toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[vidéos/témoignage] -Tel-Aviv n’est pas Baltimore


[vidéos/témoignage] -Tel-Aviv n’est pas Baltimore

 Les affrontements violents qui ont marqué certaines rues de Tel Aviv notamment entre manifestants israéliens d’origine éthiopienne et forces de police ne doivent être ni exagérés ni minimisés.

Comme Israël-flash – Nous soutenons les revendications de nos frères de la communauté éthiopienne, mais certainement pas celles de ceux qui ont profité de cette manifestation pacifique pour mettre le chaos à Tel-Aviv comme ce jeune homme l’explique dans son témoignage en bas d’article.

Par Raphaël Drai

Elles ne doivent pas être exploitées pour tenter de discréditer toute la police d’Israël, en la faisant passer comme on a pu l’entendre pour une police « raciste » et « anti- noirs ».
Tel Aviv n’est pas Baltimore.

En Israël la police est une force nationale placée sous des contrôles hiérarchiques et éventuellement judiciaires d’une extrême sévérité lorsque celle-ci est requise. C’est ce qu’omettent intentionnellement les militants acharnés de toutes les formes de boycott qui voudraient faire passer l’Etat d’Israël pour un pays en marge des droits d’l’Homme et qui pratique cyniquement une intolérable ségrégation non seulement à l’encontre de la population palestinienne mais également à l’encontre d’une partie de sa propre population non-blanche.

Loading...

De ce point de vue tant le président de l’Etat que son premier Ministre ont été fondés à refuser de recevoir l’ancien président des Etats Unis Jimmy Carter qui sacrifie volontiers à cette diffamation politique et culturelle. Depuis que l’Etat d’Israël existe, toutes les âlyot, ont soulevé des difficultés multiples, avant que leur intégration ne soit considérée comme une exemplaire réussite, au moins à partir de la seconde génération.

De ce point de vue aussi, et s’agissant de la âlya des Juifs originaires d’Ethiopie si à l’évidence de nombreux problèmes sont encore à résoudre, l’Etat d’Israël peut se prévaloir de remarquables réussites, parfois en des temps records. Tous les pays ne pourraient en dire autant. Il suffit de se reporter au tragique spectacle des migrants d’origine africaine qui tentent de rejoindre les rivages européens. Néanmoins ces émeutes ne doivent pas être minimisées ni à plus forte raison déniées.

Elles sont également le signe de l’immense travail que doit toujours accomplir sur elle même la société israélienne pour rester fidèle aux clauses de sa Déclaration d’Indépendance et à l’idéal de ses prophètes. Depuis 1992, le modèle économique et social d’Israël a muté. Israël a choisi la voie du libéralisme et de la mondialisation. Si le marché mondial lui a été ouvert par ce choix drastique, aucun des maux et parfois aucune des tares qui affectent la planète ne lui sont épargnés non plus. L’expression de tous les malaises et des mal-être doivent y être entendus et compris afin d’y remédier.

En 2015 cet Etat est affronté à des menaces externes d’une si grande dangerosité que pour rien au monde il ne saurait laisser s’ouvrir une sorte de front interne. L’exigence qui doit commander le comportement de chacun est celle de la fraternité non pas verbale mais vécue. Qu’on nous permette une comparaison. Il en est de la population d’Israël comme d’un rouleau de la Loi où s’inscrit entre autres le principe des principes: « Tu aimeras ton prochain comme toi même ». Si le parchemin qui reçoit cette loi d’essence divine est de couleur claire l’écriture qui s’y inscrit est, elle, de couleur noire. Ainsi cette loi de vie devient elle lisible et ensuite, et surtout praticable. La société israélienne saura faire face à ce défi également.

Raphaël Draï, Radio J, le 4 mai 2015.

Suite à ces manifestations Nétanyahu a convoqué une réunion spéciale

Learn Hebrew online

Le Premier ministre a décidé de convoquer ce lundi une réunion spéciale consacrée exclusivement à la situation de la communauté d’origine éthiopienne en Israël. Des représentants de cette communauté ont été invités à expliquer les écueils rencontrés et à exposer les solutions préconisées. Auparavant, Binyamin Netanyahou a brièvement salué le jeune Demas Pikada qui a été tabassé par un policier (voir vidéo). Un acte qui avait été filmé par un voisin. Les images avaient choqué les Israéliens et ont conduit aux manifestations de la veille à Tel-Aviv qui ont dégénéré. Le policier a immédiatement été suspendu de ses fonctions.

Au cours de la manifestation de protestation organisée par des Israéliens d’origine éthiopienne dimanche soir, 68 personnes ont été blessées, parmi lesquelles 55 policiers. 43 personnes ont en outre été arrêtées. Les services de sécurité ont dispersé les manifestants par la force au moment où ils s’apprêtaient à pénétrer dans les bâtiments de la mairie de Tel-Aviv. Des dégâts ont été infligés aux commerces près de la place Rabin.

Le Premier ministre Netanyahou s’est entretenu lundi dans ses bureaux de Jérusalem avec les responsables de la communauté éthiopienne d’Israël. Le chef du gouvernement s’est engagé à faire voter par les membres de sa future coalition un programme d’aide destiné à répondre aux problèmes d’intégration de cette minorité originaire d’Éthiopie. Binyamin Netanyahou a indiqué qu’il présidera une commission ministérielle pour discuter de la mise en place des futures réformes. M. Netanyahou a par ailleurs déclaré “condamner avec la plus grande force les actes de violence de la police contre les citoyens d’origine éthiopienne.” “Nous devons tous nous opposer au racisme”, a déclaré le Premier ministre. source

Loading...

Qu’a dit Netanyahou au jeune Israélien tabassé par un policier ?

Binyamin Netanyahou a brièvement salué le jeune Demas Pikada qui a été tabassé par un policier (voir vidéo). Un acte qui avait été filmé par un voisin. Les images avaient choqué les Israéliens et ont conduit aux manifestations de la veille à Tel-Aviv qui ont dégénéré. Le policier a immédiatement été suspendu de ses fonctions.

Au cours de la manifestation de protestation organisée par des Israéliens d’origine éthiopienne dimanche soir, 68 personnes ont été blessées, parmi lesquelles 55 policiers. 43 personnes ont en outre été arrêtées. Les services de sécurité ont dispersé les manifestants par la force au moment où ils s’apprêtaient à pénétrer dans les bâtiments de la mairie de Tel-Aviv. Des dégâts ont été infligés aux commerces près de la place Rabin. source

Témoignage d’un juif éthiopien –

On lui demande « pourquoi tu sembles frustré, insatisfait » ? Je vais vous dire pourquoi : la manifestation était calme, la police s’est comporté avec retenue, et nous aussi nous nous sommes comportés avec retenue, nous avons eu 3 heures de manifestation calme sans aucun incident, nous sommes arrivés ici (place Rabin ?) et toutes sortes d’organisations se sont jointes à nous – « des organisations? tu veux dire quoi ? » Je ne dis pas leurs noms ce sont des organisations, demain matin je raconterai sur ce sujet ce qu’ils ont fait retomber sur toute la communauté, tous les incidents qui ont eu lieu n’auraient pas du avoir lieu, nous avons dit dès le départ Stop à la violence car c’était ça l’objectif, ceux qui ont fait ça n’était pas de la communauté ethiopienne, mais des organisations qui sont venues ici pour inciter à la violence et nous faire passer pour des violents…traduction par Danilette







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “[vidéos/témoignage] -Tel-Aviv n’est pas Baltimore

    1. david

      Ce sont les arabes et les gauchistes qui se greffent sur les manifestations de juifs israëliens d’origine éthiopienne pour leur faire porter le chapeau et en même temps salir Israël.
      Une fois, j’ai travaillé avec une jeune martiniquaise qui m’a dit avec son accent créole : » Ces arabes, il faudrait s’en débarrasser. Comme elle avait raison »..

    2. San Remo

      Super la censure de Pablo et moi-même pour laisser parler David! c’est tellement plus fin, ce qu’il dit! ou alors la discrimination dénoncée opère même sur les sites!
      soit c’est une erreur de report, soit je ne liras plus vos articles aussi détournés de la réalité que ceux des ennemis d’Israel.Peut-être que la notion d’intégrité vous semble également hors de propos!

    3. San Remo

      Autant pour moi, mais j’ai »confondu », ou alors été confondue entre cet article identique chez Europe Israel et Israel Flash; Désolé donc d’avoir cru que David aurait remplacé mes mots et ceux e Pablo vis à vis de Ashkal qui minimise comme l’article lui-même une réalité insupportable à tous égards.
      Ceci dit le mot de David est aussi peu à la hauteur de cette réalité et il est malvenu sur ce site qui se veut légitime de sombrer de la sorte.

      La discrimination en Israel à l’égard des Ethiopiens, en l’occurence et des Mizrahim est un vrai combat en Israel.

    4. Christian De Lablatinière

      @ San Remo: vous êtes bien grandiloquent !

      Nous ne censurons aucun commentaire dès lors où il ne comporte aucun propos raciste ou antisémite. Mais nous ne sommes pas rivés 24h sur 24 sur notre écran pour voir si vous allez laisser un commentaire et l’approuver car contrairement à d’autres sites financés par de gros sponsors nous sommes tous bénévoles avons également d’autres choses à faire.

      Si vous n’êtes pas patient allez commenter ailleurs. Et c’est la dernière fois que nous approuvons un de vos commentaires qui nous crache dessus !

    5. San Remo

      Je ne peux faire plus qu’une excuse, comme je l’ai fait précédemment en vous expliquant que j’ai confondu avec un autre site exposant le même article. Si çe ne vous suffit pas, tant pis!
      « un de vos commentaires qui nous crache dessus ! »
      C’est la première fois que je me trouve dans cette situation. Je ne crache sur personne, alors mesurez également votre réponse même si vous êtes bénévole.
      Les bénévoles ont également des responsabilités, comme tout le monde.

    6. Yaeli

      M. de la Blatinière est bien prompt à stigmatiser une contribution que j’ai personnellement considérée comme honnête et non insultante, avec de plus amende honorable pour la confusion entre 2 sites. Monsieur, votre susceptibilité vous conduit à menacer d’excommunication bien rapidement un intervenant pourtant modéré. Alors, excommuniez plus souvent encore, ce blog parviendra ainsi à une autre forme de pensée unique – dérive que pourtant nous percevons fort bien dans les médias concernant Israël et maints autres sujets de société – et perdra alors tout son intérêt. Tant pis.

    7. San Remo

      Merci Yaeli du soutien pur cette situation fondamentale!
      ça fait plaisir!
      cordialement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *