toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] « Sept à Huit »: Diam’s, condamne les attentats mais précise avoir été choquée par les caricatures du prophète


[Vidéo] « Sept à Huit »: Diam’s, condamne les attentats mais précise avoir été choquée par les caricatures du prophète

Une femme heureuse et apaisée. C’est ce que Diam’s veut qu’on retienne d’elle aujourd’hui. Celle qui préfère qu’on l’appelle par son vrai patronyme, Mélanie Georgiades, était l’invitée ce dimanche 24 mai du portrait de la semaine de l’émission « Sept à Huit » sur TF1.

On savait déjà, grâce à un extrait diffusé par la chaîne privée en guise de teaser, que Mélanie Georgiades n’assumait plus son passé de rappeuse. « J’étais vulgaire », estime-t-elle devant le journaliste Thierry Demaizière. Dans l’interview diffusée en intégralité ce dimanche, Mélanie Georgiades a surtout parlé de son présent et de sa religion, l’islam.

« On est réduit à quelques fous »

Elle est d’abord revenue sur les attentats de Charlie Hebdo. Indiquant les avoir « vécu de plein fouet » et les condamnant « de toutes [ses] forces », elle regrette que « tous les musulmans » aient été « pointés du doigt ». « Ça me dépasse, c’est évident qu’il s’agit de groupuscules égarés. Ce n’est pas l’islam », insiste-t-elle. Et d’ajouter: « On est réduit à quelques fous ».


Diam’s (Mélanie Georgiades) sur TF1 : les sept… par LeHuffPost

Si elle condamne évidemment les attentats, elle précise également avoir été choquée par les caricatures du prophète. « Il faut entendre que quand on blesse, on ne peut pas tout dire », avance-t-elle, en expliquant que la liberté d’expression doit s’arrêter à partir du moment où elle blesse les gens.

Ce sont d’ailleurs les attentats qui lui ont donné envie de reprendre la plume et de publier son second livre « Mélanie, Française et musulmane ». Interrogée sur le titre de son livre, elle confirme qu’il est de plus en plus compliqué de se définir comme Française de confession musulmane. « Je suis Française et musulmane, je n’ai pas à choisir ». « On fait profil bas, on fait attention quand on sort », précise-t-elle, expliquant qu’il lui arrive d’être insultée.

Le voile, « mon rapport à dieu et non pas aux hommes »

La question du voile a été longuement abordée pendant l’entretien. L’ancienne Diam’s a souligné qu’elle assumait bien plus sa féminité depuis qu’elle est voilée, car cette féminité est désormais « pour elle ». « J’ai décidé de couvrir tout mon corps, ce n’est pas une question de peur, c’est mon rapport à dieu et non pas aux hommes », a-t-elle assuré. Quant aux féministes qui considèrent le voile comme un asservissement de la femme, elle répond qu’il s’agit bien d’un choix personnel. « En quoi suis-je moins digne qu’une femme nue dans une publicité pour un yaourt ? De quel droit peut-elle être nue et moi ne pas me voiler ? Je réclame juste le droit de me couvrir », dit-elle.

Quant à son divorce, elle estime que c’est bien là une preuve de liberté. Selon elle, sa séparation a « surpris les gens » et est allée à l’encontre d’un cliché, celui de « la femme religieuse, musulmane, qui n’aurait pas le droit d’aimer, de ne plus aimer, de se séparer ». « Derrière le voile, nous sommes avant tout des femmes », tient-elle à rappeler.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “[Vidéo] « Sept à Huit »: Diam’s, condamne les attentats mais précise avoir été choquée par les caricatures du prophète

    1. Alauda

      Interview à l’heure de grande écoute pour donner la part belle au voile de grisaille, dans une série intitulée « portrait », ou plutôt autoportrait : « je… moi… moi… je » n’aime plus l’rap mais toujours les diam’s planqués sous un chador – de coffre iranien.
      Sa carrière d’artiste ? Vouée aux gémonies. D’ailleurs, ses chansons n’avaient pas une finalité artistique, mais visaient à satisfaire l’ambition d’un égo un rien surdimensionné et très en colère…
      L’ambition a-t-elle pour autant disparu ? A la voir ainsi de retour sous les feux de la rampe pour promouvoir son AUTO-biographie « Mélanie, française et musulmane », le doute est permis.

      L’ambition a troqué le costume de scène pour jouer la scène du zèle religieux.

      L’extrait de la vidéo la montre citant son livre de chevet « Quiconque tue un innocent… »
      Sauf que la citation ne sort pas d’une révélation faite au prophète arabe, mais d’un commentaire juif : « L’homme a été créé seul pour lui montrer que celui qui anéantit un homme, c’est comme s’il avait anéanti le monde entier. Et celui qui sauve un homme, c’est comme s’il avait sauvé le monde entier. »
      Misnah Sanhedrin, 4:5, Baba bathra 11a.

      Le plagiat tourne en boucle chez les défenseurs de la religion de paix !

      « Sortez les briquets, il fait trop dark dans [leurs] têtes »

    2. Pinhas

      Ces voiles et autres accoutrements n’ont rien de religieux mais nous adressent simplement un signal qui dit :  » Nous ne faisons pas parti de votre communauté  »

      Voila ce qui se passe en France depuis une quinzaine d’année .

      Tous le savent , ces faux religieux se démarquent pour diviser la France .

      Dire cela = être raciste , alors dans ce cas je suis raciste .

      Raciste envers ces faux croyants , ces guignoles provocateurs qui nous emmerdent .

      Ce qui est grave c’est que les enfants nés depuis que cette mode est apparue ne savent pas qu’avant la France n’était pas voilée .

      Alors diam’s ou pas qu’ils arrêtent d’insulter les Français et la France .

      Le seul jour où on devrait leur permettre de se déguiser ainsi c’est MARDI GRAS .

    3. Aude

      Interviewer une ex-rapeuse rentree dans le neant – dont elle n’est jamais sortie d’ailleurs – sur des sujets d’importance nationale est une aberration. Les medias volent vraiment de plus en plus au ras des paquerettes. Combien ont-ils touche pour promouvoir cette  » grande oeuvre litteraire  » ?

    4. danielle

      nos sociétés laicardes,nihilistes, permissives ,jouissives,exhibitionistes ,anti-D.ieu etc.. en récoltent le fruit pourri ….dans les années 50-70 c’etait ou le communisme ou les hippies,puis les sectes hindoues(genre hara krishna) maintenant c’est l’islam qui est plus dangereux car c’est un melange de politique et de religion

    5. Jacques

      TF1 qui fait la promo de l’islam… mais on ne s’étonne plus de rien.

      Son accoutrement : une horreur. Rien que ça, l’esthétique la plus élémentaire foulée aux pieds, dit que ce voile est injustifiable, qu’il n’a donc rien à voir avec une quelconque foi, un quelconque rapport à D.ieu. Sans parler de l’aspect anti-hygiénique du machin.

      Sur la liberté d’expression, elle est dans la ligne musulmane : vouloir la restreindre en fonction de sa religion. Ma petite Mélanie, personne ne t’oblige à lire ces revues ou journaux ou à écouter les discours de ceux qui critiquent l’islam ! Ta liberté est donc respectée, et ne viens pas nous bassiner avec ta susceptibilité qui n’est jamais qu’intolérance. Moi non plus, je n’apprécie pas la plupart des caricatures ou blasphèmes de CH ou d’autres, mais ça ne m’empêche pas de dormir ! En disant cela, tu légitimes implicitement les attentats, que tu le reconnaisses ou non !

      Et si, c’est l’islam, ces attentats, l’islam d’aujourd’hui et d’hier partout sur la terre, qu’il soit en phase de conquête ou en phase de « gestion » des acquis.

      Merci à Alauda d’avoir rectifié ce qui concerne la citation frauduleusement attribuée au Coran. Ce que n’ont sans doute pas faits les journalistes de TF1.

      TF1 est dans la propagande en diffusant cette interview, ni plus ni moins.

    6. Alauda

      @Jacques,
      Le journaliste de TF1 a avalé la couleuvre comme la plupart des gens. Le démenti n’a pas été donné : j’ai écouté l’émission de A à Z. Ces questions théologiques les dépassant largement, ils n’y regardent pas de plus près.

      Ceci dit, c’est par hasard et pas plus plus tard qu’hier soir que j’ai pu lire la source rabbinique de la citation. On peut retrouver le passage plus longuement développé sur le Web.

    7. jacq44

      Nos « bonnes soeurs » d’ il y a 70 ans étaient habillées de même sauf les coiffures qui variaient entre la cornette et les voiles artistiquement disposés. Pire les soeurs des porteries des couvents étaient voilées comme les musulmanes de ces jours sauf que personnes ne le savaient car elles ne sortaient pas….Or nos religieuses actuelles ont fait leur mises à jour jupe au genoux léger voile noir ou gris sur les cheveux gris c’est plus seyant….il n’y a plus beaucoup de jeunes cheveux blonds …..du 16em siècle au 21 em o tempora o mores !!!

    8. Pinhas

      jacq44 . Nos « bonnes soeurs » d’ il y a 70 ans étaient habillées de même  »

      Oui Jacq44 sauf que ces femmes (musulmanes) ne sont pas dans les ordres .

      Imaginez un instant la France d’il y a 70 ans avec toutes les Femmes voilées et les hommes en robe de bure !!

    9. Antigone

      Je me demande pourquoi on accorde tant d’importance à cette pouffiasse…Ah oui! c’est vrai, c’est en Hollandie que ça se passe!

    10. laurent trededan

      Il n’y a pas à dire, sa coiffe voile ses capacités d’analyse.
      Qu’est -ce que nous étions tranquilles sans l’islam!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap