toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les américains ont vu l’Etat Islamique progresser, n’ont pas ordonné de frappes aériennes et ont laissé Ramadi tomber aux mains des islamistes.


Les américains ont vu l’Etat Islamique progresser, n’ont pas ordonné de frappes aériennes et ont laissé Ramadi tomber aux mains des islamistes.

Voulaient-ils que les Irakiens remportent une victoire éclatante sur l’État islamique tout seuls? Ou voulaient-ils que l’Etat islamique s’empare de Ramadi? Nous avons besoin de réponses, mais il est quasiment certain que nous ne les obtiendrons pas d’une presse qui couvre chaque fois Obama.

“Les américains ont vu l’Etat islamique progresser, les ont laissé prendre Ramadi,” par Eli Lake, Bloomberg, 28 mai 2015:

Les États-Unis ont observé les véhicules et les équipements lourds de l’Etat islamique se rassembler à la périphérie de Ramadi avant la reprise de la ville par le groupe à la mi-mai. Mais les Etats-Unis n’ont pas ordonné de frappes aériennes contre les convois avant le début de la bataille. Ils ont laissé les troupes irakiennes combattre et celles-ci ont finalement abandonné leurs positions.

Le renseignement américain et des responsables militaires m’ont dit récemment, sous couvert d’anonymat, que les Etats-Unis avaient des renseignements significatifs d’une offensive imminente de l’État Islamique sur Ramadi. Pour l’armée américaine, c’était un secret de polichinelle, même à l’époque.

L’État Islamique avait disputé le territoire autour et dans Ramadi pendant plus d’un an et avait parlé de l’importance de reprendre la ville. L’ensemble du renseignement américain était bien informé que l’État islamique tenterait une nouvelle offensive audacieuse sur Ramadi parce que les services étaient en mesure d’identifier les convois d’artillerie lourde, les véhicules piégés et les renforts grâce à l’imagerie aérienne et aux écoutes des conversations des commandants locaux de l’Etat islamique. Cela n’a surpris personne, m’a dit un responsable du renseignement américain.

D’autres observateurs étaient prêts à prendre la parole sur la façon dont beaucoup avaient vu venir l’assaut de l’État Islamique sur Ramadi. « Les opérations sur Ramadi étaient en cours depuis 16 mois », a déclaré Derek Harvey, un ancien conseiller du renseignement auprès de David Petraeus quand il commandait la stratégie de contre-insurrection en Irak. Harvey a dit que beaucoup d’observateurs avaient vu la série d’attaques d’essais de l’État Islamique et les opérations psychologiques à destination de l’armée irakienne et des tribus locales irakiennes: « Tout le monde savait que Ramadi pour quelque raison était une cible majeure. » Il a reconnu qu’il ne connaissait pas la date exacte de l’offensive sur Ramadi à l’avance et a reconnu qu’il a été surpris par la façon efficace dont les opérations ont été menées ….

ROBERT SPENCER – 28 mai 2015
Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif-







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Les américains ont vu l’Etat Islamique progresser, n’ont pas ordonné de frappes aériennes et ont laissé Ramadi tomber aux mains des islamistes.

    1. Elia

      Obama et Hollande ont été mis en place (par qui ? mystère et bulle de gomme) pour affaiblir l’occident et répandre l’islam dans le monde.
      Partant de là, tout me semble évoluer normalement, comme programmé !
      Pour mieux encaisser le choc, il faut commencer à apprendre l’arabe. Les écoles en France s’y mettent déjà, profitons en !

    2. Alauda

      La moitié de la Syrie aux mains de ce pseudo état, pétrole, gaz, pillage archéologique… Et un arsenal de tanks tombe dans son escarcelle avec Palmyre/Tadmur. C’est très étrange ce qui se passe là-bas.

    3. Global

      Les américains ne voient aucun inconvénient à de que Daech progresse et Iraq et en Syrie.
      Il n y a auxcune contradiction d’intérêtes pour l’instant.
      Daech combat le puissancech’ite, donc iranienne, dans la région.
      Il sert aussi les intérêts d’Israel puisqu’il combat le Hezbollah au Liban et en Syrie.
      Il sert les intérêts de la Turquie puisqu’il empêche les kurdes de réunir leurs territoires et Syrie, Irak et Turquie.
      Il y a sur place une puissance aérienne américaine et alliée suffisante pour empêcher le progrès de Deach; mais ils ne font rien, sciemment.

    4. bonnie loranger

      Je suis Américaine et je préfère que l’on disent que c’est Obama et ses copains les frères musulmans et les démocrates qui ont laisse ISIS prendre Palmyre. Ce sont des traîtres envers les USA.

    5. français pas naif

      OK pour dire qu’ OBAMA ne fait rien , sciemment, contre l’avancée de L’EI mais je ne vois pas en quoi les « succès  » des terroristes servent les intérêts d’Israël. Les soldats américains sont sans doute sommés de ne rien faire, sur ordre de la Maison Blanche, mais je doute qu’ils soient d’accord pour laisser faire ces crapules

    6. Aliénor

      Obama ne fait rien car il attend la chute de Assad , Palmyre et sa prison d’opposants, les soldats de Assad avec leurs familles, les stocks d’armement,la prise de la ville avec ses richesses, tout ça contribue à la puissance de l EI et affaiblit le régime syrien , car il aurait suffit d’un aller retour d’aviation ou de drônes sur une route déserte pour éliminer la colonne de barbares qui ont massacré des centaines de femmes d’hommes et d’enfants, sans parler des viols , merci qui ???

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap