toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Immigration: Pas besoin de statistiques, il suffit de regarder les registres d’Etat-civil de certaines communes…


Immigration: Pas besoin de statistiques, il suffit de regarder les registres d’Etat-civil de certaines communes…

La polémique sur les déclarations du maire de Béziers Robert Ménard faisant état de statistiques ethniques théoriquement interdites  en France dans le seul but de cacher le niveau d’immigration est une grande hypocrisie: il suffit de consulter les registres d’Etat-civil de certaines communes pour se convaincre que le fameux « grand remplacement » est bien commencé.

 

Extrait du magazine municipal de Villeneuve-Saint-Georges (94) de mars 2013

• Etat-civil (cliquer pour agrandir)

Etat Civil Villeneuve St Georges

• Article page 5

Capture-d?e?cran-2013-04-24-a?-02.50.gif
zez.gif

Voir aussi : tout le magazine en PDF
Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 36 thoughts on “Immigration: Pas besoin de statistiques, il suffit de regarder les registres d’Etat-civil de certaines communes…

    1. sarah

      Le Grand Remplacement est là : Paris et son aire urbaine (12 292 000) comptabilisent presque 20 % de la population française, ce qui n’est pas négligeable
      Pour les bébés de cette ville de la banlieue parisienne (fief de Duflot : on comprend mieux ses prises de position politiques), il y en a 8 qui portent un prénom et un nom d’origine européenne chrétienne sur près de 70 bébés.
      Sur les 8 mariages, 1 seul concerne un couple qui portent tous les deux des prénoms et noms d’origine chrétienne européenne.
      Les données sont de 2013 dans une ville de banlieue parisienne. Je suis bien contente d’habiter un village du Sud-Ouest parce qu’en tant que juive se réclamant du sionisme, j’aurai fini brûlé dans ce genre de ville si je portais une étoile de David en médaillon ou un tee-shirt avec le drapeau d’Israël et/ou des Etats-Unis par des gauchistes muzz, blacks ou les rares blancs votant Méluche qui veut qu’on brûle le drapeau des assassins états-uniens.

    2. sarah

      J’ai de la famille qui habite à Paris : je vais souvent les voir et c’est pratique pour prendre l’avion pour aller aux Etats-Unis. Ma soeur me dit : pas d’étoile de David au cou, pas de tee-shirt avec le drapeau d’Israël quand on va dans ces villes de banlieues. Tu peux oser encore le drapeau des USA mais plus pour longtemps.

    3. sarah

      A Paris et dans son aire urbaine, à Marseille, à Lyon, les français juifs qu’ils soutiennent ou non Israël se cachent et rasent les murs pour ne pas être agressé : LE VRAI SCANDALE EST LA ET NON DANS UN FICHAGE QUI N’A JAMAIS EXISTE.
      Les hommes ne peuvent plus porter leur kippa, les femmes ne peuvent plus porter des étoiles de David en médaillon. Si on met un tee-shirt avec le drapeau israëlien ou dans une moindre mesure américain, on est insulté et agressé :
      Et on parle de Baltimore que j’ai déjà visité : là-bas, aucun blanc, ni aucun noir m’a traité de sale juive lorsque je sillonnais les rues de la ville avec une étoile de David en médaillon alors que je portais un débardeur parce que c’était l’été.. A Marseille, j’ai été traité de sale juive et à Paris, ma soeur m’interdit le port de ce médaillon.

      NB : L’horloge de Baltimore est très jolie.

    4. sarah

      Je fais comme Ménard : – 12 % des bébés ont un nom et prénom européens chrétiens (chiffre de base : 8 sur 65)
      – 12,5 % des mariages concernent des couples ayant des prénoms européens chrétiens (chiffre de base : 1 sur 8)..
      A Villeneuve Saint Georges, en mars 2013, l’Etat Civil de cette ville nous prouve que le grand remplacement est déjà là comme à Béziers.
      Je n’aurai pas de descendance en France. OUF. La peau, je m’en fous, c’est l’Islam qui me fait peur et quand on est juive sioniste, c’est encore pire. Or ,l’immigration non-européenne est musulmane en France : maghrébine et ouest et est africaine

    5. capucine

      voilà les futurs écoliers qui vont fréquenter les écoles primaires et qui vont avoir des menus adaptés , mais pas à Béziers !!

    6. sarah

      Laurence, vous passez votre temps à lire tous les commentaires ici pour mettre des gens à l’oeil ou les virer du site comme Beny. : c’est vous qui n’allez pas bien.
      Je ne travaille pas pendant quelques jours : je m’occupe comme je veux.
      Vous devez être aveugle pour ne pas voir que l’immigration explose depuis trente ans en France conjuguée à une natalité florissante. Inquiétez-vous pour vos descendants.

      Un copié-collé de Yaeli et de Manowar que vous avez mis à l’oeil :

      Laurence
      6 mai 2015 at 13 h 03 min
      Manouar
      Je vous ai à l’oeil !

      Manowar
      6 mai 2015 at 13 h 06 min
      C est Yaeli qui va etre contente. Donc en gros, a part avoir a l oeil certains d entre nous et la mise a disposition de petitions tous les jours, tu n apportes rien au débat en fait hein… c est triste.

      Yaeli
      6 mai 2015 at 13 h 09 min
      Juste de passage pour prendre pitié du pauvre et récurrent vocabulaire de Laurence : en dehors du radotage dont elle souffre, peu d’arguments convaincants, risible.

    7. sarah

      Je comprends : tu as regardé les photos pour faire le commentaire numéro 1; il y plein de petits noirs et tu n’aimes pas contrairement à moi qui ait dit dans le commentaire 5 que je m’en fichais de la couleur de la peau mais que c’était l’Islam qui me faisait peur.
      Donc, tu n’aimes pas les petits noirs et ceux qui défendent les chrétiens : Manowar a dit qu’Aurélie Chatelain aurait dû avoir la présence d’un Ministre de poids à son enterrement comme pour la pose de la plaque pour Ilan Halimi et cela, non plus, ne t’a pas plu.

    8. PINHAS

      Jacques 8 ,

      J’ai ouvert le lien , c’est parlant .

      Cela ne serait pas inquiétant et même normal si la plupart de ces enfants d’immigrés se conduisaient avec respect et dignité comme l’ont fait leurs Grands Parents .

      Mais quel virus les a atteint ?

      Pourquoi cette haine de la France et des ses citoyens ?

      Haine des Juifs , ça c’est les parents et internet , haine des Chrétiens c’est nouveau .

      Si il n’y a plus de Juifs ni de Chrétiens ils s’entre dévoreront .

      Mais qu’ils sont C…

      Français faites des enfants , beaucoup d’enfants .

    9. DdF

      Vous êtes bizarres quand même ! Pour un peuple ayant justement été concerné par le fichage, je trouve que vous prenez ça bien à la légère !

    10. PAUL

      les fiches ont toujours existées , les officiers catholiques en ont aussi été victimes avant la guerre de 1914 , vers les années 1900 de mémoire
      le Ministre de la guerre – le général André qui restera cinq ans à ce poste – poursuit une politique de discrimination à l’égard des officiers ayant des convictions religieuses affirmées, ce que révèle en 1904 le scandale de l’affaire des fiches ; le cabinet du Ministre se faisait renseigner par les loges maçonniques sur les opinions religieuses et politiques des officiers. Castelnau y est cité comme officier à ne pas promouvoir « car catholique pratiquant ». Ces fiches révélaient que les opinions politiques des officiers formaient le critère exclusif des promotions accordées mais aussi des carrières brisées ou placées sur une voie de garage. Plus de cent officiers généraux devront être « limogés » pour insuffisances au début de la guerre de 1914.
      des officiers compétents ont été écartés , simplement parce qu’ils allaient à la messe le dimanche ; on a vu le résultat de la boucherie de 1914 -18

    11. Alauda

      Je ne connaissais pas cette affaire des casseroles… Wikipédia est très instructif sur le climat anti-clérical contemporain de l’affaire Dreyfus :

      « Sur les fiches ainsi constituées, on pouvait voir des mentions comme « VLM» pour « Va à la messe » ou « VLM AL » pour « Va à la messe avec un livre ». Les fiches ne se contentent pas de rapporter uniquement des faits comme en témoignent les appellations de « clérical cléricalisant », « cléricafard », «cléricanaille », «calotin pur-sang », « jésuitard », « grand avaleur de bon Dieu», « vieille peau fermée à nos idées »  »

      Un siècle plus tard, le programme des mêmes anticléricaux affiche sans vergogne la couleur dès la cinquième en histoire au collège :
      « thème 1 à traiter : la Méditerranée, un monde d’échanges, VIIe – XIIIe
      1.1. l’islam, débuts, expansion, société et culture
      1.2. empire byzantin, carolingien, entre Orient et Occident
      1.3. route de commerce, échanges culturels

      thème 2 (facultatif) : Société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien XIe – XVe
      2.1 une société rurale encadrée par l’église »
      2.2. essor des villes et éducation
      2.3. la construction du royaume de France et la construction du pouvoir royal

      L’ordre choisi n’est pas chronologique, on l’aura remarqué :
      476 l’empire byzantin succède à l’empire romain
      496 baptême de Clovis (début des carolingiens)
      570 arrivée de l’islam dans le paysage des « échanges culturels »

      Bien le bonjour au n°16 de la rue Cadet !
      L’ordre du temps historique ne va être changé par votre bon plaisir. Remettez de l’ordre dans vos fiches.

    12. Alauda

      Et puis une petite visite s’impose à la Sorbonne : pour remettre les pendules à l’heure, elle a une histoire cette Sorbonne. On ne change pas la pierre de fondation à sa guise.

      A ce propos, j’ai souvenir d’un docteur es-lettres titulaire d’une chaire du XVIIe siècle, mouché sur le sujet. Il a mis 2 bonnes années avant de digérer l’affront fait à son ignorance devant les bleus de première année.

      Alors le chapitre 2.1 du nouveau programme me fait bien rigoler : au moyen-âge, l’ascenseur social passait certes par l’Église mais existait néanmoins.

    13. Laurence

      Sarah

      C’est un conseil d’amie , Allez vous faire soigner , c’est trés important pour vous et les autres
      Sachez que je ne met dehors personne Beny est un antisioniste doublé d’antisémitisme ,c’est la modé qui la viré

    14. PAUL

      @Alauda ; les anti calotins de l’époque étaient féroces avec les cathos ; affrontement violent du petit père Combes , les inventaires au moment de la loi de 1905 , etc ; si cette époque vous interesse un peu , pour avez un livre de Jean Sévilla « quand les catholiques étaient hors la loi » ,
      Les catholiques hors la loi ? De 1901 à 1904, une série de mesures d’exception restreint le droit des congrégations religieuses et finit par leur retirer la liberté d’enseigner. Leurs communautés dissoutes et leurs biens séquestrés, plus de 30 000 moines ou soeurs sont contraints à l’exil. Au cours de la même période, le gouvernement ferme 14 000 écoles catholiques, multiplie les agressions à l’encontre du clergé, les bonnes soeurs à cornettes des bons vieux films de De Funès , zoup > virées des hopitaux
      privés d’avancement les officiers qui vont à la messe.
      cela appartient à notre passé commun ; où les convictions de chacun étaient disons « bien tranchées » ;
      mais en 1914 ; union sacrée pour bouter le prussien hors de l’alsace-lorainne ; le poilu calotin ; le poilu pas calotin , le poilu juif , tous dans les mêmes tranchées

    15. PAUL

      mais la rue Cadet de 2015 semble un peu plus frileuse avec l’islam ; ça n’engage que moi ….

    16. Alauda

      @Paul,
      Je vous remercie de vos apports. Ma foi, quand aurais-je le temps de lire ce que vous me conseillez ? Les sœurs des hôpitaux, j’en ai entendu parler : la génération d’après-guerre en a encore connu avec ou sans cornettes. Quant aux enseignantes, il en restait encore quelques unes dans des écoles fréquentées par des amis. Personnellement, j’ai choisi la laïque plutôt que le pensionnat… Un prêtre défroqué comme prof de latin ! Et puis la bonne vieille garde anti-calote des jeunes socialistes qui étaient montés sur les barricades…

      Bon, je n’aurai aucun grief à faire au petit père Combes si son modèle laïc était intégré par les derniers venus. Mais j’observe que la pilule de tolérance est plus difficile à faire passer que dans ma génération.

      Enfin, quant à la frilosité de la rue cadet envers l’islam, wait and see. Tant que la question de la liberté de conscience ne sera pas clairement reconnue par les autorités de ce culte, cette loge me paraîtra avoir aussi peu d’influence, en dépit de celle qu’on lui prête, qu’une queue de comète droit-de-l’hommiste sur une France (voire une UE) de plus en plus islamisée.

    17. PAUL

      @Alauda , je viens de l école laique , issu d’un milieu ouvrier , on bouffait du curé , mais pas communiste pour autant ; les profs et les instits c ‘étaient encore des hussards noirs de la rép; et gamins , ados ; mes frères et moi , on a eu quelques taloches et heures de colle ; il fallait que ça file droit ; les parents d’hier suivaient l ‘avis des instits ; cet enseignement « à la papa » est fini , et énormément de familles modestes d aujourd’hui se saignent pour mettre leurs enfants dans des écoles privées chrétiennes ; les listes d’attente sont édifiantes ; l éducation dite nationale a perdu son âme ;

    18. PAUL

      « Je pensais que la France était encore un pays chrétien… »

      Cet aveu blessé est celui d’une jeune fille irakienne arrivée en France l’été dernier et rapporté dans l’hebdomadaire sur la Christianophobie.

      « Et elle ajoutait : « Je peux vous assurer que le gouvernement n’aurait jamais osé détruire une église chez nous, nous aurions tous été dans la rue. » Nous sommes la proie de deux totalitarismes qui se répondent : l’un, islamiste, terrorise franchement ; l’autre, progressiste, étouffe les Français depuis des décennies. Tous deux ont un ennemi commun : le christianisme et chacune des traces, très nombreuses, qu’il a laissées dans notre pays. Après la statue de la Sainte Vierge à Publier, c’est à la Croix qui surplombe une statue de Jean-Paul II que s’est attaquée la Libre Pensée dans le Morbihan et les intégristes laïcards viennent de remporter une nouvelle manche de leur combat judiciaire.

      Tandis que les djihadistes de l’État Islamique menacent de l’autre côté de la Méditerranée « tous les pays chrétiens » en pointant leur sabre vers l’Europe, l’Europe ne cesse de renier ce qui l’a fondée. « C’est triste, parce que les Français auront rapidement à combattre la même menace islamiste que nous, et ils ne sauront même pas pourquoi ils mourront », poursuit cette jeune fille. Si le calvaire des chrétiens d’Orient nous semble bien lointain, le nôtre est pour eux une évidence. À l’empoisonnement continu de nos âmes par mille et une déclarations de politiciens apostats, s’ajoute désormais la crainte de l’attentat. Avant-hier Bagdad, hier Alep, et demain Paris. Notre soutien aux chrétiens d’Orient doit s’accompagner d’une lutte déterminée en France : celle que nous menons contre la haine antichrétienne. Si l’État Islamique vise la France, c’est parce qu’il la considère comme chrétienne. Ayons au moins la force de nous préparer à affronter ces soldats diaboliques pour la seule bonne raison : celle de notre fidélité au Christ. Rien d’autre ne peut fournir l’espérance nécessaire à ce double combat que nous livrons, les chrétiens d’Orient nous le rappellent sans cesse, bien conscients que nous souffrons également d’un totalitarisme « progressisme » mortifère… »

      st Michel archange ,veillez sur nous

    19. PINHAS

      PAUL 22 .

      Bravo ! vos commentaires sont justes et me font plaisir .

      Il faut que notre France à tous retrouve ses vrais valeurs .

      L’Éducation Nationale devrait se réveiller très vite .

      Pour ma part , je suis pour le retour de la blouse à l’école .

      Pour le retrait de toutes nourritures ( religieuses ) .

    20. PAUL

      @Pinhas , tous les petits français juifs devraient pouvoir continuer à fréquenter l ‘école publique sans être menacés par la racaille ; et vivre leur vie de « mômes » avec insouciance , comme des vieux cons comme moi on pu la vivre ;

    21. PAUL

      @Pinhas , sommes nous devenus des vieux cons ? des réacs , des fassistes ? , la bonne vieille blouse pour tous à l’école , mais vous n’y pensez pas Paul !

    22. Jacques

      L’uniforme à l’école, comme au Royaume-Uni, il n’y a rien de tel, à la fois :

      – pour éviter les tenues extravagantes et provocatrices, qu’elles émanent de jeunes délurés(e)s ou de muzz ou autres prosélytes

      – pour donner ce sentiment d’appartenance à la même nation (un peu comme l’uniforme de feu l’armée d’appelés)

      Evidemment, ça va un peu à l’encontre de l’esprit soixante-huitard si répandu en France…

    23. Alauda

      @Paul,

      Un beau témoignage que celui de cette jeune fille irakienne qui découvre notre spécificité nationale qui ne reconnaît aucune religion d’état. Toute l’Europe cependant est touchée par la déchristianisation. Et le phénomène est loin d’être nouveau. Il s’ancre dans les Lumières – quoiqu’un certain nombre de philosophes aient conservé un pied dans la place – pour se développer parallèlement à la révolution industrielle et s’imposer comme un nouvel évangile matérialiste, puis consumériste.

      La Libre pensée me semble héritière de Saint-Just : « nous voulons un Dieu à nous ». Ceci dit si par quelques procès, elle parvient à déloger de la place quelques nouveautés – pas toujours du meilleur goût, il faut le dire – on peut lui souhaiter bien du courage pour ses procès ultérieurs contre les croix de chemin et de clocher innombrables dans le paysage ainsi que les chemins de croix dans les églises et même les musées, ces lieux de la sacralité moderne !

      Pendant que daech fait le vide des traces des mondes préislamiques, d’autres sondent à Istanbul, sous les enduits repeints de Ste Sophie, les céramiques byzantines et testent la résistance de l’édifice à un éventuel séisme (un reportage vu cette semaine).

      Et puis les édifices religieux ne peuvent plus tous être entretenus, faute de moyens et de pratiquants. Il faut dire tout de même que l’Église catholique a raté certains tournants de l’histoire contemporaine. Personnellement j’attends qu’elle ouvre ses archives (voir l’article sur la fuite de nazis à laquelle certains de ses évêques ont collaboré) et qu’elle reconnaisse pleinement que son impérial entêtement au fil des siècles à vouloir convertir les juifs fidèles à leur Testament a été une erreur majeure. L’islam a tiré et tire encore partie de ce contentieux initial en renvoyant dos à dos les juifs et les chrétiens.

    24. PINHAS

      Je vous le dis les tenues que nous imposent ces musulmenteurs n’ont rien de religieux . Ce sont tout simplement des  » Bras d’honneur  » qu’ils nous font .

      Ils n’attendent que la confrontation verbale ou physique pour sortir leur Joker  » RACISTE  »

      Ces barbus aux morpions entassés dedans nous insultent par la vision de leur masques de  » Train Fantôme  »

      Ces Fantômes tout de noir vêtu font peurs aux enfants et inquiètent les citoyens .

      Rien de tout cela est normal .

      Il ne faut pas sombrer dans l’habitude et l’acceptation de cette vision infernale qui nous est imposée .

      La France ce n’est pas cela et ce ne sera jamais cela .

      En 2017 ce sera la libération .

      Fini la double nationalité , fini les alloc , fini le hallal , fini les tenus de carnaval de l’horreur .

      J’espère , j’espère .

      J’espère comme vous qui espérez comme moi .

      2017 .

    25. PAUL

      @Alauda ; en tant que catholique , j’ai hâte également que le Vatican re ouvre ses archives sur cette terrible période de guerre mondiale ; je sais que
      Pie 12 a fait de son mieux pour sauver ce qui pouvait l’être
      (lire A Einstein ou me G Meir; E Zolli)
      Avant 1963, tous les juifs et ceux qui avaient vécu les événements célébraient unanimement tous les efforts du Pape. Ce n’est qu’après la pièce de théâtre « Le Vicaire » de Rolf Hochhuth qu’est née la légende de l’indifférence de Pie XII. On sait maintenant qu’elle a été écrite par 2 communistes avec l’aide financière et les documents du KGB, pour nuire à l’Eglise, dans le cadre d’une opération baptisée « SEAT TWELVE ».

      – Cette action du KGB était motivée parce que Pie XII était aussi un Pape anticommuniste.
      – Depuis cette date, les pseudo-scandales se succèdent : l’ouvrage de John Cornwell, le film Amen de Costa-Gavras, la plaque contre Pie XII à Yad Vashem, etc. Les manipulations ont beau être dénoncées par des historiens sérieux, elles restent malheureusement inconnues du grand public …
      – Mais avant 1963, tous les responsables d’Israël ont sans cesse remercié le Pape et célébré ses efforts :
      – Après la guerre, par exemple, l’ancien Consul d’Israël à Milan Pinhas Lapide déclara : « L’Eglise catholique sous le Pontificat de Pie XII fut l’instrument qui sauva 700.000 mais probablement jusqu’à 860.000 juifs d’une mort certaine de la main des nazis. Ces chiffres dépassent de très loin ceux de toutes les autres églises, institutions religieuses et organisations de secours réunis » (Three Popes and the Jews, 1967)
      – A la mort de Pie XII, Golda Meir, premier ministre d’Israël, déclara à l’ONU en 1958 : « Pendant les 10 années de la terreur nazie, quand notre peuple a souffert un martyr effroyable, la voix du Pape s’est élevée pour condamner les bourreaux et pour exprimer sa compassion envers les victimes. Nous perdons un grand Serviteur de la Paix »…
      – Albert Einstein, cité par l’hebdomadaire Time en 1949 déclare qu’alors que toutes les institutions ou les Etats abandonnaient les juifs, l’Eglise Catholique a été « la seule » qui soit intervenue.
      – Car effectivement, tous les autres ont été lâches ou hostiles : le grand Mufti de Jérusalem se déplaça à Berlin pour faire allégeance à Hitler et une légion musulmane combattra au service des nazis en Bosnie, aux côtés de l’armée allemande. Roosevelt, Churchill, de Gaulle, Staline ne firent jamais aucune déclaration en faveur des juifs. Les résistants qui faisaient sauter des trains à travers l’Europe n’entreprirent jamais d’arrêter ou de saboter les convois de déportés. Les Etats-Unis ne sauvèrent en les accueillant que 22.000 juifs au total alors qu’ils auraient pu faire bien plus. A la fin de la guerre, les autorités britanniques refoulèrent les juifs sortis des camps qui voulaient entrer en Palestine.
      – De qui peut-on dire qu’il a fait pour les juifs quelque chose que le Pape n’ait pas fait ? Personne !
      – Le Rabbin David Dalin, de New York, a fait en 2001 une précieuse étude historique qu’il conclut ainsi : “Pie XII ne fut pas le Pape de Hitler, loin de là. Il fut l’un des soutiens les plus fermes de la cause juive, à un moment où elle en avait le plus besoin…On peut lire dans le Talmud que ‘celui qui sauve une seule vie sauve l’humanité’. Pie XII, plus qu’aucun autre homme d’Etat du XXe siècle, a accompli cela à l’heure où le destin des Juifs européens était menacé. Aucun autre Pape n’avait été autant loué par les juifs avant lui, et ils ne se sont pas trompés. Leur gratitude ainsi que celle de tous les survivants de l’Holocauste prouve que Pie XII fut véritablement et profondément un Juste parmi les Nations ”.
      – Des centaines d’autres témoignages équivalent sont disponibles (cf. extraits en bas)

      5.Après des années d’enquête, il n’y a finalement aucun document probant pour accuser Pie XII de quoi que ce soit contre les juifs, alors qu’il y a des centaines de documents et de témoignages pour dire tout ce qu’il a fait pour eux. Il faut comprendre que continuer à mentir et à diffamer Pie XII n’est pas un service à rendre ni aux juifs, ni à la vérité, ni à l’Histoire.

      – La diffamation de Pie XII n’est pas juste et elle risque paradoxalement de renforcer les tentations négationnistes, parce que les gens découvriront tôt où tard la vérité, et le sentiment naturel de colère, d’autant plus forts que l’erreur aura été propagée plus fortement et plus longtemps, provoquera inévitablement des remises en cause qui pourraient viser injustement d’autres questions historiques beaucoup plus graves.
      – C’est d’ailleurs pour cela que parmi les plus actifs défenseurs de l’héroïcité des vertus de Pie XII se trouvent de nombreux juifs (cf. par exemple le site de la Pave the Way Fondation de Gary Krupp).
      – Les archives du Vatican ont été ouvertes jusqu’en 1939 et certaines sections jusqu’en 1947 comme le demandaient les détracteurs de Pie XII, mais aucun d’entre eux n’est venu consulter quoi que ce soit depuis 2 ans.
      – Il est plus que temps de réhabiliter la grande figure de Pie XII, pour le bien de l’Eglise, des juifs, de leurs relations amicales et aussi, tout simplement au nom de la vérité historique.

    26. PAUL

      pour les évêques , croix rouge qui ont facilités la fuite des nazis après guerre ; on sait surtout que la 2e guerre finie , on allait vers la guerre froide avec Staline ; les USA et l’URSS voulaient récupérer les savants nazis pour mettre la main sur les recherches militaires
      Entre les vainqueurs, la bataille la plus sourde concerne les «savants du IIIe Reich». Désoeuvrés dans un pays en plein chaos, ceux-ci font jouer la concurrence. Face à Yves Rocard qui l’interroge, le Pr Hiedemann, spécialiste d’acoustique, rétorque: «Mon petit ami, je suis un grand professeur allemand; si vous m’embêtez trop, je passe en zone d’occupation américaine et je ferai de la propagande contre la France.» Emprisonné, le savant finira par s’échapper
      Staline devenait certainement le nouveau diable à combattre , après Hitler
      longtemps , on a cru que c’étaient les nazis qui avaient massacrés à Katyn , et il a fallu attendre V Poutine pour savoir que les officiers polonais massacrés à Katyn étaient le fait de l’ armée rouge

    27. PAUL

      enfin , convertir les juifs fidèles à leur Testament ; il s ‘agit de théologie , et je ne saurai pas répondre ; peut être lire les écrits et témoignages de
      Juifs d’Alsace converti au christianisme
      ◾David Drach, un rabbin converti – Philippe-E. Landau
      ◾Mauvais juif, mauvais chrétien (David Drach et Simon Deutz) – Moché Catane
      ◾Théodore Ratisbonne – Charles Reich
      ◾Une famille éprouvée par les conversions : les Libermann de Saverne – Philippe-E. Landau
      ou plus récemment « de la kippa à la Croix » de Elie Sitbon
      la parenté entre judaïsme et christianisme est nombreuse ; pour les chrétiens , Jésus Christ Est le Messie que tous les prophètes de l’Ancien Testament avaient espérés ; le reste est une question de Foi ; me semble t il

    28. Alauda

      @Paul,
      Vous m’avez répondu longuement et je vous en remercie.
      Toutefois je ne vous parlais pas de Pie XII mais bien d’évêques appartenant à la Curie.
      Avez-vous lu cet article hier ?
      http://www.europe-israel.org/2015/05/le-vatican-et-la-croix-rouge-ont-aide-des-milliers-de-nazis-a-echapper-aux-allies/
      Les deux évêques sur la photo font le signe d’allégeance hitlérien. Ce n’est pas un montage.
      La source de la photo est ici :
      https://edthemanicstreetpreacher.wordpress.com/category/history/
      mais ma maîtrise de l’anglais est insuffisante pour lire le dossier.

      Par ailleurs, j’ai ce nom-là :
      « Alois-Hudal, un évêque catholique autrichien, né à Graz, le 31 mai 1885 et mort à Rome, le 13 mai 1963, connu pour avoir jusqu’au bout défendu une SYNTHESE entre catholicisme et national-socialisme et pour avoir facilité la fuite de plusieurs criminels nazis vers l’Amérique du Sud. » (Wikipédia)
      (Histoire interdite, diffusée le mercredi ‎29 ‎avril ‎2015, sur la 8 + wikipédia)

      Même s’il a été écarté, il a fini sa vie tranquille sans regret : « Il passe ses dernières années à Grottaferrata, n’ayant jamais regretté ses actes. » (Wikipédia)

      Celui-là restera une monstruosité au même titre que Torquemada en Espagne.

    29. PAUL

      @Alauda ; ces éveques que je ne connais pas , s’ils ont défendu une SYNTHESE entre catholicisme et national-socialisme ; ont été excommuniés
      l’Église avait excommunié, avant même l’avènement d’Hitler au pouvoir, les catholiques qui militaient activement dans le parti nazi, qui revêtaient l’uniforme du parti ou portaient ses drapeaux à croix gammée dans des manifestations.
      ’il y avait une guerre idéologique entre l’Église catholique et le national-socialisme dès la décennie précédant la guerre. Les évêques allemands et la Curie romaine considéraient la doctrine nazie non seulement incompatible avec la foi chrétienne, mais hostile à l’Église et dangereuse pour la morale humaine, et plus encore que le communisme. »
      Parmi les documents retrouvés par Hesemann se trouve notamment une lettre manuscrite d’Hermann Goering, haut responsable du parti, sollicitant une entrevue avec le cardinal Eugenio Pacelli (futur Pie XII), laquelle fut catégoriquement refusée. On a également retrouvé des lettres de baptisés catholiques membres du parti nazi sollicitant la levée de leur excommunication, ce qui leur fut refusé.
      ces évêques sont peut être morts dans leur lit ; mais peut être sans avoir été reintegrés à la ste Eglise catholique, ; s ils n’ont pas renoncés à « leur hérésie » ; leurs âmes sont passées devant le tribunal de Dieu ; à défaut de celui des hommes ;

    30. MisterClaivoyant

      Je trouve qu’il y a de l’obscurantisme dans la république quand elle refuse de savoir et de faire savoir « le nombre d’habitants en France par communauté; donc de savoir prévoir l’avenir de la nation française, ses besoins et ses dangers. Faire de l’antinationalisme (quand la plus part des pays font du nationalisme une force, n’est (à mon avis) une bonne attitude pour la nation. Cela permet de pratiquer en France, un l’esprit antifrançais.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *