toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le financement public d’une manifestation suisse ‘Briser le Silence’, tétanise la communauté juive locale


Le financement public d’une manifestation  suisse  ‘Briser le Silence’, tétanise la communauté juive locale

Le ministère des Affaires étrangères suisse et la municipalité de Zurich vont parrainer une manifestation organisée par ‘Briser le Silence’, au grand dam de la communauté juive locale.

La décision du ministère suisse des Affaires étrangères et de la municipalité de Zurich de parrainer une exposition itinérante de l’organisation non gouvernementale israélienne ‘Breaking the Silence’ fait grincer les dents dans la communauté juive locale, a rapporté mercredi, NRG, le site israélien d’informations.

Selon NRG, la manifestation est prévue pour le mois de juin, au centre d’événements « Culture Helferei », et mettra en vedette des témoignages d’anciens soldats israéliens affirmant que Tsahal effectue des tueries inutiles de palestiniens.

Il est prévu que les témoignages traitent essentiellement des opérations militaires contre les palestiniens, et des allégations de violations des droits de l’homme par des soldats de Tsahal pendant leur service.

Les représentants de la Communauté de Zurich ont dit à NRG que Breaking the Silence cherchait initialement une synagogue locale pour son exposition, mais que leur demande a été rejetée après que le groupe eût refusé de prévoir que d’autres soldats puissent raconter « l’autre version de l’histoire. »

« Je n’ai pas servi dans l’armée et je ne connais pas le problème, » a déclaré le président de la communauté, Andrei Bolog, selon le rapport. Il a exprimé son incrédulité quant au financement de l’événement par les autorités suisses, ajoutant qu’il approfondirait l’enquête sur cette décision.

Les autorités suisses ont dit à NRG que le pays soutient l’événement, car il élargit le « dialogue sur les droits de l’homme. »

L’invitation à l’événement, posté sur le site Medico International, déclare que « depuis 48 ans, l’armée israélienne occupe les territoires palestiniens. » Il affirme également que la mission de ‘Breaking the Silence’ est de « sensibiliser à la réalité quotidienne dans les territoires occupés, et de lancer un débat public sur le coût moral d’un contrôle militaire sur une population civile et d’une occupation qui dure depuis de longues années « .

Source : The Algemeiner – 20 mai 2015 – Par David Daoud
Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le financement public d’une manifestation suisse ‘Briser le Silence’, tétanise la communauté juive locale

    1. Jacques

      Tsahal et Israël devraient porter plainte, auprès de tribunaux suisses par exemple, pour accusations calomnieuses, en apportant toutes sortes de contre-témoignages.
      Il ne faut pas se laisser faire, car le silence pourrait être interprété comme une validation (« qui ne dit mot consent »).

      Il faut faire apparaître et dénoncer publiquement les mensonges et manipulations de ces activistes, et montrer qu’ils ne sont jamais que la manifestation de leur antisémitisme forcené.

      Que ces abrutis aillent plutôt faire une campagne pour dénoncer les crimes du régime nord-coréen, de la Chine, de Cuba ou de maints pays ou s’applique la charia !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *