toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nadav Guedj, un Israélien en finale de l’Eurovision avec « King of Fun »


Nadav Guedj, un Israélien en finale de l’Eurovision avec « King of Fun »

Un Israélien en finale de l’Eurovision ! Dans le jeu politique pervers anti-israélien, les chanteurs israéliens sont toujours (depuis cinq ans) éliminés bien avant la finale. Cette fois-ci un miracle a eu lieu. Nadav Guedj est né à Paris.

À 16 ans, il est l’un des plus jeunes candidats en lice à l’Eurovision cette année. Sur la scène de Vienne, avec sa chanson Golden Boy, il a représenté avec brio Israël, le pays où s’est installée sa famille il y a treize ans.

Selon 20Minutes (Copyrights) : « Quand Nadav Guedj, le Franco-Israélien a décroché l’ultime billet qualificatif pour la finale, la Stadthalle de Vienne (Autriche) a exulté. Et à la sortie de la salle, ses supporters s’époumonaient sur le refrain de Goldenboy… que plusieurs autres spectateurs reprenaient en chœur. Cette chanson festive s’est clairement démarquée au milieu des ballades et à permis à l’État hébreu de se qualifier pour la finale après quatre éliminations consécutives en demi-finale.

Loading...

Eurovision 2015 : Le représentant d’Israël est «imprégné de valeurs et de musiques françaises».
Du côté des autres heureux élus, les surprises sont Chypre, dont la chanson a pourtant plongé la salle dans la léthargie pendant trois minutes, et le Monténégro, qui a convaincu les sceptiques avec sa chanson pop-folklorique dans la langue nationale (ça change de l’anglais). À part ça, les gros favoris sont là. À commencer par le Suédois Måns Zelmerlöw. Il faut dire que sa chanson est calibrée pour récupérer des points de Reykjavik à Canberra, à un tel point que les pronostiqueurs plus ou moins chevronnés lui garantissent la victoire.

La Slovénie, la Norvège et l’Azerbaïdjan, présents dans le top 10 des bookmakers, ont aussi assuré le job. La Lituanie, qui a illustré sur scène toutes les combinaisons de baisers (entre homme et femme, entre hommes et entre femmes) et la Lettonie, qui a impulsé de l’amour à fond les basses avec son Love Injected, rejoignent l’Estonie en finale. Il faudra donc compter avec le trio des pays baltes. La chanteuse polonaise complète la liste des dix qualifiés.

Sept pays éliminés

Du côté des éliminés, la déception est grande pour l’Islande et Malte, plébiscités par les fans. La République Tchèque, qui faisait son retour dans le concours, n’a pas eu plus de chance. L’Irlande, le Portugal et Saint-Marin quittent également Vienne à l’issue de cette soirée.

Les dix qualifiés de ce jeudi soir rejoignent les dix autres de la demi-finale de mardi et les sept qualifiés d’office (France, Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Autriche et Australie). La finale s’annonce plutôt ouverte, avec au moins cinq sérieux candidats à la victoire : la Suède, l’Italie, l’Australie, la Russie. Et donc Israël et son « King of fun ». (20Minutes)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Nadav Guedj, un Israélien en finale de l’Eurovision avec « King of Fun »

    1. Sarah

      Felicitation a Nadav mais ce concours de chant est trop politisé en plus d etre ringard!

      Bonne chance comme meme au chanteur israelien Nadav et a la chanteuse Angel qui representera la France…

    2. Pierre-Alain Tissot

      Vous oubliez la grande déception de la Suisse, mal aimée, aussi éliminée avec la belle chanson de Mélanie René.

    3. Pierre-Alain Tissot

      Félicitations pour Israël et Nadav Guedj, mais dommage qu’il n’aie pas chanté en hébreu, magnifique langue à la si belle sonorité.
      Et bravo au Monténégro et sa chanson en monténégrin.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *