toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

ONU : l’Etat islamique fait de la violence sexuelle un élément central de son idéologie


ONU : l’Etat islamique fait de la violence sexuelle un élément central de son idéologie

Une jeune fille de 20 ans, capturée par les djihadistes, brûlée vive pour s’être refusée à l’homme qui avait fait d’elle son esclave. L’ex-ministre sierra-léonaise Zainab Bangura, représentante de l’ONU pour les crimes sexuels dans les zones de conflit, n’avait encore jamais vu cela : « Les violences commises contre ces femmes ont franchi un cap inimaginable… Nous avons aujourd’hui affaire à des actes sadiques organisés et coordonnés », confie-t-elle dans un entretien sur le site Middle East Eye, à son retour de mission en Syrie, Irak, Turquie, Liban et Jordanie.

La représentante a pu y rencontrer des femmes yézidies, chrétiennes et turkmènes, minorités ethniques et religieuses contre lesquelles les djihadistes poursuivent « impitoyablement » leurs opérations de « nettoyage » dans les régions sous leur contrôle.

La liste des atrocités commises par l’autoproclamé État islamique (EI) est longue : des femmes vendues sur les marchés, violées et utilisées comme esclaves du sexe, selon une hiérarchie bien précise.

Les plus jeunes et jugées les plus jolies sont envoyées à Raqqa, vendues à des cheikhs, qui ont le premier choix, puis à des émirs et en dernier lieu aux combattants qui les revendent ensuite à un prix de moins en moins cher. « Une jeune fille a été revendue 22 fois », a-t-on rapporté à la représentante de l’ONU.

Pour Zainab Bangur, l’EI a « institutionnalisé la violence sexuelle », en a fait un élément central, omniprésent, de son « idéologie » extrémiste, un instrument actif pour « recruter, récolter des fonds et imposer la discipline et l’ordre ».  

Après plus de quatre ans de guerre, ce sont près de 8 millions de femmes et jeunes filles déplacées qui sont à risque entre la Syrie et l’Irak, plus de 40 000 à avoir subi ces violences d’une manière ou d’une autre, selon le Fonds des Nations Unies pour la population.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “ONU : l’Etat islamique fait de la violence sexuelle un élément central de son idéologie

    1. Alauda

      J’admire la rhétorique du commentaire de Zainab Bangur, tendant à considérer la barbarie sexuelle de l’EL, ses « actes sadiques organisés et coordonnés », comme une façon de « recruter, récolter des fonds et imposer la discipline et l’ordre »… Les mots polyvalents de discipline et d’ordre résonnent ici de toutes les forces obscures de la violence déchaînée en lieu et place de la valeur positive qui leur est conférée dans nos sociétés.
      Elle pourrait parler d’un sadisme institutionnalisé visant à soumettre les ventres à la tyrannie, débouchant sur un chaos.

    2. michel boissonneault

      le recrutement est malheureusement éfficace car en garantissant 1 femme ou une fillette alors tout les salauds , les sadiques , les violeurs , les psycho. ,
      vont se payer du bon temp en muzz fanatique de EI …. c’est une recette gagnante pour les fou

    3. Michel P.

      Une honte pour la civilisation occidentale qui accepte ça sans parler une seule fois d’intervenir contre ces « Barbares ». Le seul souci de Hollande ,Président de la France, c’est d’abattre Assad alors que ce dernier est pour l’instant le seul Rampart contre ces cinglés et fêlés du cerveau.

    4. GENTY JEAN PAUL

      l’Etat islamique fait de la violence sexuelle un élément central de son idéologie!
      C’st malheureusement un fait, particulièrement en Suède où les viols ont augmenter de plus de 700% et dont 99% sont commis par des musulmans. En plus ce pays montrent un laxisme étonnant pour ce genre de crimes ce qui n’est pas fait pour décourager ce genre de crimes ! Pauvre Europe…où vas ty ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap