toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le ministre de la Justice libanais Achraf Rifi « Le Hezbollah et l’État islamique cesseront d’exister »


Le ministre de la Justice libanais Achraf Rifi « Le Hezbollah et l’État islamique cesseront d’exister »

Le ministre de la Justice libanais Achraf Rifi a récemment déclaré que le « mini-État [du Hezbollah] au Liban » et l’État islamique (EI) cesseront d’exister. « A l’avenir, il n’y aura pas de place pour l’EI… et de même, ce ‘front’ iranien ou ‘instrument’ iranien cessera d’exister », déclare-t-il dans une interview à Sky News Arabia, diffusée le 3 mai 2015.

Dans une interview à la chaîne libanaise Future TV, le 2 mai, il compare le régime syrien aux derniers jours d’Hitler, déclarant : « Quand un régime commence à utiliser des enfants non qualifiés pour combattre pour sa défense, cela indique qu’il est dans ses derniers jours. »

Extraits :

Le ministre de la Justice libanais Achraf Rifi :

L’histoire nous enseigne que le mini-État [du Hezbollah] est voué à périr. Ma génération a assisté à une série de tentatives de factions libanaises, dotées de capacités militaires et économiques, qui ont été amenées à croire qu’elles pourraient établir un semi-État ou un émirat sur le sol libanais. Elles ont toutes échoué. Ces tentatives ont échoué car elles allaient à l’encontre de l’état logique des choses. De même, le mini-État du Hezbollah, le mini-État de l’Iran au Liban, est voué à l’échec. Les deux seuls groupes de la région arabe qui ont violé les frontières sont le Hezbollah, qui a violé les frontières du Liban, et l’État islamique, qui a violé les frontières de la Syrie et de l’Irak. Toutes les autres forces ont respecté les frontières.

A l’avenir, il n’y aura pas de place pour l’EI, qui a brandi la bannière de l’islam, alors qu’il n’a rien à voir avec l’islam, et de même, ce « front » iranien ou cet « instrument » iranien cessera d’exister. Il n’y aura pas de tranquillité, de stabilité ou de sécurité dans la région, tant que la soi-disant « exportation de la révolution iranienne » se poursuivra. Nous les avons entendus se vanter que quatre capitales [sont aujourd’hui entre leurs mains] – Bagdad, Damas, Beyrouth et Sanaa. Cette arrogance contrarie l’histoire, et si cela continue, malheureusement, le chaos et la tourmente dans la région se poursuivront.

Le peuple iranien a le droit de choisir le régime qu’il veut. Cela ne nous regarde pas, mais il n’a pas le droit de s’imposer aux autres pays, que ce soit sous couvert de libérer la Palestine – qui malheureusement n’est qu’un prétexte – ou sous toute autre excuse. [Le budget du Hezbollah] est d’un milliard de dollars par an. Lorsque je dirigeais la Force sécuritaire internationale et que j’étais responsable de 27 000 soldats, je disposais d’un budget de 500 millions de dollars – la moitié du budget du Hezbollah.

Future TV (Liban), le 2 mai

[Le régime syrien] me rappelle les derniers jours du règne d’Hitler, juste avant la chute. Lorsqu’un régime commence à utiliser des enfants non qualifiés comme soldats pour sa défense, cela indique qu’il est dans ses derniers jours.

Memri





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le ministre de la Justice libanais Achraf Rifi « Le Hezbollah et l’État islamique cesseront d’exister »

    1. robert davis

      Ah bon! le « couvert de libértioin de la Palestine n’est MALHEURESEMENT qu’un pretexte »? il aurait donc souhaité que ce ne soit pas un pretexte? si c’est ça son idée,cela ne risque pas de changer avant longtemps. Aussi longtemps que les arabes soutiendront la « libération de la Palestine »!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap