toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Autorité palestinienne honore les auteurs du lynchage de Ramallah


L’Autorité palestinienne honore les auteurs du lynchage de Ramallah

Le site Palestinian Media Watch révèle qu’Issa Karake, membre du parlement de l’OLP à Ramallah et responsable du dossier des prisonniers pour l’Autorité palestinienne s’est rendu la semaine dernière au domicile des familles de trois terroristes emprisonnés en Israël.

Selon le quotidien Al Hayat Al-Jadida, organe dépendant de Mahmoud Abbas, Issa Karake a décerné à ces familles des diplômes de reconnaissance au nom de l’Autorité palestinienne et de son président. Lors de son intervention, il a déclaré devant les familles que les Palestiniens avaient le droit légitime à la « résistance » et à la « lutte », terminologie utilisée généralement pour désigner les actions terroristes. M. Karake a qualifié les trois terroristes de « héros ».

Il ne s’agit pourtant pas de n’importe quels terroristes. Ce qui s’est passé le 12 octobre 2000 avait secoué le pays et provoqué une vague d’indignation dans le monde. Ce jour-là, deux réservistes israéliens, Yossef Avrahami et Vadim Norzhich étaient entrés par erreur à Ramallah. La police palestinienne les avait repérés et amenés au commissariat. Alertée, la foule s’était alors massée devant le bâtiment, réclamant les deux hommes. Un groupe de Palestiniens avait alors investi le bâtiment, tué sauvagement les deux soldats, mutilé leur corps avant de les jeter par la fenêtre. La foule avait ensuite poursuivi le lynchage avant de traîner les deux cadavres jusqu’à la place Al-Manara au centre de la ville où eut lieu une cérémonie de victoire.

Loading...

Les images de l’un des terroristes apparaissant souriant à la fenêtre et présentant à la foule ses mains ensanglantées avaient profondément choqué les Israéliens et fait le tour du monde.

Mohamed Nawarah, Habbas Bayoud et Jawad Abou Kara purgent une peine de prison à perpétuité en Israël.

R. Kl. Israpresse





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’Autorité palestinienne honore les auteurs du lynchage de Ramallah

    1. Rony d'Alger

      Il est évident que cette peine de prison à perpétuité est beaucoup trop longue, et comme telle trop onéreuse pour le Trésor israëlien. D’autant qu’au moindre accord. ou ersatz de pourparlers. les gangsters islamo-nazis qui règnent à ramallah demanderont leur libération, libération appuyée par les ordures qui nous gouvernent et qui décidé de suivre les recommandations de terra nova, laquelle préconise, dans un objectif de « paix civile » sans doute, l’islamisation de la France.Ces terroristes doivent être mis à mort, ne serait que par respect pour ces deux pères de famille assassinés sauvagement par ces immondes hyènes.

    2. Pilou

      J’ai vu cette vidéo du journaliste italien du, lynchage de Ramallah de 2 militaires israéliens le 12 octobre 2000, vidéo disparue du web sur intimidation de l’AP.

      Une meute de chacals aidé de la police arabe dite « palestinienne » s’acharnant sur deux cadavres éventrés avec la cervelle sortie du crâne, un insupportable visionnement qui démontra la bestialité sanguinaire des arabes.

      Ce n’est pas seulement 3 arabes qui devraient être condamnés mais des centaines.

      Il doit bien exister une sauvegarde de cette vidéo quelque part, à savoir.

    3. Jacques

      2. Pilou : je me souviens du scandale et de l’horreur que ce lynchage provoqua, et de la photo de l’assassin montrant ses mains ensanglantées à la foule.

      Ces sauvages s’en sont bien tirés en gardant la vie sauve.

      Et le monde a bien courte mémoire en oubliant des horreurs comme celle-là, ou d’autres qui arrivent régulièrement, et qui montrent que beaucoup, pour ne pas dire la majorité des soit-disant ‘Palestiniens’ sont remplis de haine antijuive, et qu’ils ne sont absolument pas intéressés par la paix. Et dire qu’ils sont traités comme des héros pas les responsables ‘palestiniens’, la boucle est bouclée, CQFD.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *