en remplacement si ce n’est les voiles, les burkaés, les prières à con qui insultent 17 FOIS PAR JOUR LES PAYS QUI LES ACCUEILLENT? LES NOURRISSENT TROP GRACEMENT ET QUI LES FONT NOUS COMBATTRE IMPUNEMENT pour toute reconnaissance au moins du ventre et du bas ventre E BASTA COSI

    3. bellia

      très bonne initiative de la part du maire si toute le communes en faisait autant
      car il devrait penser que dans leurs pays ils brules nos église alors je ne voie pas pourquoi qu’i aurait le droit de construire des mosquées ont devrait plutot faire comme eu les brulés

    4. moka

      Le coran est un livre falsifiés qui prend ses désirs pour la réalité. Il est temps que le monde connaisse la perversité pédophile de mohamet messager d allah l idole lunaire. Si vous voulez comprendre les conflits inter religieux muzz ,lisez le coran .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap