toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le dernier article de Robert Wistrich : le « palestinisme » est à la racine de l’antisémitisme moderne


Le dernier article de Robert Wistrich : le « palestinisme » est à la racine de l’antisémitisme moderne

 

Peu de temps avant sa mort mardi, l’érudit Robert Wistrich, la principale autorité dans le monde sur l’antisémitisme, a envoyé un article au Jerusalem Post, qui a été publié hier.

Wistrich y fait sept observations sur la nature actuelle de l’antisémitisme. Parmi celles-ci, il y a que l’antisémitisme de l’extrême droite est moins menaçant qu’il ne le fut; que le renforcement de l’enseignement de l’Holocauste n’ajoutera rien dans la lutte contre l’antisémitisme; que la haine d’Israël est devenue le nouvel antisémitisme; que cet antisémitisme est venu au travers de «l’islamisation», et que les Juifs, à la fois en Israël et dans la diaspora, ont besoin de « redécouvrir, redéfinir et réévaluer leur identité juive, les valeurs juives de base et la profondeur de leur propre connexion à la terre d’Israël ainsi qu’à leur patrimoine historique « .

Le quatrième point de Wistrich est que l’antisémitisme moderne est enraciné dans ce qu’on appelle le « palestinisme. »

L’antisémitisme d’aujourd’hui est le produit d’une nouvelle religion civile qui pourrait être qualifiée de « palestinisme. »

Loading...

Le récit officiel palestinien cherche à supplanter Israël avec une Palestine judenrein de la Méditerranée au Jourdain. Dans le cas du Hamas, cette intention est absolument explicite. Avec le Fatah, elle est en partie voilée pour des raisons tactiques.

Mais concernant l’idéologie palestinienne et les millions de personnes dans le monde qui la soutiennent, pratiquement toutes les actions d’auto-défense d’Israël sont instantanément classées comme «génocide», diabolisées et considérées comme faisant partie d’une sinistre conspiration impérialiste juive. Pas étonnant, alors, que des manifestations pro-palestiniennes, à partir de l’été 2014, aient souvent été accompagnées de chants affreux comme « Mort aux Juifs » et des incidents antisémites.

Bien que les six premières observations de Wistrich soient sombres, sa dernière pensée est pleine d’espoir.

Ici, au cœur battant de la nation juive, où son corps et son âme sont réunis dans la ville de la paix, nous devons être fidèles à la vision nationale et universelle de nos prophètes biblique. L’ombre de l’antisémitisme, qui a si longtemps accompagné nos tribulations diasporiques bi-millénaires et les 70 années qui ont suivi la renaissance de l’Etat, n’est ni « éternelle » ni ne doit empêcher les Juifs d’accomplir leur destin ultime de devenir un jour une « Lumière pour les Nations. « 

Image à la Une : TheJerusalem Center / YouTube 

Source : TheTower.org Staff 

Learn Hebrew online

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le dernier article de Robert Wistrich : le « palestinisme » est à la racine de l’antisémitisme moderne

    1. esther

      Comme Le Protocole des Sages de Sion a été en bonne partie à la racine du vieil antisémitisme (à ne pas confondre avec l’antijudaïsme qui existait bien avant. néfaste lui aussi mais qui n’a pas débouché sur un génocide)

      Le processus est exactement le même entre la naissance et le développement du vieil antisémitisme qui a conduit à la Shoah et le nouvel antisémitisme qui risque de conduire à la destruction d’Israël et donc de 6 millions de juifs également. Mais je pense que cette fois-ci, Israël brûlera la terre avant que cela n’arrive avec la bombe nucléaire : les juifs refuseront de mourir seuls encore une fois. Ils entraîneront avec eux la Terre entière. Toutes les espèces ont une fin : l’espèce humaine ne dérogera pas à la règle : une autre la remplacera et entamera son processus d’évolution.
      Il y aura bien quelques hauts gradés possédant les codes nucléaires qui appuieront sur le bouton pour punir cette « humanité » qui a toujours persécuté et voulu exterminer le peuple juif de tout temps même si ces derniers doivent mourir aussi

      Concomitamment au Protocole des Sages de Sion auquel croyait beaucoup d’européens, les problèmes économiques de l »Allemagne après la Première Guerre ont nourri aussi le vieil antisémitisme parce que les juifs étaient considérés comme des commerçants et des banquiers voleurs et corrompus qui gardaient l’argent pour eux et mettaient à bas l’économie de l’Allemagne. Beaucoup d’allemands trouvaient ainsi de bonnes raisons pour étre d’accord avec cette version
      En même temps que ce même Protocole qui est cité dans la Charte du Hamas et auquel croit tous les pays arabes à divers degrés, le palestinisme nourrit lui aussi depuis 30 ans le nouvel antisémitisme parce que les juifs sont considérés comme des voleurs de terre et des criminels de guerre et sont toujours considérés comme les responsables de l’arrêt des différents processus de paix alors que ce sont les mouvements terroristes islamistes palestiniens, de l’OLP au Hamas, qui en sont les vrais responsables. Beaucoup de pays puisque tout est mondialisé aujourd’hui trouvent aussi de bonnes raisons pour être d’accord avec cette version.

      Mais comme beaucoup pour ne pas dire presque tous n’ont pas pris conscience de la survenue de la Shoah, personne ne prend conscience aujourd’hui de la probabilité de la destruction d’Israël avec ces 6 millions de juifs. Beaucoup de pays d’ailleurs seront complices de cette destruction comme beaucoup de pays européens se sont alliés à l’Allemagne en 1938, ont capitulés ou sont restés neutres. L’exception a été le Royaume-Uni.
      C’est immensément triste et mortifère mais c’est ainsi.

    2. robert davis

      Je suis entièrement d’accord avec Robert Wistrich sur le palestinisme mais il faut ajouter que celui-ci n’est, pas du tout à but « humanitaire » comme voudraient nous le faire croire la gauche qui se fout eperdûmment des arabes dits « palos » quand ils se font massacrer par les arabes mais ne sont « plaints » faussement que lorsque les soldats d’Israel se défendent ce qui prouve bien qu’il est A BUT ANTISEMITE ç à d de la destrucdtion d’Israel. C’est uniquement cela qui interesse les palestinistes. En même temps il a un but de PROVOCATION contre la société démoçcratique contre la VERITE que la gauche deteste contre tout ce qui fait une société leur but étant d’apporter le CHAOS. Il est évident que si les arabes gagnaient gagnaient la bataille contre Israel ou contre l’europe, les gauchistes seraient les premiuers massacrés car le chaos n’est pas toléré par l’islam mais cela c’est trop compliqué pour leurs cervelles de singes qui ne pensent qu’au plaisir immédiat de se venger de ceux qui en ont plus qu’eux surtout dans la tête.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *