toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Centre Simon Wiesenthal : «Le groupe P5 + 1 doit dénoncer la dernière menace de l’Iran de détruire Israël»


Le Centre Simon Wiesenthal : «Le groupe P5 + 1 doit dénoncer la dernière menace de l’Iran de détruire Israël»

Une fois de plus un dirigeant iranien menace Israël de destruction. Le Centre Simon Wiesenthal, veut que les États-Unis et d’autres pays en négociation avec l’Iran condamnent ces menaces.

Un haut responsable du Centre Simon Wiesenthal assistant à une conférence internationale en Israël, a exigé que les puissances mondiales qui négocient un accord qui permettra de lever les sanctions contre l’Iran, dénoncent les menaces continues du régime iranien de détruire Israël.

« Plus de 1000 personnes ont convergé vers Jérusalem pour le Forum mondial pour la lutte contre l’antisémitisme, mais nos efforts pour combattre les menaces croissantes envers la communauté juive mondiale ne signifieront pas grand-chose si les dirigeants du monde civilisé gardent le silence devant les menaces persistantes et non désavouées de Téhéran de détruire l’Etat juif », a dénoncé le rabbin Abraham Cooper, doyen associé de la principale ONG juive de défense des droits humains.

« Il est maintenant temps pour les États-Unis, l’Allemagne, la France et l’Angleterre d’exiger enfin que l’Iran cesse ses menaces génocidaires contre Israël. »

Loading...

Le Rabbin Cooper a parlé de la dernière menace de Mojtaba Zolnour, le conseiller au représentant de l’ayatollah Khamenei à la Garde révolutionnaire iranienne.

Le « gouvernement de la République islamique d’Iran a la permission divine de détruire Israël » a déclaré Zolnour selon Fars, l’agence de presse semi-officielle d’Etat, ajoutant que, « le Noble Coran autorise la République islamique d’Iran à détruire Israël. » A la veille d’un accord avec les puissances mondiales qui lèvera toutes les sanctions économiques en échange d’une pause avant que l’Iran devienne une puissance nucléaire immédiate, Zolnour a insisté pour que « Même si l’Iran abandonne son programme nucléaire, la détermination de ce pays à détruire Israël ne faiblira pas. »

Voilà près d’une décennie qu’il se livre à cet exercice, en utilisant un langage presque identique. Et pourtant, les négociations et les mesures d’apaisement continuent.

Pas plus tard qu’en Février, Zolnour a menacé « Nos missiles peuvent frapper le cœur de Tel-Aviv et le détruire en 6 ou 7 minutes avant que la poussière et la fumée des missiles sionistes arrivent à nous », soulignant que « les Israéliens sont des lâches; ils ne peuvent pas lutter contre le Hamas, alors que la puissance du Hamas et du Hezbollah est égale à une fraction de la puissance militaire de l’Iran « , selon les Nouvelles d’Irak.

Et si on regarde en arrière, déjà en 2008, Zolnour débitait les mêmes menaces apocalyptiques. À l’époque, avant que le président Obama se mette à envoyer des billets d’amour et des messages de vœux de Nouvel An dans le cadre de sa campagne pour courtiser les Perses et les ramener dans la communauté des nations civilisées, les menaces violentes incluaient les Etats-Unis

« Dans le cas où les Etats-Unis et Israël oseraient tirer une seule balle, l’Iran viserait le coeur d’Israël et 32 bases américaines dans la région immédiatement, » avait rapporté Fars avant qu’Obama prenne ses fonctions.

Learn Hebrew online

Mais les provocations contre les Etats-Unis ont continué aussi durant le mandat de cette administration, et Zolnour a déclaré en 2009, « Même si un missile américain ou sioniste frappe notre pays, avant que la poussière retombe, les missiles iraniens feront exploser le coeur d’Israël, » a dit Mojtaba Zolnour, selon l’agence d’information IRNA.

Cette tonalité est de rigueur pour Zolnour, dont les menaces de 2 009 avaient été faites alors que se déroulaient les négociations entre le P5 + 1 et l’Iran sur son programme nucléaire. Juste avant que ces réunions commencent, l’Iran avait testé des missiles d’essai dont les trajectoires pouvaient mettre Israël et les bases américaines régionales à portée de main.

Bien que présent à la conférence israélienne de l’AMF pour la lutte contre l’antisémitisme, le rabbin Marvin Hier, fondateur du CFC et Dean ont au cours d’une récente réunion avec le président Obama et les dirigeants juifs à la Maison Blanche, appelé les puissances mondiales, dirigées par les Etats-Unis, à dénoncer les menaces de l’ayatollah et d’autres personnalités du régime iranien d’ »anéantir » Israël

Loading...

Un coup d’œil au programme de « lutte contre l’antisémitisme » de l’AMF révèle la présence de représentants de la plupart des parties engagées autour du CFC.

Image à la Une : Mojtaba Zolnour, Conseiller du Représentant de
l’Ayatollah Khameini auprès des Gardes de la Révolution iranienne.

Photo Credit: IRNA.ir

Source: The Jewish Press – 13 mai 2015 – Par Lori Lowenthal Marcus

Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 





Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le Centre Simon Wiesenthal : «Le groupe P5 + 1 doit dénoncer la dernière menace de l’Iran de détruire Israël»

    1. Pilou

      Un État reconnu, proclame à tous vents, l’éradication d’un autre pays reconnu et c’est le mutisme complet dans le monde.

      C’est scandaleux ! Même le machin ( ONU ) joue à, « tire la barbichette », dans un immobilisme déconcertant pour ce qui devrait être sa raison d’être.

      Un jour prochain, une attaque militaire préventive se produira inévitablement au présent contexte et ce sera alors, le bavardage des moralistes.

    2. Félix

      Il faut qu’Israël fasse comprendre clairement, haut et fort, que celui qui tentera de le détruire (un pays kamikaze) sera lui-même anéanti et mis en poussière. Avis aux amateurs !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *