toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La course aux armes nucléaires est relancée au Proche-Orient


La course aux armes nucléaires est relancée au Proche-Orient

Selon de hauts responsables américains, l’Arabie Saoudite chercherait à acheter des armes nucléaires au Pakistan. L’Arabie saoudite a exprimé ses préoccupations quant aux négociations nucléaires avec l’Iran menées par l’Administration Obama. Le royaume saoudien craint que l’accord final ne permette à l’Iran de développer des armes nucléaires, soit en violant l’accord en cours de conclusion soit simplement en attendant quelques années jusqu’à ce que les contraintes soient levées. Le Sunday Times a révélé qu’un haut responsable américain pensait que l’Arabie Saoudite est d’ores et déjà en train de construire son arsenal nucléaire, en achetant des ogives pré-fabriquées: “Il y a eu un accord de longue date entre les Pakistanais et les Saoudiens qui ont maintenant pris la décision stratégique d’avancer “. Après l’Arabie saoudite, la Turquie et l’Egypte seraient les prochains pays de la région tentés par l’arme nucléaire…

Source : CAN







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “La course aux armes nucléaires est relancée au Proche-Orient

    1. yoniii

      hi

      l article n est pas a jour du tout

      cela fait plusieure années que l arabie saoudite a a deja a chter des arme nucleaire

      mais elle les cache au pakistan

      ainsi elle l arabie saoudite a fait pression sur israel via l onu pour que israel soit desarmer de ses arme nucleaire

      pendans que au memeem moment l arabie saoudite planquer des arme nucleaire au pakistan

      par ailleurs l arabie a contriut deux plate forme de lanceur de missile nucleaire dans le desert saoudien

      avec une diriger vers israel et l autre vers l iran

      by

      chien et cconnard de saoudien

      bya

    2. abraham

      La course aux armes nucléaires est relancée au Proche-Orient

      Il fallait s’y attendre depuis que le Pakistan a confectionné la

    3. abraham

      La course aux armes nucléaires est relancée au Proche-Orient

      Il fallait s’y attendre depuis que le Pakistan a confectionné ses premières bombes atomiques et compte de l’instabilité politique de ce pays et le fanatisme religieux des sunnites que constituent la quasi totalité de la population pakistanaise. L’Iran chi’ite des Ayatollah, aussi fanatique que ses voisins sunnites ne pouvait rester les bras croisés face au danger atomique. Celui-ci est aggravé par les talibans qui sont en passes d’imposer leur lois et leurs exactions religieuses en Afghanistan. Les guéguerres qui secouent actuellement le Moyen-Orient n’est que le prémisse de la prochaine guerre atomique qui aura lieu dans cette région du monde. Au cours de cette déflagration les deux conceptions de l’islam régleront le conflit né de l’usurpation de la révélation coranique par les ennemis du Messager d’Allah par le clan Omeyyade. Celui-ci après avoir fait tuer le 4ème calife rachidüm, fait exécuter les premiers compagnons de l’Avertisseur qui s’étaient réfugiés dans la Ka’aba, croyant être en sûreté dans ce lieu sacré,

      Pour éviter toute revendication légitimiste, sous le califat de Mo’äwiya 1er, les Expatriés (mouhadjiroûn de La Mecque) et les Ançars persécutés se réfugièrent à l’intérieur de la Ka’aba, croyant être en sécurité dans ce lieu « sacré ». Mal leur a pris, la Mosquée sacrée fut détruite par le tir des balistes et ceux qui échappèrent à son effondrement furent promptement égorgés.

      Ensuite vint le tour des deux petits-fils du prophète de l’Islam, al-Hassan et al-Hussein, dont Mohamed avait couvert le visage de baisers et qu’il faisait sauter sur ses genoux.

      Al-Hüssein, le petit-fils de Mohamed, que son père Ali, alors calife (quatrième et dernier calife rachidüm), maria avec une des filles de Chosoês III, dernier roi de la dynastie Sassanide (perse), fut tué pendant la bataille de Karkalla (ville de l’Irak actuel), alors qu’il combattait dans les rangs de l’armée de son beau-père contre l’armée musulmane du calife usurpateur et illégitime omeyyade. Ce lieu deviendra pour les Chi’ites un lieu sacré et de pèlerinage. La descendance directe du Messager d’Allah fut ce jour-là éradiquée à jamais.

      (Extrait du livre : L’islam de La Mecque à Oslo.)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap