toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nir Barkat, maire de Jérusalem : le problème n’est pas la liberté de la presse, mais la presse qui prend une rumeur et la publie sans faire preuve de diligence raisonnable


Nir Barkat, maire de Jérusalem : le problème n’est pas la liberté de la presse, mais la presse qui prend une rumeur et la publie sans faire preuve de diligence raisonnable


« Jérusalem va tripler le nombre de caméras cachées dans les rues »,
c’est ce que le maire Nir Barkat, a déclaré lundi à l’ouverture de la Conférence internationale sur la liberté de la presse organisée par le Club de la presse de Jérusalem.

Barkat a déclaré qu’il y aura plus de caméras dans toute la ville « de sorte que nous puissions avoir plus de preuves … »

La remarque est venue en réponse à une demande du journaliste Haim Shibi afin que Barkat use de son influence pour que la police cesse de gêner les photojournalistes dans leur travail de reportage, de couverture d’évènement, de se rapprocher de la scène de l’action.

Lorsque Barkat a tenté d’expliquer que parfois les photojournalistes étaient tenus à distance pour s’assurer que les preuves restent intactes, il a provoqué une réaction de colère de certains journalistes des 26 pays qui étaient venus à Jérusalem assister à la conférence.

La police doit pouvoir être surveillée, ont-ils insisté.

Barkat a déclaré que depuis qu’il était maire, il avait aboli la censure.

Le problème, dit-il, n’est pas la liberté de la presse, mais la presse qui prend une rumeur et la publie sans faire preuve de diligence raisonnable.

Les rumeurs se diffusent toutes seules et conduisent parfois à la violence, où récemment au suicide.

Noga Bar-Noye







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap