toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Lieux Saints partagés », une exposition de propagande au Musée des civilisations de l’Europe & la Méditerranée


« Lieux Saints partagés », une exposition de propagande au Musée des civilisations de l’Europe & la Méditerranée

Un exemple incroyable de propagande avec le Musée des civilisations de l’Europe & la Méditerranée.

Depuis quand les musulmans partagent leurs Lieux saints ? Vous avez vu des Chrétiens ou des Juifs à La Mecque ? Ils respectent les Lieux saints des autres ?
Lieux saints partagés, vous avez vu l’accueil des musulmans quand des Juifs osent monter sur le Har HaBayt ?

« Jérusalem est un lieu saint central pour les trois monothéismes. Dans cette ville se trouve le Kotel ou mur des Lamentations seul vestige du second Temple, pour le culte juif ; le Saint-Sépulcre, emplacement présumé du tombeau de Jésus Christ, est l’épicentre du christianisme ; l’esplanade des Mosquées est enfin le troisième lieu saint (après La Mecque et Médine) pour les musulmans. C’est ainsi à Jérusalem que la Torah, le Nouveau Testament et le Coran situent des actes importants de la vie des prophètes et des patriarches et offrent une grande concentration de lieux saints partagés. »

Non le mur des Lamentations n’est pas le seul vestige du second Temple pour le culte juif !!! Le grand mensonge de cette expo est de faire passer les Juifs pour ceux qui ne respectent pas les autres religions alors que c’est seulement depuis la souveraineté israélienne sur Jérusalem que la liberté de cultes existe et est respectée, pour la 1ère fois de l’histoire ! Le lieu le plus Saint des Juifs n’est pas le « mur des lamentations », Kotel, mais bien l’Esplanade du Temple où les Musulmans ont construit bien après la mort de Mahomet la Mosquée El Aqsa sur l’emplacement du Temple (belle façon de respecter la sainteté du Lieu Saint juif, n’est-ce pas ?)

Le plus grand mensonge étant « l’invention de Jérusalem, 3ème Lieu saint de l’islam », répétée comme un mantra. Or Jérusalem n’est le 3ème Lieu saint que de l’islam sunnite, en aucun cas de l’islam chiite, et encore cette soi-disant « sainteté » n’a été réactivée qu’au 20ème siècle, citez-moi un seul exemple d’écrit antérieur où il est question du « 3ème Lieu saint de l’Islam » ? Aucun signe de pélerinage comme cela se fait sur tous les autres Lieux Saints, Jérusalem n’a jamais eu le statut d’une capitale même pas quand elle était sous le contrôle de la Jordanie, c’est un Lieu Saint uniquement depuis le retour des Juifs… comme un mari qui a délaissé sa femme toute sa vie mais qui brusquement s’y intéresse à nouveau à grands cris quand cette femme délaissée jette ses yeux sur un autre homme…

Rappelons que Jérusalem n’est pas considérée comme une ville sainte par les musulmans chiites dont les villes saintes sont : La Mecque, Medine, Najaf, Kerbala. Voir ici
Leila Shahid fait la promotion de l’exposition, c’est tout dire : l’OLP et les pays arabes, l’Organisation de la Conférence islamique derrière cette expo ?

La très modérée Leila Shahid ancienne déléguée de l’OLP, mouvement infiniment tolérant…

Leila Shahid ose dire entre autres « sous l’Empire ottoman, entre Juifs, Chrétiens et Musulmans, il y avait la plus grande tolérance et c’était un vrai partage », je vous renvoie à cet article indispensable sur la condition des dhimmis en Terre Sainte : Minorités du Proche-Orient au 19ème siècle (dhimmis)

Quelques liens qui vous permettront de connaître le beau respect dont font preuve les Musulmans à Jérusalem (ailleurs n’en parlons pas, les exemples abondent…)

Amis et lecteurs chrétiens en particulier à qui s’adresse ce qui suit, il ne vous reste plus qu’à vous convertir, après tout il y a tant de points de convergences !www.mucem.org/lieux_saints.pdf

> »Bousculer les certitudes, déconstruire les préjugés et s’interroger sur ce que nous partageons, dans tous les sens du terme, voilà l’ambition de cette exposition qui, de témoignages contemporains en exposition de pièces historiques, vous propose une immersion au cœur de ces lieux saints partagés.

Lieux saints partagés, l’exposition grâce à laquelle vous apprendrez notamment que :

  • Le Coran conçoit Marie comme un symbole de la confiance en Dieu et relate plusieurs épisodes communs avec la tradition chrétienne : la Présentation au Temple, l’Annonciation, la conception virginale et la naissance de Jésus.
  • Les chrétiens d’Orient prient en arabe et appellent Dieu, Allah
  • À Marseille, chaque jour, des musulmans vont prier Marie à Notre-Dame-de-la-Garde.
  • Chaque année, le 23 avril, près de 100000 musulmans se rendent en pèlerinage dans un monastère chrétien de l’île des Princes au large d’Istanbul.

  • Saint-Georges se métamorphose en un saint musulman. »
  • Jésus est l’un des plus grands prophètes de l’Islam

Autre petit mensonge « À Djerba, en Tunisie, juifs et musulmans fréquentent la synagogue de la Ghriba et se déchaussent en y entrant » (faux, aucun musulman ne fréquente la synagogue de la Ghriba et au contraire une magnifique mosquée wahabbite a été construite récemment juste à l’entrée de la synagogue (qui n’est pas une synagogue en service, elle est fermée le Shabbat ! C’est un lieu de pélerinage car elle contient une pierre dans ses fondations qui proviendrait du Temple de Jérusalem apportée en 500 avant notre ère)

Cette expo scandaleuse fait un parralèle entre Marie la chrétienne et Marie la musulmane, occultant l’identité réelle de Myriam la mère de Jésus qui était juive, comme était juif Jésus, tous les apôtres et tous les personnages des Evangiles ! Il n’y a aucune étude sur un personnage juif par contre, comme Moïse qui est effacé… voir le dossier pédagogique destiné aux élèves

Et bien sûr : « Partez à la découverte des lieux saints partagés en temps réel ?! C’est possible en suivant le périple de Mia Lukic, jeune étudiante marseillaise de 23 ans illustré par la portion du mur

Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande
Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande
Profanations dans le plus ancien et plus sacré cimetière juif au monde !
Regardez ce beau « partage des Lieux Saints
Payé environ 200 euros pour profaner une tombe !

Trop c’est trop !

Et encore récemment

Danilette





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “« Lieux Saints partagés », une exposition de propagande au Musée des civilisations de l’Europe & la Méditerranée

    1. nani

      l’art et la manière de raconter des fables!!!!!! pauvre de nous
      l’ignorance et l’indifférence deviendraient-ils des fléaux

    2. Gérard Couvert

      J’ai vu cette expo j’ai souvent hésité entre la colère et la stupéfaction.
      Salopards ou crétins ? toujours la même interrogation, certains savent ce qu’ils font -ce sont les mêmes à l’œuvre au ministère de l’éducation nationale- d’autre croient vraiment à leurs fables, et de mon point de vue ce sont les plus dangereux.

    3. Ralph

      Lieux saints « patagés » comme l’Esplanade du Mont du Temple ,appelée uniquement « Esplanade des Mosquées avec interdiction aux Juifs de s’y rendre pour prier,,destruction des synagogues de la Vieille Ville de Jérusalem et utilisation des pierres tombales juives comme latrines par la Lögion Arabe Jordanienne en 1948, interdiction aux Juifs d’aller prier au Kotel entre 1948 et 1967, , jet de pierres sur les fidèles Juifs priant au pied de ce même endroit par des Palestiniens depuis l’Esplande ( 15 mètres plus haut) ….

    4. robert davis

      Tant que les arabes ne seront pas expulsés de Palestine Occidentale, les arabes et leurs alliés nombreux ne sauront plus quoi inventer pour PRENDRE le moindre territoire à Israel en attendant de pouvoir tout prendre! Personne ne renonce à un pouce de souveraineté sur son territoire et Israel autorise la visite de ses lieux saints ce qui n’estn pas le cas des arabes. Il est donc ABSURDE de faire une telle demande si ce n’est npour supprimer la souveraineté d’Israel partout et dans tous les domaines : ses territoires, ses eaux internationales, ses lieux saints et quoi encore? ils trouveront sûrement…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap